Culture
12 août 2022
Une photo archive d’un tintamarre qui a eu lieu dans la région Évangéline il y a quelques années.

La Fête nationale de l’Acadie sera célébrée dans la région Évangéline à Abram-Village sur le terrain de l’Exposition agricole et le Festival acadien le lundi 15 août à compter de 18 h. «Tintamarre, musique et crèmeglacée» sera le thème de cette belle activité familiale gratuite pour tous les âges.  Ce sera la première fois qu’un tintamarre aura lieu depuis trois ans et les gens seront invités à porter les couleurs acadiennes préférées, soit la bleue, la blanche, la couleur rouge ou la jaune. 

Le spectacle de musique mettra en vedette un groupe de jeunes musiciennes de la région Évangéline, soit, Ella-Jane Adams, Mia McInnis et Muirrann McGuire, suivi du joueur remarquable de tambours d’acier Pepeto Pinto et du groupe acadien populaire et dynamique Gadelle!  

Pendant le déroulement de cette fête, il y aura des jeux pour enfants, un atelier de tambours d’acier avec Pepeto Pinto, les amateurs de chèvres pourrons apprivoiser les «Beach Goats», Nico Durant sera sur place pour faire essayer le «One-Wheel» et bien d’autres. 

Au cas où vous n’auriez pas assez mangé lors de votre souper, il y aura de la poutine disponible ainsi que de la bonne crème glacée.  

«Nous sommes ravis de pouvoir continuer la tradition de célébrer la Fête nationale de l’Acadie dans la région Évangéline», indique Nick Arsenault, directeur général du Conseil scolaire-communautaire Évangéline.  «Étant donné que l’évènement est un lundi, nous avons décidé de le faire un peu plus tard, soit après le souper, afin d’offrir la chance à toutes les familles de s’y rendre.  Nous sommes convaincus qu’il y aura un petit quelque chose pour tout le monde et que ce sera un beau rassemblement communautaire… pour fêter l’Acadie!» 

Le Conseil scolaire-communautaire Évangéline tient à remercier les partenaires de l’évènement, soit le Village musical acadien, Bienvenue Évangéline (Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É.) et l’Exposition agricole et le Festival acadien, ainsi que les bailleurs de fonds principaux, Patrimoine canadien et le Gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard.

Pinto