Le 18 décembre 2019

- Par Marcia Enman

Pamela Gallant a remporté le prix «Women in the Director’s Chair» pour son long métrage «Monica’s Newsau Festival du film de Whistler qui se tenait au début décembre.(Photo : Gracieuseté)

 

Réalisatrice de séries documentaires et de courtes dramatiques, Pamela Gallant, originaire de Wellington à l’Île-du-Prince-Édouard vient de remporter un prix.  La cinéaste acadienne a remporté le plus important prix de l’organisme «Women in the Director’s Chair» (WIDC), au Festival du film de Whistler en Colombie-Britannique.

 

La réalisatrice-productrice a remporté ce prix en nature pouvant atteindre 200 000 $ en services et locations pour un projet de long métrage scénarisé qui est réalisé par une femme canadienne.

 

Ce prix a l’objectif d’encourager un plus grand nombre de longs métrages qui sont réalisés par des femmes canadiennes et des minorités sexuelles.

 

Elle a remporté le prix WIDC pour «Monica’s News», qui estmarqué comme un long métrage de fiction.  C’est l’histoire d’une fillette de neuf ans et des traditions ancestrales du village isolé de Millman, en Nouvelle-Écosse, en été 1974.  «Dans les années 70, alors que les groupes féministes se battaient héroïquement pour l’égalité dans les grandes villes de l’Amérique du Nord, dans les régions rurales isolées, les jeunes filles et les femmes s’attaquaient courageusement aux inégalités sexistes de leur époque. Elles vivaient souvent au sein de leur propre famille et dans les communautés religieuses, à de grands frais personnels», explique Pamela Gallant dans un communiqué de presse.  «Leurs histoires sont beaucoup moins connues, c’est pourquoi j’ai écrit “Monica’s News”».

 

Autres réalisations

 

Pamela Gallant a réalisé et monté plus de 70 documentaires qui ont été filmés et diffusés en Amérique du Nord et en Europe. 

 

Réalisatrice et monteuse de séries documentaires et courtes dramatiques, Pamela raconte des histoires humaines depuis plus de trente ans.  Elle a eu l’occasion de filmer des sujets parcourant le Canada et l’Europe en tant que réalisatrice de séries et de livrer des histoires touchantes et innovatrices.  «J’ai touché à tous les genres.  Je continue d’évoluer avec les tendances.  Mon intérêt réside surtout dans les récits porteurs de changements sociaux, et tout ce qui est créatif». 

 

Sa courte dramatique, «La voisine», lui a mérité le prix Best Atlantic Short au Atlantic Film Festival en 2007, et son documentaire Port-au-Port a remporté le prix TV5 pour la meilleure œuvre franco-canadienne au Rendez-vous du cinéma québécois en 2012. 

 

Voici quelques autres titres : Les Îles de l’Atlantique (nommé pour Prix Gémeaux 2017), La Pêche maudite (Canal D), Walk on the Wild Side, Herméngilde Chiasson : l’art de la contrainte (Unis), E-Love (Oxygen UK), Coming Out (TéléQuébec), Les Chemins de Marie (Excentris Montréal), Le Mystère d’Alzeimer (meilleur film scientifique, Festival du scoop, France), Plus grand que la mer (Radio-Canada), White Brush Red Wine Death in a Paris Café...

 

Pamela a étudié le cinéma au Cégep de Saint-Jérôme et à l’Université York, puis a fait un stage de trois mois en réalisation de longs métrages à Paris, France. 

 

Elle rest revenu brièvement à l’Île-du-Prince-Édouard en 1986 pour réaliser son premier court métrage indépendant, «Au rythme du courant», qui lui a valu par la suite le Prix du mérite en réalisation du Festival du film de l’Atlantique. 

 

Avec Au rythme du courant, Pamela devient la première femme de l’Île à réaliser un film.  Son expérience dans le domaine du documentaire influence son travail dans le domaine de la fiction, et son travail dans le domaine de la fiction influence son travail dans le domaine du documentaire.  Les deux formes sont des créations complètes avec le protagoniste au cœur de chaque histoire. 

