Culture
21 septembre 2021 Par Marcia Enman

Réseau.Presse, anciennement connu sous le nom d’Association de la presse francophone, ont annoncé le 16 septembre dernier les lauréats des Prix d’excellence de la presse francophone 2021. Ceux-ci ont été dévoilés par le biais de la page Facebook de Réseau.Presse, lors d’un Anti-Gala sous le thème «Retour à la source». 

La Voix acadienne est fière d’annoncer que Marine Ernoult, journaliste-pigiste pour le journal, a mérité le Prix reconnaissance IJL pour l’article de l’année de la part de Réseau.Presse lors de l’Anti-Gala pour son article «L’Île-du-Prince-Édouard, la “food island” où les enfants ont faim», qui avait été publié dans La Voix acadienne le 5 février 2020 et aussi sur la plateforme de Réseau.Presse.

Dans le cadre des Prix d’excellence, Laurent Rigaux est le lauréat du Prix reconnaissance Francopresse pour l’article de l’année intitulé «Donner un sens aux statistiques de la pandémie, une question de communication», repris dans La Voix acadienne du 25 novembre 2020.

Il y a quelques années, Laurent Rigaux et sa conjointe Marine Ernoult déménageaient à l’Île-du-Prince-Édouard de l’Alsace en France.  La Voix acadienne a vite appris qu’il se trouvait deux journalistes de formation nouveaux arrivants à l’Île.  Suite à des entretiens avec eux, ils ont commencé à écrire en automne 2019, de la pige pour le journal francophone de l’Île-du-Prince-Édouard.  Delà, La Voix acadienne leur a proposé d’autres projets : l’écriture pour le projet de journalisme local, l’écriture de chroniques sur divers thèmes, Laurent a travaillé sur le projet de Services partagés en communication, les deux ont travaillé sur le projet de fausses nouvelles et ont tous les deux contribué à la rédaction de textes pour Francopresse, au niveau national.

Aujourd’hui Marine continue d’être pigiste pour La Voix acadienne pour l’écriture des textes de l’Initiative de journalisme local ainsi que d’autres commandes tandis que Laurent est maintenant un employé de Radio-Canada. 

Parmi les journaux membres de Réseau.Presse, c’est le journal Le Voyageur qui a reçu le titre du journal de l’année 2021.  On vous invite à regarder la liste des gagnants dans les diverses catégories à la page 18 de cette édition de La Voix acadienne.

Pour ce qui est de La Voix acadienne, le journal avait une seule nomination dans la catégorie Prix d’excellence pour le projet spécial imprimé de l’année dans lequel elle présentait les éditions spéciales imprimées pendant la pandémie.  C’est le journal La Liberté du Manitoba qui a reçu le prix dans cette catégorie pour son magazine adressé aux jeunes au sujet de la COVID-19.

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Culture