FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 24 mai 2019

Dre Nadine Arsenault-Samson.  (Photo : Gouvernement de l'Î.-P.-É.)

 

Pour Nadine Arsenault-Samson, médecin de famille de Summerside, la médecine familiale lui permet de grandement améliorer la vie et la santé des gens qu’elle soigne.

 

La Journée des médecins de famille a lieu le 19 mai chaque année afin de célébrer les médecins de famille et de souligner l’important travail qu’ils font  à soigner leurs patients et à améliorer leur santé et mieux-être. « Le médecin de famille dessert une population variée. Nous soignons des patients de la naissance jusqu’à la vieillesse et la mort et nous voyons des générations de patients aussi, a indiqué la Dre Arsenault-Samson. Les médecins de famille sont généralement à la base des soins de santé primaires. Nous servons de porte d’entrée au système de santé pour bien des patients. »

 

À titre de médecin de famille, la Dre Arsenault-Samson dit qu’elle tisse des liens professionnels et personnels assez serrés avec ses patients, ce qui est un peu différent de ceux entre patient et spécialiste qui s’occupe d’un organe en particulier comme le cœur ou les poumons, ou qui doit régler des problèmes de santé spécifique. Elle précise qu’une grande partie de son travail consiste à soutenir ses patients, qu’ils soient malades ou en santé.

 

« Nous devenons le représentant du patient dans le système et nous collaborons avec d’autres professionnels. La continuité et la perspective plus globale que nous offrons sont très importantes lorsque nous aidons quelqu’un à s’occuper de sa santé », a expliqué la Dre Arsenault-Samson.

 

James Aylward, ministre de la Santé et du Mieux-être, explique que les médecins de famille de l’Île-du-Prince-Édouard jouent un rôle essentiel.

 

« Le lien entre le fournisseur de soin et le patient est à la base des soins de santé. Nous sommes grandement redevables aux fournisseurs de première ligne qui font la promotion du mieux-être des Insulaires », a-t-il expliqué.

 

La Dre Arsenault-Samson a indiqué qu’elle et ses collègues apportent un important lot de formation et d’expérience à leur travail et sont responsables des soins médicaux prodigués aux patients, assurant les suivis et la transition des soins.

 

Elle dit que son travail lui permet de satisfaire les intérêts très variés qu’elle a développés lorsqu’elle était étudiante en médecine.

 

« Lorsque j’étais aux études, je me suis rendu compte que j’avais beaucoup de différents intérêts. J’aime la pédiatrie, j’aime les soins palliatifs, j’aime la gériatrie. La médecine familiale me permet de toucher à tous ces secteurs-là, dit-elle.

 

En gros, le médecin de famille offre une continuité et des soins complets à leurs patients. Dans 13 années de pratique seulement, j’ai travaillé avec des familles de différentes générations. C’est un rôle privilégié que joue le médecin de famille dans la vie d’un patient. ».

L'Île-du-Prince-Édouard en images