FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 30 juillet 2019

- Par Jacinthe Laforest

C'est à cette image qu'on pourra reconnaître le disque Sirène & Matelot en magasin et sur www.plages.net juste à temps pour le Congrès mondial acadien.

 

Depuis longtemps, Patricia Richard se tient aux côtés de Lennie Gallant, sur scène, à titre de musicienne et de choriste.   Les deux artistes, qui forment maintenant un couple, présentent un tout nouvel album composé de 10 chansons originales ayant pour thème la mer, les océans et la santé de la planète en général.  

 

«Lorsqu’on a écrit la première chanson, Sirène et Matelot, chez nous à Mont-Carmel, je pense que c’est Lenny qui a tout de suite dit que ça serait un bon nom pour notre duo, et c’est donc ainsi qu’on s’appelle, pour notre projet», indique Patricia Richard qui est, sans aucun doute, la Sirène.

 

«Le personnage de la sirène n’est pas seulement une femme avec une queue de poisson.  C’est le personnage mythique qui attire et envoute les marins avec sa voix», ajoute Lennie Gallant, une précision qui convient à Patricia.  «Pour ma part, je me sens pleinement heureuse quand je suis sur l’eau et quand je suis sur scène. Ça correspond donc à ma personnalité», ajoute la chanteuse qui, avec sa présence et sa voix envoutantes, a participé à de nombreux projets musicaux sur la scène atlantique et même à l’international.  

 

Un album complet

 

«Au début, nous avions l’intention de faire un album de cinq chansons, mais lorsque celles-ci ont été enregistrées à Drummondville, on a continué avec d’autres chansons.  Nous les avons enregistrées chez Colette Aucoin à Mont-Carmel, avec l’équipement portatif de Rémi Arsenault. Et nous avons aussi enregistré une demi-chanson avec un autre technicien», décrit Lennie Gallant.   Autant à Drummondville qu’ici à l’Île, des musiciens locaux ont enrichi le son.    

 

Faire sortir un album en duo alors que les deux artistes sont fort impliqués dans la carrière «solo» de Lennie Gallant n’a pas été de tout repos.  «On commence juste à penser à la manière dont nous allons intégrer la vie de ce disque dans nos projets déjà en cours. Nous allons certainement faire des vitrines et bloquer des périodes où nous serons tous les deux disponibles pour une tournée, ainsi que Jeremy, le neveu de Lenny, qui est pianiste et avec lequel nous faisons déjà des spectacles en tournée», dit Patricia Richard.  Il ne faut pas oublier qu’en marge de sa carrière musicale, Patricia occupe un emploi au Conseil scolaire-communautaire Évangéline.  

 

«Nous n’avons pas encore de dates, mais je pense que nous allons faire un concert de lancement vers la fin de l’été pour notre nouvel album», précise Lenny Gallant.  

 

Disque en français à 90 %

 

Sirène et Matelot comptent dix chansons, dont neuf sont en français.  Il y a des chansons écrites par Lennie en tant que Lennie, ainsi que par Matelot, et des chansons écrites par Sirène et Matelot.  «Il y a longtemps que je veux écrire et je ne peux pas rêver d’un meilleur partenaire que Lennie Gallant pour écrire des chansons.  Et ce que j’aime aussi sur le disque, c’est que j’ai l’honneur que Lennie fasse les harmonies alors que je fais la mélodie principale de quelques chansons.  C’est différent pour lui, car il a la voix principale dans pratiquement toutes ses chansons», indique Patricia Richard.  

 

Avec des titres comme «Complainte de l’océan», «Un message dans une bouteille», et «Sirène et Matelot», plusieurs chansons s’inspirent de la mer.  Et au fond, qui mieux qu’une sirène et un matelot peuvent savoir comment se portent les océans. Mais d’autres chansons aux titres moins évocateurs comportent aussi des messages.  «Les cloches», une chanson tout humble, est une perle d’une pureté étonnante. En écoutant «Je ne savais pas» [que j’étais en amour], on peut facilement voir un récit autobiographique.

 

Les fans de Lennie Gallant ne seront pas dépaysés par ces nouvelles chansons, qui sont indéniablement issues de son univers créatif.   Mais ils découvriront certainement une autre raison de suivre sa carrière en français.  

 

Patricia Richard et Lennie Gallant forment un duo intitulé Sirène & Matelot. Cette photo a été prise sur une plage à Rustico par le photographe Dave Brosha. (Photos : Gracieuseté)

L'Île-du-Prince-Édouard en images