FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 17 mars 2020

- Par Laurent Rigaux

Heather Morrison, médecin-hygiéniste en chef de la province.

 

Lors de sa conférence de presse quotidienne, la médecin-hygiéniste en chef de la province, Heather Morrison, a annoncé de nouvelles mesures drastiques pour éviter la propagation da la Covid-19 à l’Île-du-Prince-Édouard. 



Elle a demandé la fermeture immédiate des restaurants, bars, théâtres, cinémas, salle de jeux intérieures à l’Île-du-Prince-Édouard. Les veillées funéraires seront désormais restreintes à la famille, dans la limite de 20 personnes. Les restaurants pourront continuer à répondre à des commandes à livrer ou à emporter. Le service au volant peut également continuer.

 

«Les cas augmentent partout dans le monde, au Canada et en Ontario surtout», a-t-elle expliqué. Dans cette province, trois cas ne sont pas liés à des voyages, ce qui signifie que le virus se transmet maintenant dans la population. «Cela nous rappelle à quelle point les mesures que nous prenons sont importantes, a-t-elle insisté. C’est sans précédent.»

 

Le vol WestJet 3440 du 7 mars

 

Elle a également donné des détails sur le 1er cas à l’Île. Cette personne, qui revenait d’une croisière, a pris un vol WestJet de Toronto à Moncton pour rentrer. Il s’agit du vol 3440 du 7 mars. Toutes les personnes qui se sont trouvées à bord de ce vol doivent s’auto-isoler. 

 

Heather Morrison supplie les habitants de l’Île de rester dans la mesure du possible à la maison et de limiter les déplacements en-dehors de leur maison au strict nécessaire. «Le meilleur moyen de freiner la propagation du virus est de se tenir éloigné les uns des autres» a-t-elle rappelé encore une fois. 

 

A l’heure actuelle, 150 tests ont été effectués à l’Î-P-É. Un seul est positif. Des résultats sont attendus dans l’après-midi.

 

Les hôpitaux font de la place

 

Marion Dowling, la cheffe des soins infirmiers à Santé Î-P-É, a expliqué que les hôpitaux de la province se concentrent sur les services essentiels pour trois semaines. Des déplacements de patients sont en cours pour libérer de la place : «Nous visons 75% de taux d’occupation, nous sommes presque à 100% maintenant.» Du personnel est redéployé pour faire face à la crise, alors que certains sont en auto-isolement. Des volontaires et retraités sont appelés en renfort. 

 

A ce jour, il y a l’Île 19 respirateurs artificiels au Queen Elizabeth Hospital de Charlottetown, 4 à Summerside et 6 en réserve. Les autorités provinciales ont demandé au gouvernement fédéral d’en acheter plus.

 

Interrogée sur l’opportunité d’obliger les Insulaires à rester à la maison, elle a répondu : «Nous y sommes, c’est plutôt clair. Je le répète : c’est important de rester à la maison.» La médecin-hygiéniste en chef se refuse pour le moment à demander clairement aux magasins non alimentaires de fermer : «Je demande aux gens de rester chez eux. S’il n’y a plus personne dans les magasins, ils fermeront d’eux mêmes.»

 

Marion Dowling, la cheffe des soins infirmiers à Santé Î-P-É.

L'Île-du-Prince-Édouard en images