Le Porte-Voix
05 juillet 2021
PHOTO: Zoey-Layne aime bien profiter de son île durant ses vacances estivales. (Photo de Jeanette Barriault)

Jeu-concours

Saurez-vous trouver les cinq différences? N’oubliez pas de participer à notre concours en cliquant ci-dessous!

PARTICIPER

LaVoix WebBanner June2021 3

L’école est terminée et les règles sanitaires se sont enfin desserrées à l’Île-du-Prince-Édouard : la saison touristique est bel et bien commencée! Comment profiterez-vous de votre île cet été?

Découvrez les coups de cœur et les secrets les mieux gardés de nos lecteurs dans cette deuxième édition du Porte-Voix. N’oubliez pas de participer à notre concours!

Le projet est rendu possible grâce à l’appui financier du Fonds d'appui stratégique aux médias communautaires. Dans les prochains mois, La Voix acadienne publiera d’autres cahiers sur d’autres thèmes.

 


 

Le plein air pour un été super!
Un texte de Lucie B. Bellemare

Mettre le nez dehors, ça fait toujours du bien. À l’Île-du-Prince-Édouard, la nature fait bien les choses… il y a de merveilleux sentiers de marche pour se remplir les sens, vivre en harmonie ou trouver sa joie de vivre. Quelques amoureux de la nature nous ont parlé de leurs destinations préférées sur l’Île.

 

Vanessa Lavoie, Hunter RiverLa randonnée en forêt : ça me recentre
«J’adore la randonnée en forêt. Mon sentier préféré est le sentier Dromore, situé près de Mount Stewart. Mon partenaire Chris et moi adorons ce sentier sauvage parce qu’il est bien balisé et que le paysage est à couper le souffle. Il faut cependant un peu d’entraînement pour être en mesure de le parcourir.
Le sentier nature de Dunk River, à Kinkora, pour sa part, est assez facile. Situé en face de l’International Children’s Memorial Place, il longe une rivière remplie de poissons qu’on peut voir à travers l’eau. Le paysage est féérique!

J’aime aussi le sentier historique «The Perry Road» à Millvale. Il y a des ruines de vieilles fermes, c’est très intéressant à voir. En parcourant Beck Trail, à Murray River, on peut voir de vieilles autos, un vélo qui pousse dans un arbre, des aigles, des maisons d’oiseaux! C’est un sentier surprenant à découvrir. À Brookvale, c’est beau et tranquille, j’y vais souvent. On y trouve des indications au sujet des plantations. À Bonshaw, le sentier est populaire et offre beaucoup à voir. C’est très bien aménagé avec des aires de jeux. À Greenwich, on marche dans les dunes; c’est tellement beau! Le sentier Winter River ressemble à un endroit plein de légendes avec une atmosphère mystérieuse.

Ça vaut le coup de découvrir les sentiers de marche de l’Île. Ils sont tous uniques et bien aménagés. En les parcourant, on refait la connexion avec soi-même. La forêt me recentre et me garde en forme. Elle me fait prendre conscience que j’existe; j’y redécouvre les racines de la vie.

vanessa lavoie chris plump
PHOTOS : Vanessa Lavoie et Chris Plump sont des amoureux de la nature. Ils profitent des sentiers de l’Île le plus souvent possible. (Photos de Vanessa Lavoie)

Les sentiers en forêt de l’Île-du-Prince-Édouard.

Rejoindre le groupe de marche Trails 4 all Hiking Group sur Facebook.

 

Monique Mainville, SummersideMarcher sur le Sentier de la Confédération
Mon endroit préféré sur l’île est le sentier de la Confédération. J’y ai accès directement derrière chez moi, et je vais m’y promener plusieurs fois par jour, parfois avec mon chien, d’autres fois seule. Je peux admirer les potagers et les jardins fleuris, apprécier le chant des oiseaux et communier avec la nature. J’en profite aussi pour ramasser les déchets de tous genres, sur le bord du sentier et dans les sous-bois. La nature me nourrit et m’inspire, il est donc juste que j’en prenne soin.

monique mainville
PHOTO : Monique Mainville à l’entrée du sentier rue Gillespie à Summerside.

