FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 18 novembre 2019

- Par Marcia Enman

La musicienne Tianna Gallant fait partie des «Western Wind» de la ligue de hockey midget AAA.  (Photo : M.E.)

 

La vidéo d’une hockeyeuse de la région Évangéline jouant du violon dans le vestiaire avant une partie de hockey devient virale.  Après avoir été mise en ligne par l’aide-entraîneur de son équipe, on a voulu le partager par Hockey Canada et ensuite sur le compte officiel des médias sociaux de la Ligue nationale de hockey (LNH).

 

Élève de l’école Évangéline, Tianna Gallant, âgée de 16 ans, aime beaucoup le hockey et la musique.  Elle fait partie de l’équipe féminine de hockey midget AAA nommée les «Western Wind».  Cette équipe regroupe des joueuses des régions de Tignish à Summerside.  Tianna est la seule joueuse dans cette équipe de l’une des écoles francophones avec quelques-unes qui sont dans des classes d’immersions.

 

L’équipe jouait dans un premier tournoi de 5, la fin de semaine du 25 octobre dernier à Pictou en Nouvelle-Écosse.  Tianna a eu l’idée d’amener son violon, étant la comique de son équipe pour faire du «fun».  Elle est connue comme la guitariste du groupe «Les Paloudes» que l’on a souvent vu sur les scènes, mais elle confirme n’avoir jamais joué du violon en public.  «C’était simplement pour avoir du plaisir : j’ai amené mon violon à la première partie de notre tournoi.   Quand tous les membres de l’équipe étaient prêts avec leurs habillements de hockeyeuses et attendaient pour que les entraîneurs viennent nous parler avant la partie, j’ai sorti mon violon que j’avais caché sous le banc et je me suis mis à jouer le “reel du terminal” de Peter Arsenault pour faire des folies», explique Tianna.  L’entraîneur Paul Campbell ainsi que les deux aides-entraîneur Blake Millman et Stephen Gaudet sont entrés pour regarder Tianna au violon et quelques-unes des joueuses qui giguaient en patin.  «Mon seul but était de mettre un peu d’ambiance avant notre partie», souligne Tianna.

 

L’aide-entraîneur a filmé avec son téléphone Tianna au violon et a décidé de partager la petite vidéo sur le compte de Twitter de l’équipe des «Western Wind».  C’est de là que tout a éclaté.  Hockey Canada a contacté l’entraîneur pour voir s’il pourrait leur envoyer une copie de la vidéo pour partager sur leurs comptes de médias sociaux.  Pour aller encore plus loin, la Ligue de hockey nationale (LNH) a demandé à Hockey Canada la permission de partager la vidéo sur leurs médias sociaux et c’est encore là que la vidéo s’est propagée encore plus…   Environ 500 000 vues, sans compter les amis et les membres de la famille qui ont partagé la vidéo, ni l’entreprise qui vend des équipements sportifs «Bardown» qui ont aussi publié un article avec la vidéo sur leur site Web.   

 

«Moi, c’était simplement pour partager ma fierté d’être acadienne avec mes coéquipières, maintenant il y a un peu plus de monde qui sait que je suis fière de ma langue et de ma culture», rigole Tianna. 

 

En lui demandant si elle pense un jour jouer au hockey dans la Ligue nationale de hockey, Tianna, explique que c’était un rêve pour elle quand elle était plus jeune et ajoute «si je n’ai pas réussi à le faire au hockey, je pourrai dire que je me suis rendue à la ligue nationale du hockey avec mon violon».

 

«Pour moi, je pense que la fierté pour ma culture a commencé quand j’assistais au festival acadien de la région Évangéline, c’était juste à côté de chez nous, on pouvait s’y rendre en quelques minutes de marche», souligne-t-elle.  «J’ai commencé à jouer du violon quand j’étais en cinquième année, là avec la vidéo, ça me donne beaucoup plus de confiance en moi», ajoute Tianna.

 

Pour ce qui est de la famille exogame, «ma mère (Vera) trouve cela vraiment impressionnant, tandis que mon père (Dion) ne comprend pas vraiment ce qu’est “le big deal” d’une toune de violon, et il ne comprend pas pourquoi ça se rend aussi loin.  Pour ce qui est de ma sœur (Shelaine), elle trouve que je ne reçois pas mal d’attention, je pense qu’elle est peut-être un peu jalouse».

 

Dans les derniers jours, la vidéo s’est même retrouvée sur un site de Franceinfo – Radio France, le journaliste Xavier Monferran a écrit : la médaille du jour : une jeune joueuse de hockey devient une star d’internet grâce à son violon. 

 

L'Île-du-Prince-Édouard en images