FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 15 septembre 2020

- Par Laurent Rigaux

 

Heather Morrison a annoncé lors de son point hebdomadaire la détection de deux nouveaux cas de Covid-19 à l’Île-du-Prince-Édouard. Il s’agit d’un homme dans la cinquantaine, un travailleur essentiel revenu de l'étranger, en auto-isolement depuis son retour à l’Île. Et d’un enfant d'une personne annoncée positive la semaine passée. Son test a mis du temps à revenir, et il est considéré depuis comme guéri. Tous les cas positifs des semaines passées sont guéris également. L'Île n'a dont qu'un cas actif, pour 57 au total depuis mi-mars.

 

Cela fait six mois ces jours-ci que l’épidémie a commencé à toucher l’Île, ont rappelé Heather Morrison et le premier ministre. «Nous encore un long chemin devant nous, encore beaucoup d’inconnues», président Dennis King. «Nous savons que la COVID-19 sera là sur le long terme », ajoute la médecin-hygiéniste en chef, qui espère un vaccin ou un traitement en 2021. En attendant, les mesures que l’on connaît aujourd’hui resteront en place, notamment l’auto-isolement des personnes de retour, qui empêche la transmission communautaire.

 

Heather Morrison note qu’il y a une certaine «fatigue» dans la population, et chez les personnes qui doivent s’auto-isoler, mais insiste sur l’importance du respect des règles pour protéger la population. Elle confie qu’il y a des discussions en cours au niveau canadien pour une possible réduction des 14 jours, «selon les preuves scientifiques». Elle rappelle aussi que l’immunité collective est très faible dans la population insulaire, qui est donc plus à risque en cas de deuxième vague à l’automne.

 

Marion Dowling de Santé ÎPÉ a quant à elle fait un point sur le matériel : de nouveaux respirateurs artificiels arrivent, 34 seront disponibles contre 19 en temps normal. Les voyageurs qui ont besoin d'un test négatif pour entrer dans un autre pays pourront se faire tester (info : 833-533-9333).

 

Enfin, est-ce que les enfants pourront sortir et aller chercher les bonbons pour Halloween ? Heather Morrison promet des annonces dans les prochaines semaines.

 

L'Île-du-Prince-Édouard en images