La carte du sentier de la confédération.

 

Suzanne René, Île d’Entrée, Îles-de-la-MadeleineLa région de l’Est
J’aime aller à North Lake, près d’East Point. Il y a un observatoire sur le quai. Autrefois, c’était la capitale du thon. Il y a de la pêche au saumon dans les rivières, à l’intérieur des terres, en canot. Les plages sont très belles. Quand la marée est montante, les gens pêchent du maquereau à partir du quai. Il y a aussi le phare de East Point, un incontournable! De plus, les éoliennes sur la rue Elmira valent le coup d’œil.

NorthLake
PHOTO : North Lake, pittoresque port de pêche, dans toute sa splendeur. (Photo de Valfaye Shaffer)

Le phare de East Point.

Circuit des pointes de l’est.

 

Lana Chaisson, SourisDe la vie marine et des forêts
Je vais à la rencontre de la nature pour être plus positive. Je suis enchantée d’avoir du sel marin dans mes cheveux.

J’aime la vie marine. À Mount Stewart et à Souris, c’est incroyable d’observer des bélugas ces jours-ci! Il arrive aussi qu’on puisse apercevoir des phoques. Dans les eaux, il y a, entre autres, des étoiles de mer, des méduses, des oursins. Je ne cesse de m’émerveiller des goélands qui planent, des fous de Bassan, des aigles de mer, des hérons bleus! Et puis, trouver des verres polis est une activité si relaxante.

J’adore m’aventurer dans les vieilles routes à travers bois. Ce sont des endroits qui gardent des secrets et je suis très curieuse de les scruter et de découvrir leurs richesses dans les habitats naturels bien conservés. Il y a des plantes comestibles à reconnaître, toutes sortes d’espèces d’animaux à surprendre.

lanachaisson
PHOTO : On fait souvent de belles rencontres lorsqu’on marche en forêt. (Photo de Lana Chaisson)

La vie sauvage à l’Île.

Télécharger le guide touristique de l’IPE

Au plaisir de vous croiser dans un sentier cet été! Explorez ces merveilleuses destinations bien entretenues et remplies de surprises!

 

TPEI LaVoix DigiWebBox

 


 

Mes destinations pour des vacances… locales!Un texte de Lucie B. Bellemare

Le beau temps est à nos portes! En ces temps incertains, le tourisme local est une manière d’encourager notre économie. L’herbe n’est pas plus verte chez les voisins qu’on dit souvent; il faut le croire! Avec beaucoup de plaisir, quelques amis et résidents nous partagent leurs coups de cœur estivaux.

Robert Bullen, de Miscouche, aime partir sans destination précise pendant les fins de semaine. Un de ses endroits préférés est la plage de Thunder Cove : «J’aime voir le rocher en forme de tasse de thé. C’est un endroit incroyable!»

Lanachaisson8thunderCove
PHOTO: La fameuse «tasse de thé» de Thunder Cove, un lieu touristique incontournable. (Photo de Lana Chaisson)

Thunder Cove

 

Il y a aussi les amoureux des sentiers de marche qui, comme Chantal Basque Godin, ont leurs endroits privilégiés : «Si je veux être en nature et que je n’ai pas vraiment le temps, il y a un sentier au bout du chemin de l’École François-Buote. C’est un trésor caché dans Charlottetown. Pour s’y rendre, il faut aller jusqu’au bout de la promenade acadienne, juste avant le pont».

Cécile Arsenault, de Wellington, nous confie qu’elle prise tout particulièrement la dune d’Abram-Village. Elle aime y pêcher des coques et des palourdes de baie : «Pour moi, c’est la paix complète avec les oiseaux et les bateaux du quai qui reviennent de la pêche».

pecheauxpalourdesMC
PHOTO: Un beau petit coin pour faire la pêche aux palourdes à Mont-Carmel. (Photo provenant des archives de La Voix acadienne)

Région Évangéline

 

Si on parle à Gary Gallant de Saint-Timothée, il nous révèle qu’il aime se rendre sur les plages durant les plus belles nuits de l’été : «Pour moi, une activité et un lieu vraiment spécial c’est de faire un feu de camp au bord de la mer sous les étoiles avec des amis et de la parenté de passage.»

