FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 16 avril 2014

Le ministre des Finances, de l’Énergie et des Affaires municipales, Wes Sheridan, prévoit toujours atteindre l’équilibre financier pour l’année 2015-2016.  

Faisant un peu de rattrapage en raison des difficultés fiscales des dernières années, le ministre a présenté un budget relativement conservateur, demeurant prudent dans ses dépenses pour l’année 2014-2015.  

«Les Insulaires nous ont dit qu’ils veulent que la province rétablisse son équilibre budgétaire sans avoir recours à des mesures draconiennes», déclare le ministre Wes Sheridan.  «Nous atteignons nos objectifs budgétaires grâce à un plan triennal bien pesé et une gestion réfléchie».  

Le gouvernement avait prévu un déficit de 58,9 millions de dollars pour l’année financière 2013-2014, mais le déficit s’est avéré plus bas en se chiffrant à 51,9 millions de dollars.  Pour la prochaine année financière, le déficit devrait baisser encore une fois et s’établir à 39,7 millions de dollars.  En 2015-2016, le ministre prévoit un léger surplus. 

La santé reçoit la plus grosse part de l’argent disponible.    

«Ce n’est pas une coïncidence si nous mettons beaucoup d’attention sur notre système de santé», mentionne le ministre.  «C’est important de continuer à améliorer ces services primordiaux à l’Île afin de répondre aux besoins des Insulaires».

Fortes répliques des autres partis politiques

Le parti conservateur de l’Île-du-Prince-Édouard n’a pas hésité à attaquer le ministre des Finances en rappelant qu’un récent rapport C.D. Howe avait donné à l’Île un «D moins» en «responsabilité fiscale».  Selon ce rapport, le ministre Sheridan aurait toujours dépassé ses cibles monétaires dans ses six derniers budgets.  Le parti conservateur ne semblait pas croire que les choses changeraient cette année.    

«Les gens de l’Île n’ont plus les moyens monétaires pour vivre ici», ajoute Colin LaVie, le député conservateur de Souris-Elmira.  «Nos résidents paient les plus hautes factures d’électricité dans le pays et paient plus de taxes sur leurs factures que toutes les autres provinces.  Ce n’est pas surprenant que les gens quittent la province.»

Selon le leader du parti NPD, le budget libéral laisse à désirer. Mike Redmond, chef du parti NPD, trouve le budget Sheridan «dévastateur» pour les Insulaires ordinaires.  «Les gens s’attendaient à plus et ils ont été déçus une autre fois.»

Le parti NPD déclare qu’il est grand temps que la manière dont certains budgets sont gérés change.  Il déclare que la pratique de dépenser le reste de son budget avec rapidité à la toute fin de l’année financière n’est pas efficace pour l’ensemble de la province.  

Pour connaître les détails du budget provincial, il suffit de vous brancher sur leur site Web www.gov.pe.ca.  

Nouvelles initiatives budgétaires pour l’année 2014-2015

Santé : 

• Environ 400 000 $ seront consacrés à l’achat de pompes à insuline et de matériel connexe pour les enfants atteints de diabète de type 1.

• Le nouveau programme en collaboration avec l’Association des optométristes de l’Î.-P.-É. permettra aux enfants admissibles de la maternelle de recevoir des lunettes et des examens de la vuegratuits. 

• Partenariat avec Maritime Bus pour offrir un appui financier aux Insulaires qui doivent se déplacer à l’extérieur de la province pour recevoir des soins médicaux.

• Une collaboration avec la Croix rouge pour élargir le Programme prêt d’équipement médical afin d’aider les Insulaires à se rétablir dans leur propre demeure.

• Les pharmaciens pourront fournir le vaccin antigrippal 

• Le montant additionnel de 775 000 $ sera affecté aux activités opérationnelles de l’unité de chirurgie d’un jour de l’hôpital Queen Elizabeth.

Autres initiatives : 

• Le programme «Triple P» (Positive Parenting Program programme pour le parentage positif) aidera à fournir des solutions efficaces aux parents.

• Un nouveau programme d’aide financière sera mis en place pour la rénovation de logements et le montant des subventions du programme de réparations domiciliaires pour aînés augmentera.

• Des tables rondes seront mises sur pied dans chaque secteur pour cerner les règlements et processus gouvernementaux qui représentent un obstacle.

• Un budget d’environ 2,3 millions de dollars sera affecté au Fonds communautaire de l’Île pour 2014-2015.

L'Île-du-Prince-Édouard en images