FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 6 novembre 2019

De gauche à droite : Ellie Smith (Oromocto), Hayden Cotton (Summerside), Keegan McInnis (Summerside), Alex Hulberg (Oromocto) et Carter Bell (Oromocto).  (Photo : Ghislaine Bernard)

 

La cinquième compétition annuelle de la Coupe de la Confédération du jeu de cinq quilles a eu lieu les 20 et 21 octobre à Oromocto au Nouveau-Brunswick.  Trente-cinq jeunes quilleurs de l’Île et du Nouveau-Brunswick y ont pris part et la médaille d’or est revenue à l’équipe dirigée par Keegan McInnis de Summerside.

 

Outre son capitaine, l’équipe gagnante était composée Hayden Cotton également de Summerside, et de trois autres joueurs d’Oromocto : Alex Hulberg, Ellie Smith et Carter Bell.

 

Keegan McInnis et Hayden Cotton ont aussi mérité l’or dans leur groupe, dans une autre épreuve à l’intérieur du tournoi.  Parmi les autres médaillés de l’Île-du-Prince-Édouard, on trouve Dawson Gallant de Summerside qui faisait partie de l’équipe qui a remporté l’argent.  Sherry Wedge, Emma McInnis et Aidan Arsenault de Summerside, ainsi que Brandon Younker de Charlottetown, faisaient partie de l’équipe qui a gagné
le bronze. 

 

À 14 ans, Hayden Cotton est un avide joueur de quilles.  «Je joue dans deux ligues actuellement, une à Summerside et une à Rustico-Nord.  C’est pour le plaisir, mais aussi pour l’entrainement.  J’ai participé deux fois à des championnats canadiens et je veux y retourner encore», dit le jeune homme. 

 

C’est vers l’âge de 7 ans que Hayden a commencé à jouer aux quilles.  «J’ai essayé le patin pour jouer au hockey et ce n’était pas pour moi.  Et dans ma famille, il y a des amateurs de quille.  Ma mère (Ghislaine Bernard) joue régulièrement et mon pépé (Alcide Bernard), joue depuis très longtemps.  C’est un sport compétitif, mais on a tout de même le temps de parler avec les amis.  Je trouve que c’est agréable».

 

Hayden est un habitué de la Coupe de la Confédération.  «J’y participais pour la 4e fois, mais c’est la 1re fois que je fais partie de l’équipe gagnante», dit le jeune homme.  Au tournoi de la Coupe de la Confédération, les capitaines d’équipe sont d’abord sélectionnés, puis ils composent leur équipe en sélectionnant des joueurs dont ils ne connaissent que les moyennes.  Les équipes sont donc constituées au hasard. 

 

Mentionnons que la prochaine compétition de la Coupe de la Confédération sera à l’Île-du-Prince-Édouard en 2020. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images