Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
07 octobre 2021

La médecin hygiéniste chef, Dre Heather Morrison, prie les Insulaires, quel que soit leur statut vaccinal, d’éviter tout voyage non essentiel dans les zones d’éclosion du Nouveau-Brunswick.  « Nous devons jouer notre rôle pour protéger les résidents de notre province et soutenir nos proches au Nouveau-Brunswick en évitant les voyages non nécessaires dans ces régions pendant au moins les deux prochaines semaines», a déclaré Dre Morrison.

«Nous rappelons aux Insulaires que les déplacements à destination et en provenance de ces régions sont interdits, sauf pour des raisons essentielles, comme le travail, les soins de santé et les ententes de garde d’enfants. »

En raison de l’augmentation des cas de COVID-19 au Nouveau-Brunswick, plusieurs régions sont maintenant soumises à des mesures coupe-circuit. Les régions touchées sont la zone 1 (région de Moncton), jusqu’à Sainte-Anne-de-Kent inclusivement, la zone 3 dans la vallée supérieure du fleuve Saint-Jean au nord de Florenceville-Bristol (le village est inclus), et toute la zone 4 (région d’Edmundston). La province du Nouveau-Brunswick interdit les déplacements non essentiels en provenance et à destination de ces régions – des contrôles routiers aléatoires seront effectués.

 

Toute personne qui doit voyager à des fins essentielles doit être entièrement vaccinée, suivre les mesures de santé publique de la région qu’elle visite et suivre les directives en matière de dépistage à son retour à l’Île-du-Prince-Édouard. Si une personne présente des symptômes, même légers, elle doit se rendre dans une clinique de dépistage sans rendez-vous.

 

Comme toujours, les Insulaires sont priés de se faire tester s’ils ont un symptôme de la COVID-19, même à la suite d’un test négatif, et de s’auto-isoler jusqu’à l’obtention des résultats du test. On encourage aussi les Insulaires à télécharger Alerte COVID, l’application nationale gratuite qui les informera s’ils ont été exposés à quelqu’un qui a reçu un diagnostic de COVID-19.

Toute personne de 12 ans et plus peut se faire vacciner à l’une des cliniques de Santé Î.-P.-É.; les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent aussi visiter l’une des 28 pharmacies partenaires de la province.

On peut consulter la page Web Vaccins contre la COVID-19 pour obtenir des renseignements sur la distribution du vaccin à l’Île-du-Prince-Édouard, y compris des faits concernant les vaccins, des données sur la vaccination et la prise de rendez-vous. Des réponses à des questions courantes concernant les vaccins contre la COVID-19 sont présentées à la page Web Réponses à des questions courantes sur la vaccination contre la COVID-19.

Pour obtenir les dernières informations sur la réponse de l’Île-du-Prince-Édouard à la pandémie de COVID-19, visitez la page La COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard.