Communauté
29 juillet 2023 Par Marcia Enman
Alcide et Eileen Arsenault de Cap-Egmont ont souligné le 23 juillet leur 65e anniversaire de mariage.  De nombreux visiteurs sont venus partager ce moment avec eux.  (Photo : J.L.)

La famille d’Alcide et Eileen Arsenault, originaire de Cap-Egmont célébrait avec eux leur 65e anniversaire de mariage le dimanche 23 juillet. Le couple s’est marié en 1958 à l’église Saint-Augustin de Rustico, la paroisse où habitait la famille d’Eileen à cette époque.  Le père Leclerc est celui qui a béni le mariage. 

«À l’époque, la partie de la bénédiction du mariage était tôt le matin et là on a déjeuné chez mes parents (Frank et Kate (Catherine) Gallant) avec la parenté pis après on a voyagé à Cap-Egmont chez les parents d’Alcide pour le souper», explique Eileen.  Pour la soirée des noces, le couple s’est rendu à Moncton pour une nuit.

Au sujet de comment le couple s’est rencontré, Eileen explique qu’Alcide était conducteur de taxi à Summerside quand elle travaillait chez Mme Holman et son mari, un couple qui possédait l’un des plus grands magasins de Summerside. «Je me suis trouvée dans son taxi et c’est là que l’on s’est rencontré pour la première fois», explique-t-elle.

Pas longtemps après Eileen devient l’épouse d’Alcide.  Ensemble, ils ont eu 4 enfants, Kenneth, Darlene, Kevin et Wayne.  Alcide et Eileen ont 8 petits enfants, 4 filles et 4 garçons.

Après avoir habité à Summerside, le couple décide de déménager dans le village de Cap-Egmont où la famille d’Alcide habitait.  Le couple s’est installé proche des parents d’Alcide, Béatrice et Albin.  

Pour Alcide ça a été une gran-de carrière dans le métier de la pêche, qu’il raconte avoir fait pendant 77 années. Des années qui ont été dures, mais qu’il a traversées avec conviction. Un homme qui ne ressemble guère à quelqu’un de 92 ans tellement il a l’air en forme encore aujourd’hui. Quant à Eileen, elle porte très bien ses 89 ans.

Ce qui est très spécial pour le couple est le fait de célébrer cette journée particulière dans l’ancienne maison des parents d’Alcide, Béatrice et Albin Arsenault.  La maison qui a appartenu à Alci-de suite au décès de sa mère et qui était, pour ainsi dire, abandonnée.  C’est dans les débuts des années ’90 que Richard Veillette et son épouse Danielle, ainsi que le frère de celle-ci, Victor l’Heureux ont acheté la maison, cons-truite par Emmmanuel la Light  le grand-père d’Alcide) en 1905 et l’ont entièrement rénovée dans un style ancestral unique.

Alcide et Eileen, qui ont vécu la plus grande partie de leur vie dans une maison voisine à celle-ci, ont maintenant déménagé dans un duplex à Summerside qui appartient à l’un de leurs enfants.  À la question de savoir si Alcide va aller pêcher cet été «J’espère que je pourrai y aller au moins une couple de fois», indique-t-il avec une grande fierté dans la voix.

65ans 2
Eileen et Alcide étaient contents de partager leur gâteau à l’occasion de leur 65e anniversaire avec plusieurs personnes qui se sont déplacées pour venir les saluer.  (Photo : Katera Arsenault)

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communauté