FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 4 septembre 2019

- Par Jacinthe Laforest

Alexis Matthew et Jeanne Gallant encadrées de Gabriel (Blair Arsenault) et Évangéline (Angela Pendergast Arsenault).  (Photo : J.L.)

 

«Déterminée, organisée, persévérante et dévouée».  C’est avec ces quelques mots que la présidente de l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline, Jeanne Gallant, a décrit la récipiendaire du prix de la Jeune Acadienne de l’année, Alexis Matthew, fille de Marilyn Matthew et Joseph Arsenault. 

 

«Alexis n’a pas peur des responsabilités et démontre beaucoup d’ambition.  Dynamique dans sa personnalité, elle aime aider chaque fois qu’elle a la chance et souvent encourage les autres à suivre ses pas.  Elle a une opinion bien réfléchie et la présente avec beaucoup detact.  De plus, elle sait bien faire avancer ses projets», a poursuivi Jeanne Gallant, qui connaît bien la jeune femme, car cette dernière était de retour à la coordination de l’Exposition agricole et le Festival acadien pour un troisième été consécutif. 

 

Alexis a terminé son parcours à l’École Évangéline avec la Médaille de bronze du Gouverneur général du Canada.  À l’école, elle était beaucoup impliquée dans le comité de la classe de 12e année, l’album-souvenir et le Conseil étudiant.  De plus, elle a passé beaucoup de temps à remplacer la secrétaire pendant l’heure de midi. 

 

De plus, dans sa communauté, elle a été beaucoup impliquée au sein du Club 4-H Évangéline où elle a occupé le poste de secrétaire et présidente.  Elle a été tutrice pour le Club de tutorat Évangéline.  Elle a été l’entraîneuse dévouée pour l’équipe de soccer Timbits et pour l’équipe des Jeux de l’Acadie pendant les deux dernières années. 

 

Après ses études secondaires, elle a décidé de poursuivre ses études à l’Université de Moncton.  Elle fait ses études en sciences et souhaite poursuivre en médecine à Sherbrooke. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images