Société
27 avril 2020

Le 27 avril 2020

Le mardi 28 avril aura lieu le Jour du deuil national, une journée servant à honorer les travailleurs blessés ou morts au travail. Lors de cette journée, et tout au long de l’année, les Insulaires sont encouragés à se rappeler les personnes décédées et celles touchées par des tragédies au travail et à faire de la sensibilisation à la sécurité au travail.  Le Jour de deuil a été observé pour la première fois au Canada en 1984 et a depuis été souligné dans plus de 100 pays dans le monde entier.

 

« Ce mardi, nous encourageons tous les Insulaires à prendre un moment pour se rappeler des personnes qui n’ont pas pu retourner chez eux avec leurs proches comme d’habitude en raison d’une maladie ou d’une blessure causée par le travail, a précisé Jim MacPhee, président de la Commission des accidents du travail. Ensemble, nous devons nous engager à rendre les lieux de travail à l’Île-du-Prince-Édouard plus sûrs pour qu’aucune famille n’ait à vivre ce genre de deuil. »

 

« Même si nous ne pouvons nous rassembler en personne cette année, le message qui subsiste du Jour de deuil, soit de déplorer les décès et de défendre les personnes vivantes, est plus important que jamais, a déclaré Carl Pursey, président de la PEI Federation of Labour. La pandémie mondiale de COVID-19 a fondamentalement changé la façon dont nous vivons et dont nous travaillons. Maintenant plus que jamais, nous devons veiller à ce que nos milieux de travail soient sécuritaires et à ce que nos travailleurs soient protégés. »

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Société