Communauté
23 mai 2019

Le 23 mai 2019

- Par Jacinthe Laforest

Lors du Frolic de décor pour le Congrès mondial acadien, le samedi 19 mai à la salle paroissiale de Mont-Carmel, plusieurs personnes ont fabriqué des lanternes pour la marche illuminée du 14 août.  On voit de gauche à droite, Lynn Gaudet, Michelle Blanchard, Ghislaine Cormier et Emmanuelle LeBlanc.  (Photo : J.L.)

 

La célébration du 14 août à Miscouche, dans le cadre du Congrès mondial acadien 2019, comprendra toute une série d’activités hautes en couleur, en lumière et en musique. 

 

Placée sous la direction d’Emmanuelle LeBlanc, cette journée prévoit, entre autres, un spectacle son et lumière et une parade illuminée, qui aura lieu en soirée.  C’est pour préparer cette parade illuminée que plusieurs personnes se sont présentées à la salle paroissiale de Mont-Carmel, le samedi 18 mai, afin de fabriquer les luminaires et des lanternes de diverses grosseurs, qui seront portés le moment venu par des centaines de marcheurs. 

 

«On espère être capable de fabriquer assez de lanternes pour créer un effet visuel important.  Ici, on est au tout début.  On essaye de voir quelle est la manière la plus efficace de fabriquer les lanternes, combien de temps ça prend, etc. Plus tard en juin, nous allons faire des ateliers dans les écoles avec les élèves.  C’est déjà prévu», a indiqué Emmanuelle LeBlanc. 

 

Les ateliers dans les écoles seront organisés en collaboration avec la Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard.  «Cela fait partie de notre projet de découverte et d’exploration des métiers d’arts et de matériaux variés», indique Ghislaine Cormier, directrice générale de la FCÎPÉ.    

 

La parade illuminée servira aussi à commémorer les ancêtres, et elle sera suivie d’un spectacle de son et lumière qui sera projeté, à partir de 21 h 40, sur la façade de l’église historique de Miscouche. 

 

Alors que la programmation pour la journée du 14 août devait être lancée le 21 mai à Borden-Carleton, Emmanuelle LeBlanc a accepté de partager quelques détails, étant donné la date de parution de La Voix acadienne. 

 

La journée du 14 août commencera à 11 heures par une causerie de Georges Arsenault.  Il y aura une exposition sur la grande convention acadienne de 1884, là où les principaux symboles acadiens ont été adoptés.  Il y aura de la musique dans l’église, un marché des artisans, ainsi qu’un kiosque de photographie selon le procédé ferrotype. 

 

La grande activité protocolaire de la journée réunira les invités d’honneurs pour quelques discours dès 16 h 30, et d’autres activités de musique se poursuivront jusqu’au début de la marche illuminée, prévu pour 21 h 15. 

 

«Nous espérons qu’un très grand nombre de personnes prendra part à notre marche illuminée, pour commémorer les ancêtres et pour affirmer sa volonté de transmettre et partager la flamme de l’Acadie», a indiqué Emmanuelle LeBlanc. 

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communauté