Société
Par Claire Lanteigne / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Selon les Nations Unies, les changements climatiques sont la question déterminante de notre époque et nous sommes à un moment décisif.  De l’évolution des conditions météorologiques, qui ont des effets sur la production agricole et alimentaire, à l’élévation du niveau des mers, qui augmente les risques d’inondations, les conséquences des changements climatiques sont mondiales en termes d’effets et d’échelle.  Sans action immédiate, il sera beaucoup plus difficile et coûteux de s’adapter aux conséquences futures de ces changements.

Société
Par Jacinthe Laforest 

Le 24 juin dernier, la Cour suprême des États-Unis a invalidé un jugement qui datait de 1973, et qui avait eu pour résultat de rendre légal l’avortement dans l’ensemble du pays.  Cette décision du plus haut tribunal américain a été jugée très sévèrement dans de nombreux pays, incluant le Canada.  Quelques semaines après la décision rétrograde, la directrice d’Actions Femmes analyse le tout avec diplomatie.  

Société
Par Claire Lanteigne

Parcs Canada sait que les Canadiens aiment leurs parcs nationaux et veulent qu’ils soient toujours préservés.  Ils se préoccupent de l’environnement.  C’est dans ce contexte de bienveillance et de dévouement envers le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard et l’environnement en général que ce projet spécial a pris naissance.  On voulait trouver un moyen de rendre l’expérience des visiteurs plus enrichissante.

Société
Par Israël Poulin / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

La température se réchauffe, le niveau de la mer monte et les côtes s’érodent, mais les insulaires ne restent pas les bras croisés.  Plusieurs initiatives visant à réduire les déchets et à éliminer l’utilisation de plastique à usage unique ont vu le jour à l’Île-du-Prince-Édouard cette année. 

Société
Par Claire Lanteigne / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

À la suite du dévoilement par le gouvernement provincial de la nouvelle Stratégie sur la santé des femmes et des personnes de diverses identités de genre, le gouvernement a aussi annoncé qu’un «conseil de la santé des femmes et des personnes de diverses identités de genre » sera mis sur pied, afin de superviser la mise en œuvre de la stratégie et de mesurer les progrès.  

Société

La semaine dernière, la lieutenante-gouverneure Antoinette Perry a tenu quatre cérémonies de présentation des pièces commémoratives «Guerriers de la COVID», dans la Maison du gouvernement.  Quelque 20 personnes, individus ou délégués d’organismes récipiendaires, étaient conviés à chaque cérémonie.  Cette semaine et d’ici la fin du mois de juin, d’autres cérémonies sont prévues. 

Société
Par Jacinthe Laforest / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Peu importe que la table soit ronde ou carrée ou même triangulaire, une heure pour décortiquer le mystère et dans certains cas, le miracle, de la transmission de la langue ne suffit pas.  Par contre, la table est mise pour de futures discussions, grâce au Salon du livre de l’Île-du-Prince-Édouard.  

Société

Le ministre du Logement et de la Diversité et de l'Inclusion, Ahmed Hussen, lance des consultations en vue de l'élaboration du tout premier Plan d'action national de lutte contre la haine. Ces consultations s'appuient sur le travail considérable du Secrétariat fédéral de lutte contre le racisme, établi par le gouvernement du Canada.   Grâce à des activités telles que des assemblées publiques et des sommets, notamment les sommets nationaux sur l'antisémitisme et l'islamophobie, plus de 400 recommandations ont été recueillies pour guider l'élaboration du Plan d'action national et la refonte de la stratégie de lutte contre le racisme.

Société

Chaque année au mois d'avril, la campagne de la jonquille de la Société canadienne du cancer (SCC) recueille des fonds essentiels pour sauver des vies et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer. La campagne de la jonquille répand l'espoir dans nos communautés et elle permet de soutenir les chercheurs canadiens sur le cancer, qui travaillent à transformer les soins contre le cancer et à améliorer l'expérience de cancer des personnes touchées.

Société
Par Jacinthe Laforest

Le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le Secrétariat interministériel aux affaires féminines a annoncé du financement à des groupes communautaires pour les aider à poursuivre leurs efforts en vue de jeter à terre les barrières que les femmes rencontrent sur leurs parcours.  Parmi ces groupes figure l’organisme francophone Actions Femmes. 

Société
Par Jacinthe Laforest / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Marie Maddix adore tricoter.  C’est son passe-temps.  Elle aime particulièrement tricoter des chapeaux qu’elle donne à des individus ou des œuvres de charité.  Récemment, elle a donné environ 35 chapeaux qui seront envoyés en Ukraine où c’est encore l’hiver. 

Société
Par Jacinthe Laforest / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

À l’approche de la Journée internationale des femmes, l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne a de nouveau lancé son initiative pour sensibiliser les femmes (et le public en général) au droit des femmes de profiter de l’équité salariale.   À l’Île-du-Prince-Édouard, on parlera plutôt d’équité tout court. Le 8 mars, c’est la Journée internationale des femmes.  Johanna Venturini, directrice générale d’Actions Femmes, préfère l’appellation «Journée internationale des droits des femmes». 

