Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
03 décembre 2014
Le 2 décembre 2014
L’Île-du-Prince-Édouard a conclu une nouvelle entente avec McKesson Canada, ce qui permettra aux Insulaires d’avoir encore accès à des renseignements sur les soins de santé de haute qualité grâce au service de télésanté 811, de dire le ministre de la Santé et du Mieux-être, Doug Currie.

« Environ 50 Insulaires ont recours au service de télésanté 811 chaque jour, d’ajouter le ministre Currie. Les Insulaires ne doutent pas des conseils qu’ils reçoivent et s’en servent pour prendre des décisions éclairées au sujet de leur santé. »

Le service 811 met les Insulaires en communication avec une infirmière autorisée d’expérience qui fournit renseignements et conseils, ce qui permet de mieux les orienter quant au système de santé et les diriger vers les soins dont ils ont besoin. Le service est offert 24 heures sur 24, chaque jour, dans plus de 120 langues.

Depuis le début des activités du service en septembre 2013, il y a eu plus de 15 000 appels. Il en coûte environ 28 $ par appel au gouvernement. Le service est gratuit pour ceux qui appellent. 

« L’infirmière autorisée peut recommander un rendez-vous chez le médecin, une visite au service d’urgence ou d’autres options d’autosoins, de dire Deborah Bradley, directrice générale de la Division de la santé communautaire de Santé Î.-P.-É. Ce service peut alléger la charge des médecins et améliorer l’usage de la salle d’urgence. »

L’Île-du-Prince-Édouard s’associe à la Nouvelle-Écosse pour continuer d’offrir le service 811. L’Île versera 2,4 millions de dollars pour étirer l’entente de décembre 2014 jusqu’à mars 2019.

Télésanté ne remplace pas le 911, qui est toujours le numéro à composer s’il s’agit d’une urgence.