FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Evermoore Brewing Co. de Summerside

Le 10 mai 2020

- Par Stéphane Bouchard 

 

La micro-brasserie «Evermoore Brewing Co.» est située sur la rue Water où se trouvait l’ancienne gare ferroviaire de Summerside.

 

Le bâtiment historique a logé la bibliothèque pendant plusieurs années avant d’être rénové par Alex Clark, propriétaire de la brasserie et du restaurant «Open Eats» de Summerside.

 

Depuis le 4 juillet 2018, l’ancienne gare est devenue la première brasserie à Summerside. 

 

L’édifice est selon moi le plus bel endroit à visiter dans la ville.  Jetez un coup d’œil du côté des cuves, chaudrons, c’est vraiment impressionnant.

 

L’intérieur est spacieux, avec un concept invitant et ouvert.  On peut admirer la charpente en bois, ce magnifique squelette de l’ancienne gare.  Si vous n’êtes pas amateur de bière, les deux chefs vous offrent un menu varié.  Je vous invite à aller visiter le site evermoorebrewing.ca pour voir une multitude de photos ainsi que de l’information pertinente au sujet des produits offerts.

 

La pandémie présente a forcé le propriétaire, Alex Clark, à réinventer la façon de faire les choses.  L’équipe offre maintenant la possibilité de placer des commandes en ligne et un service de livraison pour la bière.

 

Il est aussi possible d’aller acheter des canettes de 475 ml et de grosses bouteilles de 64 oz, growlers, sans réservation entre midi et 20 h du mardi au samedi. 

 

Si vous êtes chanceux comme moi, vous serez servi par le maître brasseur originaire de Kensington, Jordan Snively.  Le jeune homme brasse chez «Evermoore Brewing Co.» depuis 2019.

 

Avant de brasser ici, Jordan a perfectionné son art dans deux brasseries au Nouveau-Brunswick.  La Pump House et La Picaroons. 

 

Cette semaine, Alex et Jordan nous offrent deux nouveaux produits pour un total de sept bières bien différentes l’une de l’autre.

 

• Irish Cream Ale : Une délicieuse bière prête depuis le samedi 25 avril. 

 

• CAST AWAY : Une IPA cuvée no 6 qui évolue en saveur à chaque brassée.

 

• SUMMERSIDE LIGHT : Une ale légère, nommée de cette façon en l’honneur de nos phares nautiques.

 

• bJIBE-HO! : Une lager bohémienne qui est loin d’être une lager traditionnelle.

 

• PORT TACK : Une Porter dont le nom désigne une direction dans la nautique.

 

• BATTEN BROWN : Une Ale brune traditionnelle avec un jeu de mots dans le nom.

 

• BLACK-SPOT : Une IPA double et noire.  Son nom fait référence au point noir sur les mains des pirates. 

 

EVERMOORE vient du nom du bateau de la famille Clark.  Les deux «’oo»’ dans Evermoore dérivent de la phrase anglophone «to moor a boat».

 

Irish Cream Ale

 

 

Arôme chocolaté, brillance rougeâtre, faibles bulles à l’œil, parfaite en bouche, mousse quasi inexistante, saveur sucrée sans amertume et sensation crémeuse.

 

Cette nouvelle création de Jordan Snively est exceptionnellement unique en son genre. 

 

Contrairement au Cream Ale, cette Irish est de couleur rouge au lieu de dorée. 

 

Les Cream Ale sont reconnues pour leur goût de malt plus crémeux.  La recette de Jordan ne fait aucune exception.  Elle est douce, légèrement sucrée avec un arôme de cacao immédiat en bouche.

 

En versant la bière, j’ai remarqué que celle-ci n’était pas pétillante.  Les petites bulles qui montent régulièrement à la surface des bières populaires étaient quasi absentes et n’ont pas formé de mousse sur la bière.

 

Par contre dès la première gorgée, j’ai distingué le «fizz» comme on le nomme en anglais.

 

J’ai discuté de ceci avec Jordan et il m’a expliqué qu’il utilise dans la recette des feuilles de menthe fraîche.  L’huile (le gras) qui provient des feuilles de menthe empêche la formation de bulles sur la tête de la bière.

 

Jordan ma aussi expliqué que son but ultime avec cette «Cream Ale» était de brasser une bière qui nous rappelle le goût d’un café à la crème irlandaise ou d’un dessert.

 

Laissez-moi vous dire qu’il a créé un chef-d’œuvre, une bière parfaite pour une petite soirée tranquille.  J’ai descendu l’aiguille sur un disque de Tony Bennett et Bill Evans.  Le jazz planait en harmonie avec le crépitement d’un feu de foyer.  Une soirée presque parfaite, le seul problème, j’avais juste une canette.

 

Bohemien Style Lager - Jibe-Ho!

 

 

Arôme fruité, brillance opaque blanche, bulles et mousse invisibles, saveur sucrée avec une douce amertume et sensation de fraicheur en bouche.

 

Jibe-Ho! veut dire, contre le vent dans le langage nautique. 

 

En versant cette lager dans un verre, j’ai remarqué que celle-ci avait une belle robe blanche et opaque comme une «white beer». 

 

Encore une fois cette bière avait un faible taux de pétillant.

 

Par contre, contrairement à la «Irish Cream Ale», je m’ennuyais des bulles de gaz carbonique.  J’aurais aimé que ça pétille un peu dans la bouche.  Le goût était délicieux, j’avais presque l’impression de boire un jus de fruits.

 

J’ai juste eu le temps de finir la face A du disque de Yussef Kamaal que la bière était chose du passé.  Au rythme de l’album Black Focus, j’avais une canette vide dans la main et j’ai réalisé que cette bière avait un tôt de 6,2 % d’alcool.  Il faut faire attention, elle se boit bien malgré tout.

 

La prochaine fois que je vais essayer la «Jibe-Ho!», je la prendrai plus froide, avec un quartier d’orange et un mini mélange de boisson gazeuse blanche ou claire, juste pour le plaisir d’essayer.

 

En ce temps de la Covid-19, il est intéressant d’être créatif même en dégustant une bonne bière d’ici.

L'Île-du-Prince-Édouard en images