Actualités
16 avril 2020

Le 16 avril 2020

- Par Laurent Rigaux

Le premier ministre Dennis King lors de la conférence de presse du 16 avril.

 

Cette mesure s’ajoute à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis le 16 mars. Elle entrera en vigueur dès demain vendredi 17 avril à 8h du matin, jusqu'au 30 avril prochain à 23h59. Cela permettra de déployer des ressources supplémentaires pour les contrôles aux frontières. La totalité des 26 cas aujourd’hui comptabilisés sont liés à des voyages hors province ou à l’étranger.

 

Dennis King insiste : «Si vous n’êtes pas un Insulaire ou un travailleur essentiel, nous vous demandons de ne pas venir». La premier ministre sait que cela va à l’encontre de «l’hospitalité» de la province, mais justifie ce choix pour se prémunir contre toute propagation incontrôlable de la pandémie à l’Île.

 

Avant de traverser le pont ou de venir en avion, les voyageurs doivent se renseigner en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou en téléphonant au 902 894 0385. Même si ce n’est pas formellement obligatoire, prendre contact en avance facilitera le travail du personnel présent aux points d'entrées. «Cela permettra des contrôles aux frontières renforcés, insiste Bloyce Thompson. Au pont, à l’aéroport, au ferry mais aussi sur les plages, les ports.»

 

Heather Morrison annonce que la capacité de tests à l’Île est désormais de 1000 par semaine, contre 100 la semaine passée. Certaines tests peuvent être effectués en 50 minutes seulement.

 

Elle fait également évoluer les consignes concernant les travailleurs dans les centres de soins longue-durée. Ils doivent maintenant s’auto-isoler deux semaines en arrivant à l’Île. Ils étaient exemptés de cette consigne auparavant.

 

A noter que les travailleurs qui maintiennent et préparent les terrains de golf seront considérés comme ‘essentiels’, même si les terrains restent fermés à l’heure actuelle.

 

Des prêts avantageux pour les industries du tourisme

 

«J’ai le coeur brisé pour l’industrie touristique», affirme Matthew MacKay. Selon le ministre de la Croissance économique, ce secteur s’attendait à une année 2020 record. Il annonce aujourd’hui un fonds de 50 millions de dollars pour aider les entreprises touristiques à traverser les turbulences. L’aide prendra la forme de prêts de un million maximum, à 4% d’intérêts, à rembourser dans 18 mois.

 

Un autre programme de 10 millions de dollars est dédié aux entreprises qui ont des prêts en cours, pour les aider à payer leurs intérêts. Tous les frais administratifs de licences, d’inspection, etc. sont également supprimés. Les entreprises qui les ont déjà payés pour cette saison seront remboursées.

 

Enfin, un million est mis sur la table pour des opérations de marketing afin de promouvoir la province auprès de la clientèle locale et atlantique. Matthew MacKay confirme que l’objectif est d’étendre la saison pour qu’elle dure le plus longtemps possible cet automne.

 

L’opération de distribution de patates, de fromage et de lait, qui a eu lieu la fin de semaine passée, sera reconduite samedi 18 avril. 1200 colis seront disponibles de 10h à 1h aux endroits suivants : Bluefield High School, WestIsle High School et Brudenell Golf and Resort.

 

Enfin, les feux de camps sont interdits pour le moment. Seuls les feux dans des foyers ou des cheminées sont autorisés.

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Actualités