FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 avril 2019

- Par Ericka Muzzo

Pour cette dernière édition de La Voix acadienne avant les élections du 23 avril, nous vous proposons une revue des promesses de chaque parti au moment de mettre sous presse, le 15 avril.  Ces listes ne sont pas exhaustives, et nous vous invitons à jeter un coup d’œil aux plateformes des partis sur leur site Web.


Économie

Parti libéral : 3 500 nouveaux emplois à temps plein; réduction du taux d’imposition des petites entreprises de 3,5 % à 2,5 %; nouvelle prestation aux travailleurs; hausse de l’exemption personnelle de base de l’impôt sur le revenu à 10 000 $ d’ici 2020; salaire minimum à 14 $/heure d’ici 2022; expansion du programme de mentorat pour les diplômés permettant à 2000 jeunes de plus de participer.

Parti progressiste-conservateur : Réduction du taux d’imposition des petites entreprises à 1 %; hausse de l’exemption personnelle de base de l’impôt sur le revenu à 12 000 $; hausse du montant de base du Programme de réduction du faible revenu de 17 000 $ à 20 000 $; 1 million d’investissements dans un fonds foncier pour rachat des terres et location à de jeunes professionnels; autorisation de vente de vin et bière dans les dépanneurs (limites à la quantité et 25 % de produits locaux).

Parti vert : Hausse du salaire minimum à 15 $/heure d’ici 2023; 2 millions pour un programme de micro crédits pour petites entreprises; 4,5 millions d’investissements de 2020 à 2023 pour acquérir des terres et établir une banque de terres disponibles et abordables pour les agriculteurs de l’Île. 

Nouveau Parti démocratique : Hausse du salaire minimum à 15 $/heure, et 17 $/heure dans quatre ans; création d’une banque foncière pour éviter que le rachat des petites fermes par les grandes sociétés; incitatifs fiscaux pour le démarrage des petites entreprises rurales; établissement de bureaux de gestion des nouveaux services publics dans les collectivités éloignées.

Environnement

Parti libéral : Investissement de 8 millions sur quatre ans pour des initiatives de protection des rives, avec évaluation et cartographie des risques d’inondation, actions si nécessaires; 1 million d’investissements pour reboiser et favoriser le captage du dioxyde de carbone; incitatif pour l’électricité solaire pour les propriétaires de l’Île; opposition à l’exploration ou l’exploitation pétrolière et gazière; opposition à la construction de l’usine «Northern Pulp»; développement d’une plateforme numérique de partage d’information sur l’histoire naturelle de l’Île; proclamation de la Loi sur l’eau. 

Parti progressiste-conservateur : Intention de désigner des zones de protection marine autour de la province; favorable à l’établissement d’une Charte des droits environnementaux; appui au financement d’un conservateur d’histoire naturelle pour valoriser le patrimoine de l’Île; publication des règlements d’application de la Loi sur l’eau et de l’information sur les bassins de rétention; prolongation du moratoire sur les puits à grande capacité. 

Parti vert : Imposition d’une taxe sur le carbone avec remise aux contribuables; soutien aux véhicules électriques; soutien aux projets solaires à petite échelle; ajout de critères de durabilité pour l’achat de services gouvernementaux; politique d’achat local sur 10 ans; en faveur de la création d’une zone de protection marine dans le golfe du Saint-Laurent; intention d’identifier les endroits où les zones tampons doivent être améliorées; mise en œuvre immédiate de la Loi sur l’eau. 

Nouveau Parti démocratique : En faveur d’une zone de protection marine couvrant le golfe Saint-Laurent et le détroit de Northumberland; favorable à l’établissement d’une Charte des droits environnementaux; financement d’un conservateur d’histoire naturelle et expositions du patrimoine naturel; appui à la Loi sur les étangs de retenue et publication de l’information reliée; 720 millions d’investissements pour l’efficacité et la conservation de l’énergie, pour les énergies renouvelables et le transport en commun, plan qui pouvait créer 10 000 emplois sur cinq ans; interdiction des puits de grande capacité; investissements dans l’agriculture durable; création d’une assurance-récolte pour soutenir les agriculteurs; restriction de la propriété foncière des entreprises et personnes ne vivant pas à l’Île.

