Le 5 décembre 2017


Léo S. Arsenault, qui a travaillé sur la ferme familiale pendant 72 ans, est l’un des fermiers qui ont été honorés par la Chambre de commerce acadienne et francophone et ses partenaires.  Il reçoit les félicitations de Martin Marcoux, président de RDÉE Î.-P.-É. et de John Jamieson, sous-ministre au ministère de l’Agriculture et des Pêches.

Après avoir, en 2016, organisé un dîner pour reconnaître les contributions des pêcheurs acadiens et francophones à l’économie de l’Île-du-Prince-Édouard, la Chambre de commerce acadienne et francophone a voulu également reconnaître les fermiers, agriculteurs et producteurs agricoles acadiens et francophones.

La célébration a eu lieu le 29 novembre dernier au Village musical acadien, à Abram-Village.  Après un repas de trois services, les 21 agriculteurs présents ont reçu un certificat souvenir attestant du nombre d’années dans le domaine.  En comptant les sept agriculteurs inscrits qui ne pouvaient pas être présents, la Chambre de commerce a remis 28 certificats de reconnaissance, lors de cette initiative. 

Les agriculteurs ont beaucoup apprécié l’événement et en particulier, le fait d’être reconnu comme des entrepreneurs.  «J’ai travaillé longtemps comme agent de développement, tout en gérant ma petite ferme, et j’ai souvent constaté que les fermiers n’étaient pas reconnus comme des entrepreneurs.  Merci de nous accorder cela», a indiqué Marcel Bernard, à la fin de la cérémonie. 

Ray Arsenault, copropriétaire de la ferme Arsenault Acres à Saint-Nicholas, a lui aussi remercié la Chambre de commerce pour cette initiative.  «Je voudrais aussi profiter de cette occasion pour remercier les fermiers établis qui m’ont aidé quand j’ai décidé de m’établir à temps plein sur la ferme.  J’ai apprécié les conseils, l’expérience partagée et l’entraide que j’ai reçus à mon retour dans la région.  Vous savez, ce n’est pas facile de démarrer une ferme de nos jours.  Votre aide a été précieuse», a indiqué Ray Arsenault. 

Ce dernier a été policier pendant quelques années avant de s’en revenir chez lui pour devenir propriétaire et partenaire de la ferme familiale Arsenault Acres en 1983.  Arsenault Acres a pris le tournant biologique en 2008.  L’année passée, il a ajouté une scierie à son entreprise.  Il a reçu un certificat pour 34 années en production laitière. 

Alfred Arsenault et son fils Robert Arsenault, copropriétaires de la ferme Urbainville Farms, à Urbainville, ont tous les deux reçu un certificat, totalisant 90 ans en agriculture.  Robert et Alfred sont les plus importants producteurs de pomme de terre de la région Évangéline.  Ils cultivent environ 1500 arpents de patates destinées aux usines de transformation et ils possèdent leur propre station de lavage de pommes de terre.  Ils fournissent du travail à six personnes à temps plein et à 10 personnes de plus en haute saison. 

Il y a de plus en plus de femmes en agriculture, mais elles sont encore relativement rares, surtout dans l’élevage de bœuf de boucherie.  Darlene Sanford de Mont-Carmel est encore une exception, d’autant plus qu’elle a été présidente de l’association provinciale des producteurs de bœuf.  Durant son mandat, l’association des «Cattleman», un mot «genre» en anglais, est devenue l’association des «Cattle Producers», une terminologie plus neutre. 

Cela fait maintenant plus de 30 ans que Darlene Sanford est en production agricole active.  Fille de Julien Arsenault, qui a reçu un certificat de 60 ans et plus, Darlene a étudié au collège agricole de la Nouvelle-Écosse avant de devenir partenaire de la ferme familiale en 1988. 