 

Avec Monica’s News, Pamela revient à ses racines pour raconter une histoire rurale unique avec des personnages féminins forts, apportant plus de trois décennies d’expérience cinématographique. 

La fusion va de l’avant
Actualité

La fusion va de l’avant

05 mai 2021Jacinthe Laforest

Les membres de la Caisse populaire Évangéline-Central ont voté en faveur du projet de fusion avec trois autres Credit Unions de l’Île-du-Prince-Édouard.  Le résultat a été annoncé lors d’une assemblée spéciale le 28 avril à Abram-Village.  Les quatre institutions fondatrices de la nouvelle entité ont annoncé des résultats positifs lors d’assemblées de leurs membres.  

Charlottetown en tête des communautés les plus agréables à vivre : une tendance de fond?
Communauté

Charlottetown en tête des communautés les plus agréables à vivre : une tendance de fond?

05 mai 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne  

Selon le récent palmarès du magazine Maclean’s, Charlottetown est la communauté la plus agréable à vivre au Canada, à égalité avec Halifax.  Avec la pandémie, la ville moyenne de 40 000 habitants n’a jamais paru aussi attrayante.  La crise sanitaire amorcerait-elle un mouvement de fond vers les petites villes et les zones plus rurales?

Le variant de l’Inde est à l’Î.-P.-É.
Actualité

Le variant de l’Inde est à l’Î.-P.-É.

04 mai 2021Marcia Enman

Le cas annoncé hier et le nouveau cas annoncé aujourd’hui sont porteurs du variant de l’Inde.  Dre Morrison s’inquiète beaucoup de cette situation et partage le fait que ce variant se propage vraiment vite et qu’il faut continuer d’être très prudent.  Elle souligne également la très grande importance de l’auto-isolement. 

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Actualités

La fusion va de l’avant
Actualité

La fusion va de l’avant

05 mai 2021Jacinthe Laforest

Les membres de la Caisse populaire Évangéline-Central ont voté en faveur du projet de fusion avec trois autres Credit Unions de l’Île-du-Prince-Édouard.  Le résultat a été annoncé lors d’une assemblée spéciale le 28 avril à Abram-Village.  Les quatre institutions fondatrices de la nouvelle entité ont annoncé des résultats positifs lors d’assemblées de leurs membres.  

Le variant de l’Inde est à l’Î.-P.-É.
Actualité

Le variant de l’Inde est à l’Î.-P.-É.

04 mai 2021Marcia Enman

Le cas annoncé hier et le nouveau cas annoncé aujourd’hui sont porteurs du variant de l’Inde.  Dre Morrison s’inquiète beaucoup de cette situation et partage le fait que ce variant se propage vraiment vite et qu’il faut continuer d’être très prudent.  Elle souligne également la très grande importance de l’auto-isolement. 

Communauté

Charlottetown en tête des communautés les plus agréables à vivre : une tendance de fond?
Communauté

Charlottetown en tête des communautés les plus agréables à vivre : une tendance de fond?

05 mai 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne  

Selon le récent palmarès du magazine Maclean’s, Charlottetown est la communauté la plus agréable à vivre au Canada, à égalité avec Halifax.  Avec la pandémie, la ville moyenne de 40 000 habitants n’a jamais paru aussi attrayante.  La crise sanitaire amorcerait-elle un mouvement de fond vers les petites villes et les zones plus rurales?

Capsules jeunesse pour le recensement
Communauté

Capsules jeunesse pour le recensement

03 mai 2021Jacinthe Laforest

 Dès le début du mois de mai, le recensement 2021 sera enclenché.  En prévision de cette grande collecte nationale de données sur la population, la Société acadienne et francophone de l’ÎPÉ a lancé une campagne multivolets pour sensibiliser la population aux questions identitaires comme celles recueillies par le recensement.  Un de ces volets s’adresse aux jeunes.  Il consiste à produire des capsules vidéos qui seront diffusées sur les réseaux sociaux à partir du début du mois de mai.  