Anne-Marie Hebert, de Kensington, aime se rendre sur la plage au bout de Locke shore Rd. : «Lorsque j’ai une minute, j’aime aller marcher avec mon bébé sur une plage peu fréquentée. C’est mon coin secret pas trop loin de chez moi. On peut y trouver des verres polis».

Audette Chiasson évoque quelques bons souvenirs de ses années vécues ici : «L’Île est belle partout! J’ai eu le bonheur d’apprécier tous les attraits culturels et historiques de Charlottetown où j’habitais. Durant l’été, j’ai aussi beaucoup fréquenté The Dunes où les jardins de fleurs sont d’une grande beauté, sans parler de la galerie d’art et du café très accueillant; que dire du petit village Victoria-by-the-Sea, véritable plaisir de marcher dans ce beau coin. La région de Rustico est aussi un endroit très inspirant. J’y ai passé de beaux dimanches, à la plage et sur une terrasse...»

paysages
PHOTO: Les paysages de l’Île sont à couper le souffle. (Photo de Béatrice Caillié)

 

DunesCafe
The Dune, situé à Stanhope, un café/galerie à ne pas manquer. (Photo publiée sur www.facebook.com/thedunescafepei)

Victoria-by-the-Sea
Charlottetown

 

Avec ses yeux d’artiste, Lise Genova nous donne des idées si le temps est pluvieux. «Tous les étés, je fais le tour des galeries d’art. J’aime bien celle d’Abram Village ainsi que le Centre des arts de la Confédération!»

Lapalette 2
PHOTO: La galerie La Palette à Abram-Village. (Photo provenant des archives de La Voix acadienne)

Musée d’art du Centre des arts de la Confédération

 

Stéphanie St-Onge prend des photos fantastiques de ses destinations de fortune : «Je suis du genre à partir à l’aventure pendant une journée. C’est une grande joie de me sentir libre! À toutes les fois, je fais de belles découvertes. Par exemple, j’aime me rendre au vignoble Rossignol à Murray River pour y déguster du bon vin. Dans la région de Tignish, j’aime voir le coin avec les moulins à vent. J’essaie de me rendre tous les ans à la plage de Basin Head, où le sable est “chantant”; une plage fascinante! Les endroits magnifiques ne manquent pas sur l’Île!»

basinheadNR 7
PHOTO: Le parc provincial de Basin Head. (Photo de East Point Craft Shop)

Parc provincial de Bassin Head

 

Marcia Enman a habité à l’Île-du-Prince-Édouard toute sa vie. Malgré cela, elle fait encore des découvertes touristiques dans sa province. «L’été dernier, j’ai visité Panmure Island : il faut voir les splendides paysages et prendre le temps de s’arrêter dans un des petits restaurants au bord de la mer. La pointe de l’Île, à l’est, m’a aussi enchantée!»

EastPoint
Le phare de East Point. (Photo de East Point Craft Shop)

Parc provincial de Panmure Island

 

Élodie Lerho habite à Wellington, mais elle est originaire de la Belgique. Elle a fait plusieurs découvertes depuis son arrivée, entre autres Mooney’s Pond pour prendre une jolie marche, le parc provincial Buffaloland avec ses belles chutes d’eau et le moulin Grist Mill près de Hunter River où elle a reçu un accueil chaleureux. Le site historique national de Dalvay-by-the-Sea a aussi piqué son attention à cause de la beauté des lieux.

Grist Mill de Hunter River

 

Et vous, quels sont vos coins secrets? Nous espérons que vous profiterez amplement de votre île cet été. La Voix acadienne vous souhaite de bonnes vacances!

Jeu-concours

Saurez-vous trouver les cinq différences? N’oubliez pas de participer à notre concours en cliquant ci-dessous!

PARTICIPER