L’initiative de la Chambre de commerce a été appuyée par de nombreux partenaires et commanditaires.  John Jamieson, sous-ministre d’Agriculture et Pêches et Ron Maynard, deuxième vice-président de la PEI Federation of Agriculture, ont tous les deux rendu hommage aux agriculteurs acadiens d’aujourd’hui, qui sont les descendants des premiers colons qui ont défriché les terres et les ont rendues cultivables.  «Moi même je vis à Malpèque sur une ferme qui a été défrichée en 1720.  Je rends hommage à vos ancêtres et à leur contribution au développement de l’agriculture comme on la connaît  aujourd’hui», a dit Ron Maynard. 

Le doyen des fermiers honoré le 29 novembre était Léo S. Arsenault, qui a accumulé une belle carrière de 72 ans en agriculture active.  Il savait à peine marcher qu’il suivait déjà son père, Sylvère, dans les travaux sur la ferme familiale.

De 1930 à 2005, les propriétaires de Lane Farm ont élevé des agneaux, des cochons, des renards et des vaches laitières et ils ont cultivé des patates, avant de devenir une ferme laitière.  La ferme a reçu deux reconnaissances des Confederation Farms de 125 ans et de 150 ans.  Léo S. Arsenault a été président et directeur d’ADL, conseiller de l’Artificial Breeders Association et de l’Exposition agricole et le Festival acadien. 

Le président de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, Martin Marcoux, qui est aussi conseiller de la CCAFLÎPÉ, a souligné le fait que les fermiers sont de grands travailleurs.  «Une chose est certaine : vous, les fermiers, êtes des gens qui n’avez pas peur de travailler.  Vous ne comptez certainement pas vos heures; vous commencez votre journée avant que le coq chante et vous la finissez souvent juste avant que le coq chante de nouveau! Comme si cela n’était pas assez, la plupart d’entre vous ne connaît pas le concept des vacances», a dit M. Marcoux. 


Bonnie Gallant, directrice générale du RDÉE Î.-P.-É., et Velma Robichaud, du Centre d’action rural de Wellington, entourent Ray Arsenault qui a reçu un certificat pour ses 34 années de travail sur la ferme.


Martin Marcoux, conseiller de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. et John Jamieson, sous-ministre d’Agriculture et Pêches, entourent Melvin Gallant qui a reçu le certificat pour ses 65 ans sur la ferme.

- Par Jacinthe Laforest

Des champignons essentiels à la survie de la forêt
Communauté

Des champignons essentiels à la survie de la forêt

13 octobre 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

La saison des champignons commence à l’Île-du-Prince-Édouard.  Depuis le début de la pandémie, la cueillette n’a jamais connu un tel succès.  Mais ce loisir, gourmand et familial, est à pratiquer avec modération et dans les règles de l’art.

Communiqué

COVID-19 à l’Î.-P.-É. : présence de trois nouveaux cas le 11 octobre

12 octobre 2021

Le lundi 11 octobre, la médecin hygiéniste en chef, Dre Heather Morrison, a annoncé la présence de trois nouveaux cas de COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard.  Une personne est dans la trentaine et deux sont dans la cinquantaine. Deux cas sont liés à des voyages à l’extérieur de l’Î.-P.-É. et un cas est un contact étroit d’un cas déjà annoncé. La recherche des contacts est terminée et les individus sont en auto-isolement.

L’École Saint-Augustin poursuit son chemin de la réconciliation
Éducation

L’École Saint-Augustin poursuit son chemin de la réconciliation

08 octobre 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Le mercredi 29 septembre, les 48 élèves de l’École Saint-Augustin de Rustico, à l’Île-du-Prince-Édouard, ont participé à une cérémonie commémorative, à la veille de la journée nationale de la vérité et de la réconciliation.  L’établissement scolaire veut absolument sensibiliser les enfants aux questions autochtones. 

le porte voix logo blanc

Le Porte-Voix

Le Porte-Voix est une nouvelle initiative de La Voix acadienne mise en œuvre grâce au Fonds d’appui stratégique aux médias communautaires (FASMC).  Il aborde des thématiques diverses qui touchent la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard, particulièrement les jeunes et les familles.

