Éducation
02 juillet 2022 Par Jacinthe Laforest 
Les finissants réunis sur la scène du gymnase de l’École Évangéline pour une dernière fois, avant de quitter l’institution.

Que d’émotions ont été vécues ce dimanche 26 juin lors de la remise des diplômes et des prix et bourses, aux 17 finissants et finissantes de l’École Évangéline, maintenant fièrement diplômés.  Pour cette occasion, le gymnase de l’école était pratiquement plein.

Dans le discours d’adieu qu’elle a livré au nom de ses collègues de classe, Alexandria Dyment a comparé les 12 années scolaires aux 12 heures d’une horloge.  Certaines heures ont passé plus vite que d’autres.  «On a fait le tour complet de l’horloge, et on repart pour un autre tour», a dit la jeune femme, remerciant au passage toutes les personnes qui ont fait en sorte que le temps passe si vite, les enseignants pour leur patience, les parents pour leur présence et les collègues de classe pour leur entraide.  «Je ne compte pas les fois où j’ai demandé à Leah de m’expliquer mes problèmes de maths», a-t-elle confié.  

Douze années à se côtoyer, quelques fois plus si on inclut la petite enfance, ça crée des liens et ces liens ne sont pas prêts d’être rompus, peu importe ce qui arrive, et où l’avenir portera les jeunes adultes.  

La conférencière invitée, Carmella Lubberson, a livré un message puissant aux diplômés, un message avec des mots, mais aussi un message par son exemple.  Engagée à fond dans sa communauté, elle a pris une retraite bien méritée après une belle carrière en enseignement, seulement pour répondre à l’appel lorsque son école avait besoin d’elle comme suppléante.  

«Je vous ai vus durant toutes vos années à l’école, même après avoir pris ma retraite et je n’ai aucune crainte que vous ayez ce qu’il faut pour le monde qui vous attend.»   Plus tard dans son message, elle a enjoint les diplômés à aller au-delà de la simple tolérance, pour combattre le racisme, les préjugés, les discriminations, le sexisme.  «Il faut faire plus qu’être simplement tolérant pour que le monde s’améliore et ce n’est pas ma génération qui va faire ce changement, ce sera la vôtre.  C’est vous», a-t-elle dit.  

La cérémonie de remise des diplômes de l’École Évangéline était la cinquième de la semaine et forcément, des messages se sont répétés.  «Faites ce qui vous rend heureux.  Ne faites pas quelque chose parce que vous pensez que c’est ce qu’on attend de vous.  Faites les choses pour vous-même, pour votre propre bonheur» a aussi conseillé Carmella Lubberson.  

Quelques autres invités ont offert leurs félicitations aux finissants, incluant Stéphane Blanchard, vice-président de la Commission scolaire de langue française, Sonny Gallant, député d’Évangéline-Miscouche à l’Assemblée législative et Bobby Morrissey, député d’Egmont à Ottawa.  

Félicitations à tous les finissants : Alain Alva Arsenault, Brady William Arsenault, Brielle Ling Yun Arsenault, Chase Hunter Arsenault, Mia Natalie Bernard, Nico Gabriel Durant, Alexandria Louise Dyment, Rory James Francis, Alyssa Ray Gallant, Andraya Keira Gallant, Angélique Anna Joshua, Theresa Slàine McGuire, Jaden Allister McInnis, Leah Ann McIsaac, Cameron Benny Milligan, Xavier Alister Mitchell et Ryanna Clara Adele Ryan.

Bourses et prix

Alain Arsenault est récipiendaire d’une bourse George Coles de 2 600 $ et des prix totalisant 1 050 $.  Brady Arsenault reçoit une bourse George Coles de 5 200 $ (sur deux ans) et des prix totalisant 750 $. Brielle Ling Yun Arsenault (diplôme d’honneur) est la récipiendaire de la bourse Réginald T. Pendergast de 1 000 $ et de prix totalisant 850 $.  Chase Arsenault reçoit une bourse George Coles de 2 600 $ et des prix totalisant 900 $.  

