Éducation
Par Julie Gagnon 
Les élèves de la 5e et 6e année de l’École Saint-Augustin ont travaillé fort et ont aidé l’expert en tipi, Elder Junior John Peter-Paul, à monter la structure du Tipi

L’École Saint-Augustin, en collaboration avec le Conseil acadien de Rustico, a créé, depuis les 3 dernières années, un partenariat spécial avec la communauté des Premières Nations Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard.

Ayant comme but de valoriser un rapprochement entre les deux communautés, cette collaboration est aussi fondée sur les principes de pédagogie par la nature et la pédagogie sociale. Une composante excitante de cette alliance est la construction d’un tipi de 18 pieds de diamètre qui servira comme classe extérieure. Cette structure rejoint à la fois la sensibilisation à la culture et aux traditions des peuples autochtones, mais également à la philosophie de la pédagogie par la nature.

La semaine passée, les élèves de la 5e/6e année ont retroussé leurs manches et ont aidé l’expert en tipi, Elder Junior John Peter-Paul, à monter la structure. Il en a profité pour expliquer quelques rudiments de survie et d’instruments de mesure utilisés autrefois par les Autochtones. On pouvait entendre une mouche voler tellement les jeunes étaient intéressés.

Un Mawio’mi (rassemblement), pour célébrer le site finalisé, aura lieu le 24 juin. La communauté sera invitée à venir voir la structure et vivre la tradition du smudge pour purifier le tipi et avoir l’opportunité de jaser. Plusieurs invités distingués viendront célébrer avec les élèves de l’école.

tipi2

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Éducation