 Nous remercions Patrimoine Canada (Programme de Développement des communautés de langue officielle), Réseau.Presse et nos commanditaires privés pour leur contribution au projet.

Voir tous les thématiques

Vive la rentrée!
Le Porte-Voix

Vive la rentrée!

09 septembre 2021

En cette rentrée 2021, les étudiants ont des objectifs, certains ont des craintes et certains ont des rêves sur le point de se réaliser. Dans cette édition du Porte-Voix, on discute avec des étudiants qui retournent sur les bancs d’école et nous vous présentons également les nouveautés de la Commission scolaire de langue française. 

Vivre pleinement son île cet été!
Le Porte-Voix

Vivre pleinement son île cet été!

05 juillet 2021

Jeu-concours

Saurez-vous trouver les cinq différences? N’oubliez pas de participer à notre concours en cliquant ci-dessous!

PARTICIPER

LaVoix WebBanner June2021 3

L’école est terminée et les règles sanitaires se sont enfin desserrées à l’Île-du-Prince-Édouard : la saison touristique est bel et bien commencée! Comment profiterez-vous de votre île cet été?

Découvrez les coups de cœur et les secrets les mieux gardés de nos lecteurs dans cette deuxième édition du Porte-Voix. N’oubliez pas de participer à notre concours!

Le projet est rendu possible grâce à l’appui financier du Fonds d'appui stratégique aux médias communautaires. Dans les prochains mois, La Voix acadienne publiera d’autres cahiers sur d’autres thèmes.

Finissants 2001
Le Porte-Voix

Finissants 2001

05 juillet 2021

Cette première parution du Porte-Voix est une publication suite à une demande d’une finissante de 2001, Jocelyn Gallant.  Puisque la plus grande classe (2001) de l’École Évangéline ne pouvait pas s’organiser pour se rencontrer pour une Fête pour célébrer son 20e anniversaire dû aux restrictions de la pandémie, elle a eu l’idée de produire un cahier spécial afin de connaître un peu où sont rendue les diplômés de 20 ans passés dans le cas de cette classe de finissants. La Voix acadienne a accepté de faire la publication de ce cahier avec son aide.

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Actualités

Passeport vaccinal, besoin d’une meilleure coordination entre provinces
Actualité

Passeport vaccinal, besoin d’une meilleure coordination entre provinces

06 octobre 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Après le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, c’est au tour de l’Île-du-Prince-Édouard d’avoir son passeport vaccinal, depuis mardi 5 octobre.  Les initiatives provinciales se multiplient au pays, quitte à susciter une certaine confusion.  Des experts appellent à harmoniser les mesures.

Mise en place de la PEI Vax Pass le 5 octobre
Actualité

Mise en place de la PEI Vax Pass le 5 octobre

01 octobre 2021

Le programme PEI Vax Pass permettra aux insulaires et aux visiteurs entièrement vaccinés de participer en toute sécurité aux événements communautaires, culturels, sportifs et autres événements sociaux organisés.

Communauté

Des champignons essentiels à la survie de la forêt
Communauté

Des champignons essentiels à la survie de la forêt

13 octobre 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

La saison des champignons commence à l’Île-du-Prince-Édouard.  Depuis le début de la pandémie, la cueillette n’a jamais connu un tel succès.  Mais ce loisir, gourmand et familial, est à pratiquer avec modération et dans les règles de l’art.

Une année financière écourtée et toujours beaucoup de travail à l’ACPEFÎPÉ
Communauté

Une année financière écourtée et toujours beaucoup de travail à l’ACPEFÎPÉ

08 octobre 2021Jacinthe Laforest

À la suite d’un changement à ses statuts et règlements, l’Association des centres de la petite enfance francophones de l’Île-du-Prince-Édouard (ACPEFÎPÉ) termine maintenant son année financière le 31 mars.  L’exercice financier 2020-2021 étant l’exercice de transition, il a duré seulement sept mois, du 1er septembre 2020 au 31 mars 2021.