Culture

Culture

« Le journalisme de qualité, un vaccin contre la désinformation »   

03 mai 2021

Déclaration du président de Réseau.Presse, Francis Sonier, dans le cadre de la Journée mondiale de la liberté de la presse : « La crise de la COVID-19 a chamboulé le monde entier. Comme bien d’autres secteurs, la presse n’a pas été épargnée. Les citoyens cherchent à s’informer sur la progression de la situation, mais rencontrent des défis pour accéder à de l’information de qualité. La pandémie ayant forcé la fermeture des accès au terrain et aux sources pour les journalistes, ces derniers ont vu leur travail se complexifier.

L’exposition du CMA d’Abram-Village sera montrée en France du 1er au 16 août prochain
Culture

L’exposition du CMA d’Abram-Village sera montrée en France du 1er au 16 août prochain

01 avril 2021Jacinthe Laforest

Le jeudi 25 mars, Théo Thériault revient de Summerside avec une centaine d’exemplaires d’un petit livre réunissant les photos de chacune des peintures réalisées par les artistes de la coopérative d’artistes La Palette, en prévision du CMA 2019. Ce petit livre, à la préparation duquel il a consacré plusieurs semaines, n’est qu’une pièce dans un projet plus grand, qui inclut une exposition des œuvres lors de la Semaine acadienne 2021 à Courseulle-sur-Mer.

Éducation

Des ateliers inédits pour donner le goût des sciences en français
Éducation

Des ateliers inédits pour donner le goût des sciences en français

20 avril 2021Marine Ernoult  

Pour la première fois, STIMA IPE offre des ateliers en français dans les classes de l’Île-du-Prince-Édouard, que ce soit dans les écoles de La Commission scolaire de langue française ou en immersion.  STIMA, c’est une manière différente d’apprendre les sciences, de façon ludique et pratique.  51 ateliers sont prévus d’ici le mois de juin. 

Patrimoine

Jeu-questionnaire sur l’Acadie de l’Î.-P.-É
Patrimoine

Jeu-questionnaire sur l’Acadie de l’Î.-P.-É

02 février 2021

Le Comité historique Sœur-Antoinette-DesRoches lance son populaire jeu-questionnaire annuel.  Ce jeu-questionnaire, qui porte sur des aspects de l’histoire et du patrimoine acadiens de l’Île-du-Prince-Édouard, comprend dix questions avec un choix de réponses.  Le Comité historique suggère que le jeu-questionnaire devienne une belle activité éducative de groupe dans une salle de classe, en famille, lors d’un souper d’amis ou encore dansle cadre d’une réunion. 

Anciennes traditions à Noël
Patrimoine

Anciennes traditions à Noël

23 décembre 2020

Le charbon, les patates et les oranges

Dans le temps, la liste des enfants sages et celle des p’tits pas fins existaient pour de vrai.  Donc, chaque Noël, des millions d’enfants attendaient anxieusement de savoir s’ils avaient été assez sages pour avoir une orange dans leur bas de Noël.  Sinon, ils avaient droit à une patate.  Et s’ils avaient vraiment été des sacripants, un morceau de charbon.  Aujourd’hui, tous les enfants ont des cadeaux, peu importe leur comportement.  Et si tu donnes une orange comme cadeau de Noël à ton fils ou ta fille, c’est garanti que tu vas avoir un enfant pas vraiment content.

Société

Microplastiques, les dangers d’une pollution invisible à l’étude
Société

Microplastiques, les dangers d’une pollution invisible à l’étude

20 avril 2021Marine Ernoult / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne  

Alors que des millions de tonnes de plastiques s’échouent chaque année dans les eaux du globe, des chercheurs de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR), dans l’est du Québec, réaliseront jusqu’en 2025 une recherche sur les effets des microplastiques sur le pétoncle géant.

Randonnée d’hiver en VTT pour une bonne cause
Société

Randonnée d’hiver en VTT pour une bonne cause

23 mars 2021Jacinthe Laforest

Le Club des VTT de la région Évangéline a convié ses membres et tous les amateurs de VTT de la province à une dernière activité de la saison avant la fermeture des sentiers pour la fonte des neiges. Il s’agissait en même temps d’une activité de collecte de fonds pour la campagne «Ça va bien aller Tracy».