FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 14 juillet 2020

- Par Jacinthe Laforest

 

Après avoir dû interrompre toutes ses activités lorsque l’état d’urgence sanitaire a été déclaré le 16 mars dernier, le Centre Goéland est à nouveau en mesure d’ouvrir ses portes, tout en respectant les consignes pour assurer la sécurité des clients et du personnel. 

 

 

La présidente du Centre Goéland-Village des Sources l’Étoile Filante, Claudette Gallant, a confiance que l’organisation peut fournir un milieu sécuritaire pour les événements de 50 personnes ou moins. 

«Nous avons fait beaucoup de changements.  Nous avons mis du désinfectant à mains à disposition des clients.  Nous avons aussi acheté des masques.  Nous avons aussi installé des serrures sur les portes de la cuisine.  En temps normal, nos clients ont accès à la cuisine et à tout ce qu’elle contient, mais en ces temps de COVID, nous préférons éviter que tout le monde touche à tout.  C’est pour la sécurité de tous mais c’est aussi pour épargner du travail aux bénévoles et aux employés, qui devraient, autrement, tout laver après chaque client», a résumé la présidente. 

 

Perte financière

 

Au printemps, les camps scolaires ont été annulés.  Puis, les réservations déjà conclues pour l’été ont été annulées les unes après les autres.  «L’été, nous avons des mariages chaque fin de semaine.  Pour nous, c’est une source de revenus importante qui nous aide à subventionner les camps scolaires, pour garder les prix d’inscription les plus bas possible.  Toutes nos réservations d’été ont été annulées.  Nous pensons avoir perdu dans les environs de 60 000 $».

 

Claudette Gallant affirme que l’organisation a fait tout ce qu’elle pouvait pour réduire les dépenses, comme couper le propane, mais à l’évidence, l’entretien devait se faire et certains coûts fixes ont été maintenus. 

 

Les dirigeants ont aussi fait appel à tous les programmes et initiatives auxquels ils avaient accès pour compenser les pertes de revenu. 

 

Redémarrage

 

Le Centre Goéland acceptera des réservations pour groupes de 50 personnes ou moins à partir du mercredi 15 juillet.  Les chambres à coucher seront aussi disponibles pour réservations de nuitées, pour un plus petit nombre de personnes, à déterminer selon le nombre de participants qui vivent dans un même foyer.

 

Le Centre Goéland est la maison du Village des Sources l’Étoile Filante, où est livrée une programmation charitable dédiée à la santé mentale et au bien-être des jeunes francophones et francophiles de la province.  Pendant l’été, le Centre ouvre ses portes à des réservations privées tels mariages, rencontres de familles, retraites corporatives, camps spirituels et autres, afin de générer des revenus pour soutenir sa programmation en santé mentale.

 

Les coûts pour réserver le Centre varient entre 220 $ (jour) et 1 000 $ (nuit) selon le besoin et le nombre de gens sur place.  Tous les clients du Centre devront respecter les mesures de sécurité en place dictées par le plan «Renouveler l’ÎPÉ ensemble».

 

Partenariats

 

Depuis plusieurs années, les Maisons de bouteilles appuient la programmation du Village des Sources en amassant des dons de visiteurs au cours de la saison touristique.  Cette année, les Maisons de bouteilles célèbrent leur 40e anniversaire.  Dans le cadre de ces activités, les visiteurs pourront jouer à des jeux, gagner des prix, et acheter des pâtisseries au profit du Village des Sources l’Étoile Filante, des petits Cupcakes.  La toute première activité a eu lieu le 11 juillet.  Les prochaines seront le 25 juillet, et les 15 et 29 août.  Les Cupcakes seront disponibles de 10 h à 12 h, en échange d’un don. 

 

Planification pour septembre

 

Septembre apporte en général la rentrée des classes et le retour des camps scolaires.  La planification est donc en cours.  Sur ce dossier, la COVID-19 est un frein, mais ce n’est pas le seul.  «En février, nous avions commencé à discuter avec La Commission scolaire de langue française pour qu’une personne soit embauchée afin de faire le lien entre les directions scolaires, les enseignants et les différents partenaires dans le but de faciliter l’organisation de camps.  La COVID est arrivée, mais aussi, le changement de personnel à la CSLF n’a pas aidé.  Nous espérons que les discussions vont reprendre, car je pense qu’en septembre, le Village des Sources l’Étoile Filante pourrait être précieux pour aider les enfants à se réhabituer à l’environnement scolaire et à gérer leur stress.  Il n’y a que du bon dans nos camps, et bien plus de jeunes pourraient en profiter.  Mais il nous manque des ressources». 

 

Pour plus d’informations au sujet de la programmation du Centre Goéland ou pour réserver, visitez le site Web www.centregoeland.org.

 

Pour plus d’informations au sujet des activités de prélèvement de fonds aux Maisons de bouteilles, visitez le site Web  https://bottlehouses.com/accueil. 

 

L'Île-du-Prince-Édouard en images