Culture

Jordane présente un spectacle virtuel le 12 septembre
Culture

Jordane présente un spectacle virtuel le 12 septembre

09 septembre 2021

Le deuxième spectacle du Festival de la chanson du Grand Ruisseau, organisé par la Coopérative de développement culturel et patrimonial de Mont-Carmel (CDCPMC), aura lieu le dimanche 12 septembre à 19 h et mettra en vedette l’auteure-compositrice et interprète québécoise Jordane.

«On a vraiment hâte à notre soirée familiale»
Culture

«On a vraiment hâte à notre soirée familiale»

01 septembre 2021Jacinthe Laforest

Le jeudi 2 septembre, les activités de l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline seront concentrées autour de la famille et de la jeunesse.  Les organisateurs s’attendent à ce que le maximum de 200 personnes soit atteint car en date du jeudi 26 août, plus de 60 billets avaient été vendus. 

Éducation

L’École Saint-Augustin poursuit son chemin de la réconciliation
Éducation

L’École Saint-Augustin poursuit son chemin de la réconciliation

08 octobre 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne

Le mercredi 29 septembre, les 48 élèves de l’École Saint-Augustin de Rustico, à l’Île-du-Prince-Édouard, ont participé à une cérémonie commémorative, à la veille de la journée nationale de la vérité et de la réconciliation.  L’établissement scolaire veut absolument sensibiliser les enfants aux questions autochtones. 

460 élèves commencent l’année scolaire à l’École François-Buote
Éducation

460 élèves commencent l’année scolaire à l’École François-Buote

07 octobre 2021Jacinthe Laforest

L’École François-Buote à Charlottetown attire de plus en plus d’élèves.  La population étudiante atteint en ce début d’automne les 460 élèves, une augmentation significative comparée à l’année dernière.  La directrice de l’ÉFB, Isabelle Savoie-Jamieson, impute une partie de l’augmentation à la COVID-19. 

Patrimoine

Le ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage continu reçoit le prix La Petite Nyctale
Patrimoine

Le ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage continu reçoit le prix La Petite Nyctale

28 septembre 2021Jacinthe Laforest

Les activités du 300e anniversaire de l’Acadie, souligné en 2020, ont été moindres que prévu, en raison de la pandémie.  Cependant, la pandémie n’a pas empêché René Hurtubise et son équipe au ministère de l’Éducation et de l’Apprentissage continu de mener à bien la confection d’un livre ressource sur l’histoire de l’Acadie de l’Île.  C’est la publication de ce livre, intitulé «L’Acadie de l’Île-du-Prince-Édouard 300 ans d’histoire», qui avalu à René Hurtubise et à son équipe de recevoir le prix La Petite Nyctale de l’Association du Musée acadien de l’Île-du-Prince-Édouard. 

Rallye auto pour découvrir le patrimoine acadien de l’Île
Patrimoine

Rallye auto pour découvrir le patrimoine acadien de l’Île

24 août 2021Comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches

Le Comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches vous invite à participer à un rallye automobile qui vous amènera à découvrir, tout en vous amusant, un peu de l’histoire et du patrimoine acadiens de l’Île.  Le rallye aura lieu en matinée le samedi 11 septembre. 

Société

Des femmes se réapproprient la nuit
Société

Des femmes se réapproprient la nuit

07 octobre 2021Jacinthe Laforest

Aux alentours de 20 h 15, le vendredi 1er octobre, un petit groupe de femmes de la région de Summerside a participé à l’activité Take Back the Night.  La leader du groupe (seconde à partir de la gauche) était Jackie Ellis, présidente du comité des femmes de l’Alliance canadienne de la fonction publique pour l’ouest de l’Île.