FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 28 mai 2019

- Par Pénélope Leblanc

Emmanuelle LeBlanc qui dévoilait la programmation du 14 août à l’intérieur du pont de la Confédération après la prestation de membres de la chorale Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

 

«La convention de Miscouche a une grande place dans l’histoire acadienne, étant le moment où les Acadiens et Acadiennes se sont dotés d’un drapeau et d’un hymne national, en plus de célébrer pour la première fois leur Fête nationale», déclare la directrice artistique de la journée d’ouverture et de la journée de commémoration du Congrès mondial acadien (CMA), Emmanuelle LeBlanc.  Cette dernière a dévoilé la programmation du 14 août prochain à Miscouche lors de la conférence de presse du CMA du 21 mai dernier, de l’intérieur du pont de la Confédération. 

 

Ce n’est nul autre que Georges Arsenault qui aura l’honneur de lancer la journée commémorative avec la causerie «Tout ce qui peut rendre meilleur notre état comme peuple : la Convention nationale acadienne de 1884 à Miscouche».  Les participants pourront ensuite se diriger vers le site principal (terrain de l’église de Miscouche) pour son ouverture officielle et pour se promener à travers les expositions et le marché ARTisans, puis pour prendre part à différents ateliers thématiques.  Karen Stentaford exposera notamment des portraits ferrotypes qui aideront à créer l’effet de fusion entre le passé et le présent, voulu par la directrice artistique. 

 

À 14 h, Ronald Bourgeois, Meaghan Blanchard, Jacques Arsenault et la chorale Notre-Dame-du-Mont-Carmel investiront l’église historique de Miscouche avant de céder la place aux musiciens locaux pour un jam traditionnel pendant lequel tous et toutes seront invités à se joindre avec leur instrument. 

 

Ryan Doucette prendra la relève en animant la soirée-spectacle qui accueillera la troupe Acadidanse et les Païens avant la parade illuminée pour commémorer les étapes franchies par les ancêtres. 

 

Enfin, le moment fort de cette journée de célébration : le spectacle de son et de lumière sur la façade de l’église.  C’est à 21 h 40 que la première représentation aura lieu qui sera suivie d’une danse carrée dirigée par le «calleur» Jean-François Berthiaume avant la deuxième représentation de 23 h 40.  Emmanuelle LeBlanc promet que ce spectacle lumineux et sonore sera «spectaculaire»!

 

«L’île va vibrer de fierté acadienne au mois d’août! On ressent déjà que les gens sont fébriles et qu’ils ont hâte d’accueillir l’Acadie du monde chez eux» affirme la présidente du CMA 2019, Claudette Thériault qui était présente à la conférence de presse à l’intérieur du pont de la confédération du 21 mai. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images