Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
01 juin 2021

La clinique d’hémodialyse de l’hôpital Queen Elizabeth est fermée en raison de la présence de cultures bactériennes dans le système d’eau.  Les premières cultures ont été trouvées vendredi lors de tests de routine. Tous les patients en ont été informés.

L’équipe de néphrologie ainsi que le personnel et les médecins de Santé Î.-P.-É. ont examiné toutes les informations disponibles et ont déterminé que ce niveau de contamination présentait un risque minimal. Toutefois, des tests supplémentaires effectués au cours de la fin de semaine ont confirmé la présence de bactéries. 

« La sécurité des patients est primordiale dans les soins que nous fournissons », a déclaré le Dr Derek Chaudhary, néphrologue et directeur médical du programme rénal de la province. « Bien que le risque pour les patients soit faible et qu’aucun patient ne soit tombé malade, nous prenons toutes les mesures pour nous assurer que la contamination bactérienne est éliminée afin de fournir les soins les plus sûrs possible à nos patients. »

Pour être en mesure de trouver la source de la contamination et de nettoyer le système, Santé Î.-P.-É. a fermé l’unité d’hémodialyse pour les prochains jours, jusqu’à ce que le problème soit résolu. Les patients qui seraient normalement vus pendant cette période à l’hôpital seront traités à l’hôpital de Souris et à l’Hôpital du comté de Prince. Ces patients seront contactés individuellement pour les informer des changements et recevront un soutien logistique et en matière de transport.

Après les procédures de nettoyage et de désinfection, l’eau sera à nouveau testée. Au moins deux résultats normaux seront nécessaires pour confirmer que le problème a été résolu avant la réouverture de l’unité.

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communiqués Î.-P.-É.