Mia Bernard (diplôme d’honneur) reçoit une bourse de l’Université de Moncton (Patrimoine canadien) de 2 000 $ et une bourse Canada-ÎPÉ de 2 000 $, ainsi que des prix totalisant 1 050 $.  

Nico Durant reçoit des prix totalisant 550 $.  Alexandria Dyment (diplôme d’honneur) reçoit une bourse Celebrating Student Achievement de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard de 3 000 $, une bourse George Coles de 2 600 $ renouvelable pendant trois années pour 7 800 $ et des prix totalisant 2 215 $.  Rory Francis (diplôme d’honneur) reçoit une bourse d’entrée de 2 000 $ de l’Université Mount Allison, et des prix totalisant 2 400 $.

Alyssa Gallant reçoit des prix totalisant 400 $.  Andraya Gallant (diplôme d’honneur) reçoit une bourse d’entrée de 1 500 $ pendant quatre ans (pour 6 000 $) de l’Université St Mary et des prix totalisant 750 $.  Angélique Joshua (diplôme d’honneur), reçoit la bourse d’Excellence Roméo LeBlanc de l’Université de Moncton pour une valeur totale de 33 500 $.  Elle reçoit également une bourse Canada-ÎPÉ de2 000 $, une bourse de l’Université de Moncton (Patrimoine canadien) de 2 000 $ et des prix totalisant 350 $.   

Sláine McGuire (diplôme d’honneur) reçoit une bourse d’entrée de 3 000 $ (12 000 $ sur quatre ans) de l’université Dalhousie et des prix totalisant 800 $. Jaden McInnis (diplôme d’honneur) reçoit une bourse de l’Université de Moncton (recrutement) de 2 000 $ par année pour un maximum de cinq ans, une bourse de 2 000 $ de Patrimoine canadien, et une bourse Canada ÎPÉ de 2 000 $.  Des prix totalisant un autre 1 250 $ lui ont été présentés.  

Leah McIsaac (diplôme d’honneur) reçoit une bourse d’entrée de 5 000 $ de l’université Dalhousie renouvelable quatre ans de suite (20 000 $) et des prix totalisant 2 100 $. Cameron Milligan reçoit une bourse d’entrée de Samuel Holland de 3 000 $, une bourse George Coles de 2 600 $ pendant deux ans et des prix totalisant 800 $.  Xavier Mitchell (diplôme d’honneur) reçoit des prix totalisant 2 300 $.  Ryanna Ryan (diplôme d’honneur) reçoit une bourse Leaders of Tomorrow de 2 000 $, Une bourse George Coles de 2 600 $ pour trois ans (7 800 $), la bourse John Tremblay de 2 570 $ et la bourse Celebratig Student Achievement de l’Université de l’Î.-P.-É. et des prix totalisant 2 550 $.  

Mentionnons que tous les finissants ont reçu un prix Éva Arsenault et que les montants des bourses de service communautaire remises à plusieurs finissants n’ont pas été dévoilées et ne sont pas comptabilisées.

PHOTOS : 

EE2Leah McIsaac est la récipiendaire de la médaille de bronze du Gouverneur général du Canada.  La directrice de l’ÉÉ, Dominique Morency, lui remet son certificat. 

EE4Alexandria Dyment a livré le discours d’adieu, au nom de ses 16 collègues de classe.  

EE5Brady Arsenault et Brielle Arsenault reçoivent leur diplôme des mains de Dominique Morency, directrice de l’École Évangéline

EE6Dominique Morency remet les diplômes à Alain Arsenault et Andraya Gallant.

EE7Rory Francis et Alyssa Gallant reçoivent leur diplôme des mains de Dominique Morency, directrice de l’École Évangéline  (Photos : J.L.)

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Éducation