Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
15 avril 2014
Le 15 avril 2014
En plus de faire appel à une ressource renouvelable et de soutenir une industrie locale, le chauffage à la biomasse utilisé dans certains immeubles gouvernementaux permet maintenant de réduire les coûts de carburant de la province, a indiqué le ministre des Transports et du Renouvellement de l’infrastructure, Robert Vessey.

« Lorsque la province a commencé à attribuer des contrats pour la construction d’installations de chauffage à la biomasse dans les écoles et les établissements de santé de l’Île, nous savions que c’était la bonne décision sur le plan écologique, de dire la ministre Vessey. Nous savons maintenant qu’en plus de fournir une énergie durable, les installations existantes aident également à réduire nos coûts d’énergie, et les économies vont augmenter au fur et à mesure que d’autres installations entreront en service. »

Depuis sa mise en service en novembre 2013 jusqu’à la mi-mars, la centrale à la biomasse de l’école Athena Intermediate a permis d’économiser 12 000 $ par rapport au chauffage au mazout. Compte tenu de la consommation d’énergie de l’école dans le passé, les économies devraient passer à 18 000 $. On s’attend à des économies semblables ou supérieures aux autres établissements.

Grâce à la conversion au chauffage à la biomasse, la province pourra économiser environ 120 000 $ en coûts de chauffage chaque année. Les contrats auront une répercussion économique de plus de 500 000 $ annuellement, en raison du travail et du matériel requis.

Selon les modalités des contrats, le secteur privé doit concevoir, construire, financer et exploiter les centrales à la biomasse pendant 20 ans; la seule responsabilité du gouvernement étant d’acheter la chaleur produite. En plus des installations en marche à l’école Athena Consolidated, il y a celles de l’hôpital communautaire d’O’Leary, de l’école Blufield High School, de l’école Three Oaks High, du Foyer Maplewood et de l’école Summerside Intermediate. 

Les centrales de chauffage alimentées à la biomasse brûlent des copeaux de bois produits à cet effet à l’Île, ce qui réduit la dépendance de notre province aux carburants importés et diminue nos émissions de gaz à effet de serre, comparativement à l’utilisation de combustibles fossiles. Afin de garantir que les niveaux d’émission sont acceptables, les constructeurs des centrales sont tenus de se conformer à des normes relatives à l’émission qui ont été élaborées en consultation avec le ministère de l’Environnement, du Travail et de la Justice.

Des contrats ont été attribués à deux entreprises, Viessmann - Atlantic Bioheat et Wood4Heating Canada Inc., pour la construction de 11 autres centrales alimentées à la biomasse au cours des deux prochaines années. 

Fiche d’information

Les écoles et établissements de santé provinciaux suivants utilisent actuellement le chauffage à la biomasse ou l’utiliseront dans les deux prochaines années :

Centrales de chauffage à la biomasse mises en services
- Hôpital communautaire d’O’Leary
- École Bluefield High
- École Three Oaks High
- École Athena Consolidated
- École Summerside Intermediate
- Foyer Maplewood

Contrats ont été attribués et des centrales de chauffage à la biomasse seront construites au cours des deux prochaines années
- Hôpital Western
- Établissement pour les jeunes contrevenants, Summerside
- Hôpital de Souris
- École de Souris M-12
- Foyer Beach Grove
- Foyer Wedgewood
- Foyer Prince Edward
- Centre correctionnel provincial
- École Stonepark
- École East Wiltshire
- École Eliot River
- École Morell High

Transports et Renouvellement de l'infrastructure -