Éducation

Parti libéral : Bon d’études de 500 $ pour chaque Insulaire de moins de 16 ans admissible; hausse du montant de la bourse George Coles à 2 700 $/an; embauche de 150 travailleurs de première ligne supplémentaires; 300 nouvelles places en garderie, notamment pour les nourrissons; réduction des frais de scolarité des parents d’ici 2023; poursuite des investissements dans la formation et l’augmentation du salaire des éducatrices en CPE. 

Parti progressiste-conservateur : Environ 5 millions d’investissements dans un nouveau programme préscolaire d’une demi-journée pour les enfants de quatre ans.

Parti vert : Parité salariale pour les éducatrices en CPE et les assistantes en éducation; mise en place d’un programme universel d’alimentation scolaire; création d’un Bureau de l’Ombudsman indépendant et Bureau de l’intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes. 

Nouveau Parti démocratique : Hausse salariale de 7 $/heure pour les éducatrices en CPE; gratuité des frais de scolarité postsecondaires pour les élèves de l’Île; soutien accru au corps enseignant pour répondre aux besoins d’apprentissage des élèves.

Autres

Parti libéral : 200 millions d’augmentations dans les dépenses en santé au cours des cinq prochaines années, comprenant des rénovations à l’hôpital «Kings County Memorial»; jusqu’à 500 $/mois pour les familles s’occupant d’aînés à domicile; 15 millions d’investissements pour accroître la capacité des cliniques sans rendez-vous et le recrutement de médecins en milieu rural; réduction du coût des médicaments pour les aînés; amélioration des services de santé mentale; réduction des frais d’ambulance; davantage d’efforts pour recruter des psychiatres; création d’une clinique de santé mentale sans rendez-vous à Tignish; réduction de 10 % de l’impôt foncier sur la première tranche de 200 000 de la valeur imposable d’une maison; remise annuellede 300 $ sur le loyer des logements de moins de 1500 $/mois; 2 millions en nouveau fonds pour les subventions communautaires; création d’un fonds d’action contre la pauvreté pour les ONG; 250 000 $ pour un programme de perfectionnement des bénévoles; 100 000 $ de nouveaux services de soutien aux pompiers. 

Parti progressiste-conservateur : Séparation du ministère des Pêches et de l’Agriculture; établissement d’un calendrier des séances annuelles de l’Assemblée législative; élection libre et ouverte des présidents et vice-présidents des comités permanents; remplacement de l’hôpital «Hillsborough»; élargissement du traitement communautaire du cancer dans Kings et Prince-Ouest; nouveau crédit d’impôt de 500 $ pour le mieux-être et les activités; «initiative des 1000 premiers jours» pour le développement et le mieux-être des mères et enfants; gratuité du vaccin contre le zona pour les 60+; recrutement d’un spécialiste en fertilité pour la province; soutien financier pour le traitement in vitro; élargissement du champ d’exercices des infirmières et pharmaciens; création d’un fonds de 5 millions pour appuyer la recherche sur les besoins des femmes en santé; création d’un fonds de 1 million pour l’appui aux projets et programmes des OBNL de l’Île. 

Parti vert : Abaissement de l’âge du vote à 16 ans; amélioration de l’accès aux services en français; davantage de soutien à domicile; introduction des services de sages-femmes; 5,5 millions en nouvelles dépenses pour soutenir l’offre de logements; augmentation des allocations personnelles, pour le logement et la nourriture; mise sur pied d’un programme universel de soins dentaires; élaboration d’un projet pilote de revenu de base. 

Nouveau Parti démocratique : Création d’un plan de recrutement et rétention des médecins en milieu rural; élaboration avec l’Université de l’Î.-P.-É. d’un nouveau programme médical; médecin de famille pour chaque Insulaire d’ici 2023; amélioration des services de soutien personnel; construction de foyers de soins appartenant à l’État; développement de nouvelles approches en soin de longue durée; appui à un régime national d’assurance médicaments; création d’un parc de logements publics aux loyers liés aux revenus; restrictions aux loyers à court terme; accès Internet haute vitesse partout dans la province.

L'Île-du-Prince-Édouard en images