FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 15 septembre 2020

La 16e édition de la populaire série «Les Causeries du mardi», organisée par le Musée acadien de l’Î.-P.-É., prendra son envol le 22 septembre.  N’ayant pu avoir lieu pendant l’été en raison de la pandémie, elle se déroulera en début d’automne et comprendra quatre causeries dont deux en français et deux en anglais.  Les causeries françaises auront lieu au Village musical acadien à Abram-Village et les anglaises au Centre Eptek à Summerside. 

 

Le premier conférencier sera l’historien des forêts de l’Île-du-Prince-Édouard, Doug Sobey.  Intitulée «The forests of the Island 300 years ago, and their use during the French Period», la causerie, qui sera donnée en anglais, portera sur ce que nous révèlent les archives de la période française à propos de la forêt de l’Île au moment de la colonisation.  Doug Sobey décrira également les tentatives des autorités françaises à exploiter les ressources en pin de l’Île et il parlera des effets destructeurs de deux incendies de forêt majeurs qui se sont produits dans le nord-est de l’Île pendant la période française.

 

Doug Sobey, natif de Summerside, a mené une carrière de trente ans en tant que professeur universitaire en Irlande du Nord, dont l’Université d’Ulster à Belfast.  Depuis 1996, il étudie l’histoire des forêts de l’Île telle qu’elle est révélée par les documents historiques, en particulier leur composition au moment de la colonisation européenne, ainsi que les facteurs et les processus impliqués dans leur exploitation et leur destruction.

 

«Découvrir les établissements et les habitants de l’île Saint-Jean» sera le thème de la causerie du 29 septembre présentée en français par Georges Arsenault.  L’historien discutera de la toponymie française de l’Île dans les années 1700 et ce qui en reste aujourd’hui.  Il racontera aussi des histoires fascinantes au sujet d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont vécu dans ces localités.

 

Le géographe Samuel Arseneault sera le conférencier du 6 octobre.  Dans sa présentation en français intitulée «Ce que les cartes géographiques nous disent sur l’histoire de l’Île», il nous fera voyager dans le temps pour découvrir des cartes de l’Île couvrant plus de 400 ans. 

 

Georges Arsenault sera de retour le 13 octobre pour la dernière causerie titrée «The Gallants and the Martins : the Island’s two first Acadian families».  L’historien racontera l’histoire de ces deux familles pionnières dont les descendants sont très nombreux sur l’Île.

 

Les causeries commencent à 19 h.  L’événement se déroulera en suivant les protocoles de santé publique en période de pandémie.  Prière de s’inscrire à l’avance, car les places sont limitées à 50 personnes : (902) 432-2880.  L’entrée est gratuite, mais les dons sont grandement appréciés. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images