Communauté
24 septembre 2021 Par Jacinthe Laforest
Suzanne Chaisson, Jenna Arsenault, Maria Rayner, Carrie Ann Gallant, Monique Pendergast-Doucette, Sarah Mallett, Amy Blanchard-Graham et Freda Bénard composent le conseil d’administration du Conseil Rév.-S.-É.-Perrey. Steve Perry, également conseiller, est absent de la photo.

Lorsque la pandémie s’est déclenchée, en mars 2020, l’année financière 2019-2020 était pratiquement terminée, si bien que les impacts de la pandémie n’étaient pas très évidents dans les rapports financiers de l’AGA de l’an dernier.  C’est loin d’être la même chose cette année.  Mais curieusement, les impacts ne sont pas désastreux, financièrement parlant. 

Le président du Conseil régional Rév. S.-É.-Perrey, Junior Bernard, admet que la pandémie a «certainement fait basculer plusieurs choses pour nous», avec la fermeture du Centre, l’arrêt des activités en personne et le monde virtuel que nous avons appris à mieux connaître.  «Les employées, Monique Arsenault, Lori Perry et Sylvia MacIntyre, ont travaillé très fort pour offrir les activités et projets en faisant face à toutes les restrictions», a-t-il ajouté. 

Les rapports des différents secteurs d’activités étaient bien remplis, signe que le personnel et les bénévoles n’ont pas chômé durant cette longue année complète de pandémie.  Alors que des activités planifiées ont dû être annulées, d’autres les ont remplacées. 

Parmi les activités créées spécialement pour la COVID, le projet «Amusons-nous et rappelons-nous de la COVID-19 à distance» mené par le Club des cœurs joyeux avec d’autres partenaires, a été un grand succès. 

«L’objectif du projet était de réduire l’isolement social et rehausser la qualité de vie des aînés», a expliqué Freda Bénard, présidente des Cœurs Joyeux.  «Cinquante-trois aînés ont participé à notre programme et on a recruté plusieurs membres grâce à cela.  On a 92 membres», a-t-elle précisé dans son rapport. 

Les rapports des secteurs communautaires et culturels ont eux aussi été bien étoffés, faisant état des efforts faits par le personnel pour maintenir un bon degré de participation, malgré les restrictions. 

Autrefois très actif, le comité historique acadien de Prince-Ouest (CHAPO) sera remis sur pied après avoir été délaissé pendant plusieurs années.  Alméda Thibodeau, membre du nouveau comité, tient surtout à ce que soient préservés l’intégrité du site des fouilles archéologiques à La Green et aux environs, et l’emplacement du cimetière où reposent les dépouilles des premiers habitants acadiens de Tignish.  «Si personne ne s’en occupe, le statut de ces emplacements pourrait changer.  Et on veut aussi ajouter un secteur patrimonial et historique, aux activités de S.-É. Perrey», a-t-elle expliqué. 

Une des particularités de l’assemblée générale annuelle du Conseil Rév. S.-É.-Perrey inc est la présentation chaque année d’un rapport de l’École Pierre-Chiasson.  «J’ai trouvé particulièrement intéressant que vous fassiez cela.  Je trouve cela approprié à cause de la structure scolaire et communautaire», a lancé Béatrice Caillié, représentante de la SAF’Île. 

Le délégué de l’École Pierre-Chiasson, l’enseignant Denis Morais est revenu sur les activités de l’école qui ont pu avoir lieu malgré la COVID, ainsi que l’enseignement qui s’est poursuivi.  Il a également souligné la collaboration du communautaire dans la préparation du parc commémoratif de feue l’enseignante Marjolaine Ward.  Le jardin devrait être dévoilé un jour prochain. 

Au chapitre des finances, après un déficit de 7 500 $ en 2019-2020, l’année 2020-2021 a pris fin au 31 mars 2021 avec un surplus de 26 230 $, doublant le surplus accumulé qui atteint les 54 000 $.  La plus grande différence concerne le secteur des frais de fonctionement, qui s’est soldé par un surplus de 28 500 $ (contre un déficit de 16 000 $ l’an dernier).  Le secteur des locations de salle a subi une perte de 2 228 $ (contre un surplus de 10 500 $ l’année précédente).  Le secteur des projets culturels a terminé son année au 31 mars avec une balance de 0 $. 

Évidemment, le Conseil Rév. S.-É.-Perrey inc a profité des programmes mis en place par les gouvernements fédéral et provincial pour pallier les effets de la COVID.

Les nouveaux membres du conseil d’administration sont Carry-Ann Gallant à la présidence, Amy Blanchard-Graham à la vice-présidence, Maria Rayner au secrétariat et Monique Pendergast-Doucette au trésor.  Les autres membres du conseil sont Jenna Arsenault, Sarah Mallett, Freda Bénard, Suzanne Chaisson et Steve Perry.  Mentionnons que l’assemblée générale annuelle de la SAF’Île aura lieu le 23 octobre prochain au Centre acadien de Prince-Ouest. 

La salle multifonctionnelle du Centre acadien de Prince-Ouest a été aménagée de manière à assurer la distance sociale et le confort des participants.(Photos : J.L.)

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communauté