Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
25 avril 2022

Tout le monde au Canada mérite un chez-soi sûr et abordable. La crise de la COVID-19 a clairement démontré que le logement abordable est essentiel à la reprise au Canada, dans toutes les collectivités du pays, y compris à Charlottetown.

Aujourd'hui, Sean Casey, député de Charlottetown, au nom de l'honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l'Inclusion, et l’honorable Brad Trivers, ministre provincial du Développement social et du Logement, ont annoncé un financement fédéral de près de 7,9 millions de dollars pour la production de 28 logements avec services de soutien dans le cadre de l'Initiative pour la création rapide de logements.

Situé au 203, rue Fitzroy, à Charlottetown, l'immeuble modulaire de quatre étages, un projet de l'Association canadienne pour la santé mentale de l'Île-du-Prince-Édouard, comprendra des studios et des logements d'une chambre destinés aux personnes ayant des problèmes de santé mentale ou de dépendance.

Les nouveaux investissements dans le cadre de l’ICRL créeront des milliers de bons emplois dans les secteurs de l’habitation et de la construction, feront prospérer la classe moyenne et renforceront les collectivités, tout en nous rapprochant de notre objectif d’éliminer l’itinérance chronique au Canada.

Citations :

« Tout le monde au Canada mérite un chez-soi sûr et abordable. Ceci se concrétise grâce à l’Initiative pour la création rapide de logements en aidant les personnes qui en ont le plus besoin, partout au Canada, incluant à Charlottetown, en leur fournissant rapidement des logements abordables, dans un milieu sûr. Ce n’est qu’une des nombreuses façons dont notre Stratégie nationale sur le logement continue de contribuer à ce que personne ne soit laissé pour compte. »

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion

 

« Par l'intermédiaire de l’Initiative pour la création rapide de logements, notre gouvernement investit dans le logement abordable ici même, à Charlottetown, et partout au Canada, favorisant ainsi la création d’emplois et l’amélioration de la qualité de vie des personnes qui en ont le plus besoin. L'annonce d'aujourd'hui donne la possibilité aux membres de notre communauté qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et de dépendance d'apporter un changement positif dans leur vie et dans la collectivité. L'accès à un logement sûr et abordable avec services de soutien est à la base de leur rétablissement. C’est la Stratégie nationale sur le logement à l’œuvre. »

– Sean Casey, député fédéral de Charlottetown

 

« Tous les Prince-Édouardiens méritent d'avoir accès à un logement sûr et abordable. La province s'est engagée à accroître son offre de logements et est ravie de s'associer à l'ACSM à l’Île-du-Prince-Édouard pour la construction de ce bâtiment modulaire de 28 unités qui appuiera le programme Housing First de l'organisme. Ce projet est un bel exemple de collaboration et de soutien mutuel grâce à des investissements fédéraux, provinciaux et communautaires. »

– L’honorable Brad Trivers, ministre du Développement social et du Logement

 

« Il y a un besoin criant de logements sûrs et abordables à Charlottetown et dans toute la province. Les logements annoncés aujourd’hui sont destinés aux personnes qui reçoivent de l'aide dans le cadre des programmes de santé mentale de notre organisme. Le projet permet également à l'ACSM à l'Île-du-Prince-Édouard de se doter des bureaux et des salles de réunion dont elle a grandement besoin pour développer ses programmes d’approche déjà efficaces qui sont axés sur le soutien par les pairs et l’aide à l’éducation et au logement. L'ACSM se réjouit de la prochaine étape du projet et a hâte de voir les éléments modulaires mis en place. »

– Shelley Muzika, MBA, BBA, directrice générale et directrice des finances, de l'administration et du soutien général, Association canadienne pour la santé mentale - Division de l'Î.-P.-É.

MODULAR HOMES 1035

Faits en bref :

  • L’ICRL est un programme de 2,5 milliards de dollars visant à répondre aux besoins urgents en matière de logement des personnes vulnérables au Canada, surtout dans le contexte de la pandémie de COVID-19, grâce à la construction rapide de plus de 10 000 logements abordables.
  • Pour que davantage de logements abordables puissent être construits rapidement, le Budget de 2022 prévoit de fournir 1,5 milliard de dollars sur deux ans, à compter de 2022 - 2023, afin de prolonger l'Initiative pour la création rapide de logements.
  • L’ICRL a suscité beaucoup d’intérêt de la part des groupes autochtones, de sorte que 41 % de tous les logements créés dans le cadre du programme sont destinés aux Autochtones.
  • Près de 33 % de ce nouveau financement sera consacré à des ensembles résidentiels ciblant les femmes.
  • Ce nouveau financement devrait permettre de créer au moins 6 000 nouveaux logements abordables, et au moins 25 % du financement sera consacré à des ensembles résidentiels destinés aux femmes.
  • Les logements doivent être construits dans les 12 mois suivant le versement des fonds aux demandeurs du programme (à quelques exceptions près). Les logements pour les communautés et collectivités des régions nordiques et à accès particulier doivent être construits dans les 18 mois.
  • L’ICRL utilise une approche du logement axée sur les droits de la personne. Elle aide des personnes en situation d’itinérance ou à risque de s’y trouver, ainsi que d’autres personnes vulnérables ciblées par la Stratégie nationale sur le logement : les femmes et les enfants fuyant une situation de violence familiale, les personnes âgées, les jeunes adultes, les Autochtones, les personnes handicapées, les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie, les anciens combattants, les membres des communautés LGBTQ2, les personnes racisées et noires du Canada, ainsi que les personnes nouvellement immigrées ou réfugiées.
  • La Stratégie nationale sur le logement du gouvernement fédéral est un plan ambitieux de plus de 72 milliards de dollars sur 10 ans qui donnera un chez-soi à un plus grand nombre de personnes au Canada.