Sports
20 mai 2021 Par Jacinthe Laforest
L’équipe des Minis Jeux de l’Acadie : Cailey Wood, Joceline Arsenault et Velma Durant, et au premier rang Miriam Bois et Daniel Pitre. Et évidemment, la grande vedette Acajoux. Jeannette Gallant est absente de la photo.

Le vendredi 14 mai, le soleil brillait de mille feux et à l’École Saint-Augustin, les élèves de la 3e à la 6e année ont pleinement profité du beau temps pour participer aux Minis Jeux de l’Acadie.  D’ici le 18 juin, toutes les écoles de La Commission scolaire de langue française accueilleront la tournée des Minis Jeux de l’Acadie, une initiative du Comité régional des Jeux de l’Acadie à l’Île-du-Prince-Édouard.

«Parce qu’il n’y a pas de Jeux régionaux et pas de grande finale non plus en 2021, nous avons voulu faire vivre aux élèves de la 3e à la 6e  année une expérience plaisante en lien avec les Jeux de l’Acadie.  Les jeunes de cet âge sont ceux qui seront en âge de participer à la prochaine finale en 2022.  Nous voulons qu’ils pensent à Acajoux et aux Jeux, le moment venu», a expliqué Jeannette Gallant, le vendredi 14 mai à la fin d’une belle journée d’activité physique et aussi sociale que la COVID-19 le permet.  

Velma Durant, cheffe de mission pour l’Île-du-Prince-Édouard, fait partie de «l’équipe permanente des Minis Jeux», avec Joceline Arsenault.  

«Nous avons voulu commencer la journée avec une cérémonie d’ouverture et finir avec une clôture, on a chanté la chanson des Jeux, on a séparé les jeunes en délégations pour l’arrivée des athlètes», décrit Velma Durant.  

Au programme des Minis Jeux de l’Acadie, il y a de l’athlétisme, du soccer, de l’impro, du mini handball, du conditionnement physique et de l’alimentation saine.  Toutes les disciplines sont mixtes.  

«Tous les élèves ont fait toutes les disciplines, en un circuit.  Tout le monde s’est bien amusé.  Ce n’était pas une compétition entre les jeunes, mais on les encourageait à faire de leur mieux et à se dépasser.  C’est comme ça qu’on s’améliore, surtout en athlétisme», dit Velma Durant.  Les épreuves en athlétisme incluaient un lancer, un saut et des courses.  La responsable pour cette discipline était Isabelle Dasylva-Gill.  En soccer, le bénévole responsable était Stéphane Blanchard.  Velma Durant s’est chargée du mini handball et les responsables de l’impro étaient Daniel Pitre et Miriam Bois.  Ces deux derniers se rendront dans toutes les écoles sauf à l’École François-Buote, le 21 mai, en raison d’un conflit d’horaire.  

Les élèves de l’École La-Belle-Cloche recevront les Minis Jeux le 28 mai.  Puis, ce sera au tour de l’École Pierre-Chiasson le vendredi 4 juin 2021.  À l’École-sur-Mer, ce sera le vendredi 11 juin et pour finir la tournée en beauté, l’École Évangéline accueillera à son tour l’équipe des Minis Jeux de l’Acadie.  

Les Mini Jeux de l’Acadie proposent des ateliers sportifs dans un circuit.  Des cérémonies d’ouverture et de clôture permettent aux jeunes de vivre l’ambiance des Jeux de l’Acadie.  (Photos : ÉSA)

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Sports