Communauté
17 juillet 2021
Marine Ernoult et Laurent Rigaux sont en nomination pour des prix de reconnaissance. (Photos : Gracieuseté)

Réseau.Presse a annoncé récemment les finalistes des Prix d’excellence de la presse francophone 2021.  La Voix acadienne est en nomination dans la catégorie : projet spécial imprimé de l’année.  Deux des pigistes du journal, Marine Ernoult et Laurent Rigaux se retrouve aussi en nomination pour des prix de reconnaissance.

La nomination de La Voix acadienne est pour les éditions produites et publiées à trois reprises dans des versions papiers dans le temps de la pandémie.  Dans ce temps, le journal publiait seulement une version électronique du journal chaque semaine, elle était disponible à tous.  Les personnes qui ne pouvaient accéder au journal en ligne s’ennuyaient de recevoir leur journal chaque semaine.  

«Nous avons trouvé des ressources financières pour aider aux coûts d’imprimerie et nous avons produit trois éditions spéciales qui regroupaient les nouvelles du mois, pour le mois de mai et deux éditions au mois de juin 2020 pour regrouper les nouvelles qui avaient été publiées dans les éditions électroniques hebdomadaires.  À partir du 1er juillet nous avons été capables de revenir à la version normale électronique et version papier», explique la directrice de La Voix acadienne, Marcia Enman.

Une autre excellente nouvelle pour La Voix acadienne est que deux de ses pigistes, Marine Ernoult et Laurent Rigaux sont tous les deux finalistes pour des prix de reconnaissance de Réseau.Presse.  Les deux journalistes indépendants ont publié plusieurs textes dans le journal La Voix acadienne dans les derniers mois.  Laurent est en nomination dans la catégorie Prix reconnaissance pour l’article Francopresse de l’année et aussi dans la catégorie de Prix reconnaissance pour l’article Initiative de Journalisme local (IJL) de l’année.  Marine est finaliste pour un Prix reconnaissance pour l’article IJL de l’année.  Laurent Rigaux a récemment accepté un poste avec Radio-Canada tandis que Marine Ernoult continue de faire de la pige pour La Voix acadienne.

Les gagnants 2021 seront annoncés le jeudi 16 septembre via la page Facebook de Réseau.Presse par l’entremise d’un Anti-Gala virtuel animé par l’humoriste comédienne et animatrice franco-manitobaine, Micheline Marchildon.

La Voix acadienne est en nomination dans la catégorie projet spécial imprimé de l’année grâce à ses éditions spéciales publiées en mai et juin 2020.

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communauté