FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard
Le 28 janvier 2019

Le Club Richelieu Évangéline a récemment pris un nouveau souffle d’enthousiasme, grâce à une belle augmentation de membres. Le club pourra donc continuer à poursuivre ses grands objectifs de soutenir la jeunesse acadienne et francophone, de promouvoir la langue d’expression française et d’appuyer le développement personnel de ses membres.  Le président, Gabriel Arsenault, avoue que l’an dernier, le futur du club avait été remis en question. "Mais l'ajout de huit nouveaux membres a donné un nouvel élan au club; cette nouvelle énergie était juste ce qu’il nous fallait pour remonter la pente. »

Le 7 janvier 2018

Dans le cadre d’un projet Les Porte-Bonheurs, l’Association des francophones d’âge d’or de l’Î.-P.-É. offre une série d’ateliers au Centre Goéland tous les 2 samedis à partir du 26 janvier de 10 h à 15 h, pour ses membres et non membres.  Les ateliers traiteront de plusieurs sujets afin d’alléger le stress du vieillissement ou serviront à vous guider avec l’un de vos proches, quand et si l’occasion se présente.  Il est important de s’inscrire à l’avance puisque le dîner est fourni.  Les ateliers serviront de renseignements qui pourront soulager des frustrations que vous pouvez vivre et vous éviteront de tourner en rond à la recherche de réponses à vos questions.  De plus, ces renseignements vous seront utiles pour aider d’autres qui se posent souvent des questions à ces sujets. 

Le 31 octobre 2018

L’ouverture du Pavillon de l’Est à Rollo Bay, l’accueil réussi des Jeux de l’Acadie des aînés, la désignation de plusieurs services bilingues en vertu de la Loi sur les services en français sont autant de succès remportés au cours de la dernière année.  De ces succès, on doit cependant soustraire quelques défaites, surtout dans le domaine scolaire, notamment, le recours de la Commission scolaire de langue française à une mise en demeure contre la province, et le refus de la province de reconnaître les priorités de la Commission scolaire. 

L'Île-du-Prince-Édouard en images