FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 25 septembre 2019

Emma Billaux s’est fait un plaisir de répondre au sondage de la SSTA vendredi soir. À sa droite, la gestionnaire des communications et des relations communautaires de la SSTA, Johanna Venturini, a supervisé l’opération.  (Photo : E.M.)

 

La Société Saint-Thomas-d’Aquin (SSTA) célèbre en 2019 son 100e anniversaire de fondation.  Cet anniversaire coïncide avec l’aboutissement d’un processus de restructuration qui a duré plus de deux ans.  C’est dans tout ce contexte de renouvellement que l’équipe de la SSTA a commencé les démarches en vue de trouver un nouveau nom pour l’organisme.

 

Selon le souhait exprimé par les membres à l’AGA de 2017, ce nouveau nom sera «plus représentatif de la diversité de la communauté acadienne et francophone d’aujourd’hui et qui aide à mieux comprendre son rôle et son mandat de porte-parole». 

 

C’est lors de cet assemblée générale annuelle de 2017 que les membres ont donné à l’équipe de direction de la SSTA le mandat de mener à bien le processus de changement de nom, et officialiser le nouveau nom une fois les célébrations du centenaire terminées

 

Faire la refonte complète de l’image de marque d‘un organisme porte-parole est une tâche complexe, puisqu’il s’agit de toucher à l’identité même de la structure représentant toute une communauté. C’est pourquoi la SSTA a adopté une approche participative et inclusive, pour toucher le plus de personnes possibles : que ce soit les gens des villes et ceux des régions rurales, les jeunes, les ainé.e.s, les nouveaux et nouvelles arrivant.e.s, les Acadien.ne.s, les francophones de langue première et seconde… mais également nos partenaires communautaires et  institutionnels, qu’ils soient à l’Île ou dans les autres provinces canadiennes. 

 

«Une nouvelle page est en train de s’écrire pour l’histoire de l’organisme, mais ce n’est pas pour autant que l’on souhaite oublier les accomplissements passés : il a donc été décidé de transférer l’appellation “Société Saint-Thomas-d’Aquin” à la Fondation acadienne d’aide aux étudiant.e.s, gérée par la SSTA.  Ainsi, l’héritage de la Société ne sera pas perdu et c’est surtout une belle manière d’honorer le lien entre l’organisme et son mandat d’origine en 1919 : celui d’aider les étudiants acadiens dans leurs études», rassure Colleen Soltermann, présidente de la SSTA.

 

Dans les prochaines semaines, la SSTA va mener des consultations publiques, à la fois en ligne et en personne, lors de différentes rencontres à travers la province. Ainsi nous allons récolter les avis, suggestions et commentaires des membres de la SSTA mais aussi de nos partenaires, afin de nous aider à trouver un nom représentatif et adéquat pour l’organisme porte-parole de la CAF. 

 

Plusieurs options s’offrent aux membres pour se faire entendre :

 

• Un sondage en ligne au fr.surveymonkey.com/r/7GRC83D disponible jusqu’au 4 octobre 2019,

 

• Des rencontres publiques dont celle de Charlottetown est déjà passée, alors que la suivante sera le 2 octobre au Centre scolaire et communautaire Évangéline. 

 

Une fois que toutes les informations récoltées pendant les consultations seront analysées par l’équipe de la SSTA, plusieurs suggestions de noms seront fournies au conseil d’administration (CA) de l’organisme. La SSTA lancera ensuite un vote en ligne, ouvert à toute la communauté pour choisir entre les deux noms présélectionnés par le CA. Enfin, le nouveau nom sera soumis pour une adoption officielle lors de notre AGA, qui aura lieu au Pavillon de l’Est à Rollo Bay, le samedi 26 octobre.  Les personnes qui veulent s’inscrire peuvent le faire par le lien suivant : (https://form.jotform.com/82543857103255

 

Une fois le nouveau nom adopté, l’équipe de la SSTA travaillera à la conception du nouveau logo et du nouveau site internet, qui seront officiellement présentés au début de l’année 2020. C’est à ce moment que se fera le basculement officiel de la Société Saint-Thomas-d’Aquin vers sa nouvelle image de marque, avec une identité visuelle totalement redéfinie.

 

«Alors, à toutes et tous les membres de la communauté, c’est le moment de vous exprimer ! La SSTA, c’est votre organisme, on a besoin de vous et de votre avis !», invite Colleen Soltermann.

 

 

Source : Société Saint-Thomas-d’Aquin 

L'Île-du-Prince-Édouard en images