Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
14 octobre 2014
Le 3 octobre 2014
Les détecteurs de fumée en bon état de fonctionnement peuvent faire toute la différence lors d’un incendie, a déclaré Janice Sherry, ministre de l’Environnement, du Travail et de la Justice. 

« La Semaine de la prévention des incendies se déroulera du 5 au 11 octobre sous le thème Prioritée aux détecteurs de fumée : les appareils en bon état de fonctionnement sauvent des vies, a annoncé la ministre Sherry. Le Service des pompiers de l’Île et le Bureau du commissaire aux incendies se joignent au Bureau d’assurance du Canada pour rappeler aux Insulaires qu’il est important d’avoir des détecteurs de fumée en bon état de fonctionnement dans sa demeure et qu’il faut les tester chaque mois. »

Lorsqu’ils sont en bon état de fonctionnement, les détecteurs de fumée peuvent réduire de moitié le risque de décès lors d’un incendie. Près de deux tiers des décès causés par des incendies à domicile se produisent dans des demeures qui n’ont pas de détecteurs ou dont les détecteurs ne marchent plus.

Le Bureau d’assurance du Canada a généreusement donné des détecteurs de fumée et des piles au Service des pompiers de l’Île. Les services d’incendie de la province tiendront des journées portes ouvertes à l’occasion de la Semaine de la prévention des incendies et distribueront de bons détecteurs de fumée et des piles aux Insulaires qui en ont besoin. Vérifiez auprès de votre service d’incendie pour savoir comment vous procurer un de ces appareils et des piles.

Le Bureau du commissaire aux incendies offre les conseils suivants à l’égard des détecteurs de fumée :

• Installez un détecteur de fumée dans chaque chambre à coucher, à l’extérieur des chambres et sur chaque étage de la maison, y compris le sous-sol. 

• Dans les nouvelles constructions, reliez tous les détecteurs de fumée installés dans la demeure. De cette façon, ils sonneront tous si l’un des détecteurs est activé. 

• Testez les détecteurs au moins une fois par mois en appuyant sur le bouton d’essai.

• Remplacez tous les détecteurs de fumée après 10 ans d’utilisation, ou plus tôt s’ils ne fonctionnent plus correctement.

• Assurez-vous que chaque membre du ménage reconnaisse le son des détecteurs de fumée et sache quoi faire s’ils sonnent.

« Lors d’un incendie, chaque seconde compte, a souligné Dave Rossiter, le commissaire provincial aux incendies. Près de la moitié des décès causés par des incendies à domicile ont lieu lors d’incendies rapportés entre 23 h et 7 h, c’est-à-dire lorsque la plupart des gens dorment. Les détecteurs de fumée peuvent avertir les gens avant que le feu ne se répande, permettant ainsi à toute la maisonnée de sortir sans ennuis. »

Pour en savoir davantage au sujet de la prévention des incendies, on peut communiquer avec un service d’incendie de la province, envoyer un courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou téléphoner au Bureau du commissaire aux incendies en composant le 902-368-4869. On peut également suivre le Bureau de la sécurité publique sur Facebook et Twitter (@peipublicsafety).

Environnement, Travail et Justice -