Culture
11 août 2022
Parmi les artistes qui se produiront lors de la première édition du Festival du 15 août (ou de la Fête nationale de l’Acadie) à Abram-Village, Bruce Daigrepont de la Louisiane, Ghislain Jutras du Québec, Menoncle Jason du Nouveau-Brunswick et la Famille Ross de l’Île-du-Prince-Édouard.  (Photos : Gracieuseté)

Le Village musical acadien d’Abram-Village aura le grand privilège d’être l’hôte du tout premier Festival du 15 août (ou de la Fête nationale de l’Acadie) du 12 au 15 août. Ce nouvel événement festif mettra en vedette une brochette de talents acadiens provenant de partout aux Maritimes et même jusqu’en Louisiane.

«Nous sommes extrêmement honorés de pouvoir présenter, comme vedette principale de notre nouveau festival, la légende cajun de renommée internationale Bruce Daigrepont, qui fait sa première apparition à Abram-Village», déclare le président du Village musical acadien, Marcel Bernard. «Connu pour avoir composé des chansons classiques telles que “Laissez faire”, “Hey Yaille Yaille (Disco et Fait Dodo)” et “C’est dans le cœur de tous les Cajuns”, Bruce Daigrepont a été à l’avant-garde de la résurgence de la musique cajun à la fin des années 80. Il a été décrit comme nouveau traditionaliste qui a modernisé le son de la musique cajun, tout en la gardant authentique et profondément ancrée dans la tradition. La musique de Bruce est faite pour les fêtes et les célébrations. En plus de ses chansons Cajun et Zydeco entraînantes, basées sur l’accordéon, vous entendrez aussi du swamp pop, des two-steps, des valses, des reels et des blues.»

Toujours très pertinent aujourd’hui, le très divertissant M. Daigrepont a influencé presque tous ceux qui jouent de la musique cajun de nos jours. Ses chansons ont également été reprises par un certain nombre de groupes cajuns ainsi que par d’innombrables groupes et chanteurs acadiens des Maritimes, de Suroît jusqu’à Édith Butler en passant par Hert LeBlanc. «En fait, bon nombre de ses chansons ont été chantées sur la scène de notre Festival acadien d’innombrables fois au fil des ans. Nous sommes donc très heureux d’avoir enfin l’homme lui-même ici en personne pour jouer ses propres chansons classiques que nous aimons tant», signale M. Bernard.

VENDREDI 12 AOÛT

Le festival débutera le vendredi 12 août avec deux danses carrées, à 13 h 30 et 15 h, avec le populaire câlleux/musicien québécois de troisième génération Ghislain Jutras et la musique du groupe local de renommée internationale Gadelle (Louise Arsenault, Hélène Bergeron, Caroline Bernard et Rémi Arsenault). Ces danses seront suivies d’une réception 5 à 7 avec musique et barbecue.

Puis, de 20 h à 23 h, les populaires artistes locaux Jonny Ray Arsenault et Fayo monteront sur scène, accompagnés de Keelin Wedge, Rémi Arsenault, Rodney Arsenault et Danny MacNevin, pour une fantastique soirée de musique.

SAMEDI 13 AOÛT

Le divertissement du samedi comprendra deux spectacles en après-midi, toujours à 13 h 30 et à 15 h, par le groupe folklorique local Accord’elle, composé de cinq musiciens de l’école secondaire (Dawson Arsenault, Jaden McInnis, Gilbert Arsenault, Mia Bernard et Andraya Gallant) et par le populaire groupe insulaire, The Ross Family. Ce trio celtique-acadien est composé de Stephanie (guitare, voix, percussion et gigue), Johnny (piano et animateur) et Danielle (violon, voix et gigue). Leurs spectacles ont été décrits comme «des performances pleines d’énergie, avec des jambes folles et des mouvements sans arrêt».

Un concert majeur du festival, d’une durée de trois heures, débutera ensuite à 21 h 30. En tête d’affiche : la sensation acadienne du Nouveau-Brunswick Menoncle Jason (LeBlanc), multi-instrumentaliste, chanteur et auteur-compositeur qui chante surtout en «chiac» (acadien semi-bilingue), avec une touche d’humour.

Figurent également sur la carte de la soirée les chanteurs locaux Nick Arsenault, Caroline Bernard (Gadelle, Les Girls) et Marcella Richard (qui a quatre albums à son actif). Tous les interprètes seront accompagnés par Rémi Arsenault, Rodney Arsenault et Danny MacNevin. L’accompagnateur spécial invité sera le célèbre violoneux Richard Wood.

DIMANCHE 14 AOÛT

Les festivités du dimanche débuteront par un souper de 17 h à 19 h, avec la musique du duo frère et sœur composé d’Hélène Bergeron (voix, clavier, guitare) et de Peter Arsenault (violon, percussions). La soirée s’achèvera en grand avec le concert phare du festival mettant en vedette le légendaire accordéoniste-chanteur cajun Bruce Daigrepont, à compter de 19 h.

Les billets pour tous les spectacles du festival sont maintenant en vente sur le site Web du Village musical acadien au www.villagemusical.ca. Tous les événements auront lieu au Village musical acadien (1745, Route 124, à Abram-Village).

LUNDI 15 AOÛT

Le 15 août, jour de la Fête nationale des Acadiens, le Conseil scolaire-communautaire Évangéline organise une série d’activités gratuites, y compris des spectacles musicaux, également sur le terrain du Village musical acadien.