FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 23 janvier 2020

- Par Jacinthe Laforest

Devant une table de croquignole, Jenny Richard, au centre, est entourée d’Annette Gallant, membre du comité du projet pour le Chez-Nous, et de Kate Bernard (à droite) résidente.  (Photo : J.L.) 

 

Depuis quelques semaines, Jenny Richard travaille deux jours par semaine pour la coopérative Le Chez-Nous à Wellington.  Elle planifie et organise des activités auxquelles sont conviés les résidents de la coopérative, mais aussi les locataires des appartements Le Bel âge et toutes les personnes de 55 ans et plus de la région Évangéline

 

Les activités auront toujours lieu les mercredis, surtout dans l’après-midi, mais ce mercredi 22 janvier, l’activité a eu lieu durant la matinée.  Les chèvres de plage (Beach Goats) se sont promenées dans la salle pour se faire flatter par les participants. 

 

«C’est une façon de varier la routine des personnes de 55 ans et plus.  Le mercredi 15 janvier était notre première activité officielle.  Les routes n’étaient pas très belles, mais il y avait tout de même des personnes de la communauté.  On a fait du coloriage, on a joué au croquignole et aux cartes.  Ça va être différent chaque semaine.  Des fois ça sera de l’exercice, une causerie, de la musique», décrit Jenny Richard. 

 

Durant ces premières semaines du nouveau programme, les activités ont lieu dans la salle qui sert de cafétéria.  Cependant, dès que la nouvelle section ouvrira, ces activités seront dans la grande salle commune qui pourra aussi accueillir plus de monde. 

 

Mentionnons que Jenny Richard travaille aussi à temps partiel pour les francophones de l’âge d’or, pour aider les bénévoles dans l’atteinte de leurs objectifs. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images