FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 17 mars 2020

- Par Laurent Rigaux

 

Lors d’une conférence de presse commune, mardi 17 mars en fin de journée, le premier ministre Dennis King et les ministres Hudson, MacKay et Myers ont dévoilé les premières mesures économiques pour aider les Insulaires à faire face à la crise de la maladie Covid-19.

 

«C’est une période sans précédent, a répété plusieurs fois le premier ministre, via vidéo-conférence en raison de son auto-isolement. Nous prenons des mesures chaque jour, chaque heure.» La ligne d’information mise en place pour les entreprises a reçu 400 appels depuis son ouverture ce matin, signe de l’inquiétude ambiante à l’Île-du-Prince-Édouard. «Nous entendons les inquiétudes et nous faisons tout pour y répondre, a poursuivi Dennis King. C’est juste le début.»

 

Dans le détail : 

 

- Maritime Electric ne coupera aucun foyer dans les deux prochaines semaines, même en cas de facture impayée. 

- Le ministre du développement social et du logement Ernie Hudson a annoncé une série d’investissements pour aider les plus vulnérables, à travers des dons aux organismes communautaires, dont les banques alimentaires ($100,000) et l’Armée du salut ($100,000). Le total de ces investissements atteint 500,000 dollars. 

- PEI Housing Corporation suspend également toutes les expulsions pour les six prochaines semaines. Le premier ministre demande aux propriétaires de suivre cette voie. «Ce n’est pas le moment d’expulser des gens parce qu’ils ne peuvent pas payer leur loyer», a-t-il dit.

- Le ministre de la croissance économique Matthew MacKay a expliqué qu’un revenu d’urgence pour les travailleurs autonomes sera disponible, à hauteur de 500 dollars par semaine. Les détails seront disponibles sur le site d’Innovation PEI (www.innovationpei.com).

- Les petites entreprises en difficulté pourront bénéficier d’une prêt à hauteur de $100,000 à un taux d’intérêt fixe de 4% par an, via Finance PEI.

 

Enfin, Steven Myer, ministre des Transports, de l’Infrastructure et de l’Énergie, a annoncé que les services gouvernementaux vont réduire la voile le temps de la crise. La plupart des sites ouverts au public vont fermer leurs portes dès ce soir, comme Access PEI, le site du gouvernement provincial à Charlottetown. Il y aura une période de grâce de 60 jours pour le renouvellement des permis de conduire et le paiement des frais liés aux plaques d’immatriculation. Le paiement des amendes provinciales est aussi suspendu en attendant la mise en oeuvre d’une solution en ligne.

 

Island Waste Management Corporation va continuer à ramasser les ordures mais leurs bureaux seront fermés au public. Les sites qui resteront malgré tout ouvert au public pour fournir les services de base auront des points d’entrée limités. 

 

Interrogés à plusieurs reprises sur l’opportunité de demander clairement aux magasins, hors alimentation, de fermer, le premier ministre et le ministre MacKay se sont refusés pour le moment à le faire, en s’en remettant aux décisions de la médecin-hygiéniste en chef, Heather Morrison. Au centre-ville de Charlottetown, on voyait déjà beaucoup de boutiques portes-closes, faute de clients.

 

L'Île-du-Prince-Édouard en images