Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
28 avril 2021

Les étudiants désirant faire des études postsecondaires en français auront plus d’options en matière de soutien financier pour atteindre leurs objectifs d’études.  La nouvelle Bourse d’études postsecondaires en français est une bourse pluriannuelle pour les étudiants de l’Île-du-Prince-Édouard qui souhaitent faire des études postsecondaires dans un programme en français qui n’est pas offert dans la province. La bourse est financée par le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard en collaboration avec la Société acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard (SAF’Île).

« Réduire les barrières à l’éducation postsecondaire aidera les étudiants à suivre leur passion et poursuivre leurs études dans leur champ d’intérêt », a souligné la ministre de l’Éducation et de l’Apprentissage continu, Natalie Jameson. « En appuyant les étudiants de langue française qui veulent continuer leurs études en français, nous appuierons la communauté acadienne et francophone de l’Île-du-Prince-Édouard. Nous allons continuer de nous pencher sur des options pour améliorer l’accès à l’éducation postsecondaire et de trouver des façons de garder nos diplômés dans la province. »

Les élèves qui obtiennent leur diplôme d’une école de langue française ou d’un programme d’immersion française à l’Île-du-Prince-Édouard pourraient être admissibles à l’obtention d'une bourse allant jusqu’à 1500 $ par année pour des études collégiales et 2000 $ par année pour un baccalauréat.

"Les besoins du marché du travail en main-d’œuvre bilingue ne font que croître et comme organisme porte-parole, nous voyons l’importance de mettre en place des mesures positives pour appuyer financièrement les étudiants qui poursuivent leurs études en français au niveau post-secondaire," ajoute le président de la SAF'Île Edgar Arsenault. "La SAF'Île est fière d'avoir pu collaborer avec le gouvernement provincial pour explorer les divers moyens et trouver une solution pour soutenir davantage les étudiants qui n'ont pas le choix d'étudier en français ailleurs au pays." 

Des renseignements sur les exigences pour être admissible au programme et sur le processus de demande sont offerts sur le site Web de SAF’Île(link is external).

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communiqués Î.-P.-É.