FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 10 décembre 2019

La plus récente évaluation d’élèves de 15 ans, en lecture, en mathématiques et en sciences aide à déterminer dans quelle mesure les systèmes scolaires du monde préparent leurs élèves à entreprendre des études supérieures ou à intégrer le marché du travail.  Les derniers résultats du programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), publiés la semaine dernière, révèlent que le Canada demeure parmi les dix pays ayant le meilleur rendement scolaire au monde.  Des 79 pays et économies participants au PISA 2018, le Cana-da s’est classé au quatrième rang en lecture, au dixième rang en mathématiques et au sixième rang en sciences.

 

Les élèves de l’Île-du-Prince-Édouard ont obtenu des résultats se rapprochant de la moyenne canadienne, qui reste l’une des plus élevées au monde.

 

• En lecture, soit le domaine principal d’évaluation du PISA, les statistiques de l’Île sont semblables à celles des autres provinces, exception faite de l’Alberta et de l’Ontario, où les résultats sont plus élevés. 

 

• En mathématiques, les statistiques de l’Île sont semblables à celles des autres provinces, exception faite du Québec, de l’Alberta et de l’Ontario, où les résultats sont plus élevés.

 

• En sciences, les statistiques de l’Île sont semblables à celles des autres provinces, exception faite de l’Alberta et de l’Ontario, où les résultats sont plus élevés. 

 

«En se basant sur le fait que le rendement des élèves de l’Île est semblable à celui d’autres provinces et que le Canada se classe clairement dans les premiers rangs au monde, l’enquête PISA démontre que notre système scolaire fonctionne.  Si nous comparons les résultats de l’Île avec ceux d’autres pays, nous constatons entre autres que nos élèves sont à la hauteur des jeunes Finlandais, Allemands et Britanniques en mathématiques», a déclaré le ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage continu, Brad Trivers.

 

Comme le Canada, l’Île-du-Prince-Édouard enregistre une légère baisse de rendement depuis 2015.  Cependant, à la différence du pays, les résultats de l’Île en lecture, en mathématiques et en sciences sont plus élevés comparés à ceux de 2009 et de 2012, tandis que les résultats à l’échelle nationale étaient plus bas dans chacun des trois domaines d’évaluation.

 

L’enquête PISA a lieu tous les trois ans.  Les élèves nés en 2002 ont subi l’évaluation dans les écoles de l’Île en avril et en mai 2018.  Un échantillon d’élèves avait été sélectionné au hasard, par PISA, pour faire le test de deux heures à l’ordinateur. 

 

On peut consulter le rapport sur les résultats canadiens à www.pisacan.ca. 

 

L'Île-du-Prince-Édouard en images