FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 19 mars 2021

 

 Le récipiendaire du prix du jeune professionnel de l’Association d’éducation physique de l’Î.-P.-É., Keenan Maddix, accompagné de Kathleen Canning, la collègue de travail qui a soumis la candidature de M. Maddix.  (Photo : Gracieuseté)

 

Keenan Maddix, enseignant d’éducation physique à l’école Spring Park à Charlottetown, a été reconnu par l’Association des enseignants d’éducation physique de l’Île-du-Prince-Édouard (PEIPEA).  Le prix, une plaque gravée, lui a été présenté par la présidente de la PEIPEA, Megan Morrison le 5 mars dernier.

 

Keenan Maddix est diplômé de l’École François-Buote et a poursuivi ses études à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.  Il enseigne à l’école Spring Park à Charlottetown depuis quatre ans. 

 

Pour être éligible au Prix du jeune professionnel  de l’Association d’éducation physique de l’Î.-P.-É., il faut être un enseignant de 35 ans ou moins.  Il faut aussi avoir des responsabilités d’enseignant en éducation physique dans une ou plusieurs classes de la maternelle à la 12e année, être certifié par la province pour enseigner et suivre le programme d’études provincial en utilisant de bons principes pédagogiques en plus d’avoir un contrat d’enseignement au moment de la mise en candidature. 

 

Kathleen Canning, une collègue qui a soumis la candidature de Keenan a mentionné que Keenan est un modèle positif pour les élèves en incarnant la santé et la forme physique personnelle, l’esprit sportif et la sensibilité aux besoins des élèves dans son rôle d’éducateur.   

 

Voici ce que l’on dit du récipiendaire :

 

«Keenan enseigne l’éducation physique à l’école de Spring Park depuis 4 ans.  Sa forte éthique de travail et sa passion pour l’activité physique rayonnent dans tous ses cours et ont un impact positif sur tous ceux qui l’entourent.  Son talent naturel à faire participer les élèves et à communiquer avec eux à leur niveau est l’un des attributs qui font que Keenan mérite tellement ce prix. 

 

Keenan est très enthousiaste, énergique et créatif dans ses cours.  Sa capacité à établir un lien avec chaque enfant est exactement ce qui le rend si apprécié de tous.  Il se surpasse pour aider à renforcer le développement de chaque athlète, à tous les niveaux.  Son dévouement et son engagement sont évidents dans tout.  Pour beaucoup, il est considéré comme un modèle.  C’est quelqu’un à qui les élèves peuvent parler et vers qui ils se tournent lorsqu’ils ont besoin d’aide.  

 

Son implication et ses liens vont au-delà de la journée scolaire.  Keenan est souvent allé voir ses élèves jouer lors d’un match de hockey important dont ils avaient parlé ou a interrogé les élèves sur leur prochaine compétition ou leurs prochains matchs.  Les élèves se souviendront
toujours de ce niveau d’engagement dont il a fait preuve et ils se souviendront toujours de l’impact que “M. Maddix” a eu sur eux», a souligné la présidente de l’organisme Megan Morrison lors de la présentation du récipiendaire. 

 

«Cette année n’a pas été une année ordinaire.  Cela n’a pas empêché Keenan de planifier des leçons qui aideraient également les élèves à retrouver leur langue française.  Étant bilingue, Keenan est capable de communiquer avec ses élèves à un niveau différent.  Il encourage la pratique du français dans les couloirs, dans la classe et dans le gymnase.  Il continue à ajouter un niveau supplémentaire d’exposition pour aider les élèves dans leur développement du français.  Il s’efforce d’optimiser les possibilités d’apprentissage de chaque élève, tant
au gymnase qu’en classe.  

 

Depuis deux ans, en plus d’enseigner l’éducation physique, il enseigne également les mathématiques au groupe d’immersion française de 4e et 5e années.  Sa capacité à susciter l’intérêt des élèves se traduit par leur volonté d’apprendre.  Il pense toujours à de nouveaux jeux créatifs, qui
sont interactifs pour tout le monde et qui maximisent la participation de chaque élève.  Je suis très reconnaissante de travailler à ses côtés tous les jours.  C’est un éducateur solide qui continue d’avoir un impact sur ceux qui l’entourent.  Sa passion pour l’éducation, le fitness et les athlètes est ce qui le rend si génial», écrit sa collègue Kathleen Canning dans la lettre de soumission.

 

Keenan est le fils de Cathy et Robert Maddix de la région de Charlottetown  (M.E.). 

L'Île-du-Prince-Édouard en images