FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 18 mars 2020

- Par Laurent RIGAUX

 

Lors d’une conférence de presse mardi 18 mars en fin d’après-midi, la médecin-hygiéniste en chef s’est dit «déçue» de voir de nombreuses personnes dans les magasins d’alcool et de cannabis qui fermeront demain.

À ses côtés, le premier ministre King et les ministres MacKay et Trivers ont donné plus de détails sur les aides financières pour les Insulaires.

 

Heather Morrison a ré-éxpliqué longuement la différence entre des services essentiels et non-essentiels. Les centres de réparation pour les automobiles resteront ouverts, ainsi que les magasins de bricolage. «Si vous avez une fuite dans votre cave, il faut pouvoir aller chercher de quoi réparer», a-t-elle cité en exemple. Les magasins d’alimentation, les pharmacies et les stations-service demeurent aussi ouverts.

 

Un peu plus tôt dans l’après-midi, elle a annoncé la fermeture, demain jeudi à 14h, des magasins d’alcool et de cannabis*. Dans les heures qui ont suivi, des foules se sont ruées dans ces magasins pour faire le plein, une attitude qui a «déçu» la médecin-hygiéniste en chef. Elle a expliqué qu’il est important de garder ses distances avec les autres personnes (au moins deux mètres) et qu’une réflexion était en cours pour continuer l’approvisionnement en alcool et en cannabis, en gardant les magasins fermés.

 

Les remboursements de prêts sont différés

 

«Covid-19 a et va continuer à avoir des impacts dévastateurs sur l’économie et le bien-être social des Insulaires» a déclaré le premier ministre Dennis King. Un peu plus tôt dans la journée, le gouvernement fédéral a annoncé 27 milliards de dollars d’aide directe pour les Canadiens et les entreprises. Une partie de cet argent «arrivera dans la poche des Insulaires», selon les mots de Dennis King.

 

Le ministre de l’Éducation, Brad Trivers, a assuré que le personnel des centres en petite-enfance sous contrat (qui sont fermés jusqu’à nouvel ordre) serait éligible à l’assurance emploi et que les subventions provinciales allaient être versées. De plus, les travailleurs qui ne peuvent pas travailler à distance et qui doivent faire garder leurs enfants vont pouvoir remplir une demande de garde en ligne.

 

Le ministre de la Croissance économique, Matthew MacKay, a annoncé, en plus des mesures d’hier, une aide de 200 dollars par semaine pour les personnes qui continuent à travailler mais avec moins d’heures, à cause de l’épidémie.

 

Il a aussi expliqué que les remboursements de prêts pour les clients de Finance PEI, Island Investment Development Inc. et PEI Century Fund, seraient différés pour les trois prochains mois.

 

 

*les magasins d’alcool privés, comme les agences Alcool IPE situés dans certaines stations-services, et les brasseries, peuvent rester ouverts

L'Île-du-Prince-Édouard en images