Société
Par Jacinthe Laforest / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Sans buts à atteindre, on est comme au milieu de l’océan ou au milieu du désert.  C’est peut-être «un peu» exagéré, mais ça résume assez bien comment on peut se sentir si on n’a pas d’objectifs ni de buts précis en vue.  On peut se laisser aller à la dérive, et se laisser aller tout court.  Au contraire, se donner un projet, réveille le mental et le physique. 

Société
Par Mélodie Charest / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

«Je n’aime plus les superhéros, j’aime juste Greta Thunberg», c’est ce qu’Archie Stanley, 6 ans, a affirmé à ses parents lors de son sixième anniversaire.  Son rêve?  Devenir professeur d’art et paléontologue (archéologue des fossiles) pour créer un monde plus juste et un environnement plus sain.  Il a d’ailleurs déjà commencé : il sauve des diables de Tasmanie, des animaux uniques d’Australie.

Société
Par Jacinthe Laforest / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

En janvier 2021, il y a environ un an, Caroline LeBlanc et son équipe professionnelle de Serene View Ranch ont lancé leur tout nouveau programme de thérapie multidisciplinaire destiné à la clientèle des anciens combattants aux prises avec des symptômes de stress post-traumatique.  Il a fallu deux ans à l’équipe pour développer ce programme et réussir à le concrétiser.  C’est cette approche multidisciplinaire qui servira de base à deux nouveaux programmes de thérapie, un pour les femmes vétérans, et un pour les vétérans issus des Premières Nations. 

Société
Par Jacinthe Laforest

«Pourquoi irais-je visiter ma tante qui a l’Alzheimer?  Elle ne sait même plus que j’existe.  Elle ne me reconnaît pas…»  Face à une personne atteinte de démence, c’est facile de se faire cette réflexion, et d’arrêter les visites.  Vanessa Lavoie, qui a eu l’occasion, dans sa vie professionnelle et personnelle, de côtoyer des personnes dans des situations de vulnérabilité, offre un autre point de vue. 

Société
Par Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Qu’est-ce qu’être Acadien à l’Île-du-Prince-Édouard?  La Voix acadienne a posé la question à des Acadiens de tout âge, originaires de l’Île ou venus d’autres provinces, qui parlent le français ou l’ont perdu, mais aussi à de nouveaux arrivants francophones.  Cette semaine, Gilbert Arsenault, Acadien de 18 ans né en région Évangéline, étudiant à l’Université McGill de Montréal, partage la vision de son identité.

Société
Par Jacinthe Laforest

Pour la 12e année de suite, un consortium de chercheurs de plusieurs universités canadiennes a publié son rapport sur les hausses des prix des aliments, offrant un résumé de 2021 et une idée de ce qui nous pend au bout du nez pour 2022.  Sans surprise, on apprend dans ce document que les aliments vont coûter en moyenne de 5 à 7 % plus cher en 2022 qu’en 2021. 

Société
Par Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Qu’est-ce qu’être Acadien à l’Île-du-Prince-Édouard?  La Voix acadienne a posé la question à des Acadiens de tout âge, originaires de l’Île ou venus d’autres provinces, qui parlent le français ou l’ont perdu, mais aussi à de nouveaux arrivants francophones.  Cette semaine, Fatima-Zahra Zouhairi, originaire du Maroc, arrivée dans la province il y a huit ans, aujourd’hui enseignante à l’École François-Buote, partage la vision de son identité.

Société
Par Jacinthe Laforest

L’organisme provincial RessourceAbility (autrefois Council of People with Disabilities) a présenté ses prix annuels de reconnaissance le vendredi 3 décembre.  Parmi les récipiendaires se trouvait Maurice Hashie, un gars d’une grande générosité, toujours prêt à aider. 

Société
Par Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Qu’est-ce qu’être Acadien à l’Île-du-Prince-Édouard? La Voix acadienne a posé la question à des Acadiens de tout âge, originaires de l’Île ou venus d’autres provinces, qui parlent le français ou l’ont perdu, mais aussi à de nouveaux arrivants francophones.  Cette semaine, Edmond Gallant, Acadien de 75 ans né en région Évangéline, ancien directeur de l’École Évangéline, partage la vision de son identité.

Société

À l’occasion des 16 jours d’activisme contre la violence fondée sur le sexe (ou le genre), du 25 novembre au 10 décembre, Alyssa Coghlin, thérapeute au sein du Centre de viol et d’agression sexuelle de l’Î.-P.-É., nous parle de la reconstruction des femmes victimes de violences sexuelles. 

Société
Par Angeline Herlory

Qu’est-ce qu’être Acadien à l’Île-du-Prince-Édouard?  La Voix acadienne a posé la question à des Acadiens de tout âge, originaires de l’Île ou venus d’autres provinces, qui parlent le français ou l’ont perdu, mais aussi à de nouveaux arrivants francophones.  Cette semaine, JP Desrosiers partage la vision de son identité.

Société
Par Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Qu’est-ce qu’être Acadien à l’Île-du-Prince-Édouard?  La Voix acadienne a posé la question à des Acadiens de tout âge, originaires de l’Île ou venus d’autres provinces, qui parlent le français ou l’ont perdu, mais aussi à de nouveaux arrivants francophones.  Cette semaine, Julie Gagnon, Québécoise arrivée il y a 25 ans à l’île, aujourd’hui directrice adjointe de l’École Saint-Augustin, partage la vision de son identité.

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Société