Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
04 août 2014
Le 31 juillet 2014
La distillerie Deep Roots, qui a tenu une journée portes ouvertes aujourd’hui, est un bel exemple d’agriculture locale à valeur ajoutée, a déclaré Allen Roach, ministre de l’Innovation et des Études supérieures.  « Ce verger biologique familial compte élargir ses possibilités commerciales et diversifier ses activités en se servant de ses récoltes pour produire des liqueurs de fruits et des spiritueux distillés, a expliqué le ministre Roach. En créant un produit de grande valeur avec leurs récoltes, Mike Beamish et sa famille ajoutent de la valeur à leur entreprise agricole. »

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a appuyé le développement de la distillerie Deep Roots en contribuant à ses efforts de marketing et de présence sur le Web par l’entremise d’Innovation Î.-P.-É. L’entreprise a également reçu une subvention de 28 000 $ du programme Cultivons l’avenir, un partenariat entre Agriculture Canada et le ministère de l’Agriculture et des Forêts de l’Île-du-Prince-Édouard.

« Comme le démontrent nos pratiques commerciales et nos partenariats, la distillerie Deep Roots tient à travailler avec d’autres entreprises et producteurs de l’Î.-P.-É., de dire Mike Beamish, propriétaire de la distillerie. Nous voulons que nos contributions créent un effet positif qui gagnera l’ensemble de la communauté insulaire. »

George Webster, ministre de l’Agriculture et des Forêts, souligne que « l’Île-du-Prince-Édouard est réputée pour la grande qualité de ses produits alimentaires. Il est important que nous continuions d’appuyer l’innovation et la croissance du secteur agricole tout en aidant nos producteurs locaux à percer de nouveaux marchés. »

La distillerie Deep Roots est une entreprise secondaire du verger Beamish, détenu et exploité par Mike Beamish et sa famille. Ce verger de pommiers biologiques mène ses activités à Warren Grove depuis 1990. La famille Beamish a élargi sa gamme de produits pour offrir du beurre de pomme, des pommes glacées et du jus de pomme brut. On retrouve également du sirop d’érable et du miel produit à l’Île au point de vente de l’entreprise. 

Le cidre de pommes biologique distillé sera vendu sous forme de spiritueux de fruits et de liqueur à base de pommes certifiées biologiques.

L’entreprise prévoit produire près de 8 000 bouteilles de 375 ml au cours de sa première année d’exploitation. Les produits seront en vente sur les lieux de la distillerie, au marché fermier de Charlottetown et par l’entremise de la Régie des alcools de l’Î.-P.-É.