Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
11 mars 2021

Les Insulaires ayant un handicap physique auront plus de possibilités de transport accessible à leur disposition.  Le gouvernement fournit 95 000 $ au Conseil des personnes handicapées de l’Î.-P.-É. pour offrir un programme de remises aux exploitants de services de transport afin d’aider à compenser le coût des véhicules accessibles aux fauteuils roulants. Les rabais couvriront 20 % des coûts jusqu’à un maximum de 10 000 $ pour les achats de véhicule et d’équipement.

 

« Nous sommes très heureux de ce programme parce qu’il a le potentiel de modifier notre système de transports et de finalement enlever les barrières auxquelles les Insulaires handicapés font face lorsqu’ils essaient de se déplacer dans leur communauté, a commenté Marcia Carroll, directrice générale du Conseil des personnes handicapées de l’Î.-P.-É. Être en mesure d’accéder aux moyens de transport appropriés est un service de base qui est nécessaire si les personnes veulent être des citoyens à part entière. Nous nous réjouissons que ce programme soit bâti sur un modèle de développement communautaire avec divers partenaires communautaires, y compris les personnes handicapées. »

 

Les conducteurs de véhicules accessibles doivent suivre un cours de formation pour obtenir les habiletés en matière de sécurité et de sensibilisation requises pour répondre aux besoins des passagers handicapés. Le Conseil des personnes handicapées de l’Î.-P.-É., en collaboration avec Pat and the Elephant, fournira cette formation gratuite.

 

« Les Insulaires ayant un handicap physique ne devraient pas être désavantagés lorsqu’il s’agit d’avoir accès à des moyens de transport accessibles. Les personnes handicapées ont besoin d’accès aux transports pour les mêmes raisons que les autres citoyens : pour continuer d’aller bien, pour être actives et pour faire partie de leur communauté, a déclaré le ministre du Développement social et du Logement, Brad Trivers. Ce qui est bien avec ce programme, c’est qu’il n’appuie pas uniquement les Insulaires avec un handicap physique, il aide aussi les exploitants de services de transport à faire des achats qui peuvent être coûteux. »

Pour être admissibles au Programme de remises pour le transport accessible, les entreprises de taxis et de covoiturage doivent être incorporées pour exercer leurs activités à l’Île-du-Prince-Édouard. Les bénéficiaires doivent accepter d’entretenir et d’exploiter un véhicule pour une période de 5 ans et la préférence sera donnée aux achats de véhicules neufs. Les exploitants qui ont des véhicules d’occasion de plus de cinq ans avec moins de 60 000 km sont aussi admissibles à présenter une demande.

 

Les demandeurs admissibles peuvent présenter une demande par l’intermédiaire du Conseil des personnes handicapées de l’Î.-P.-É. en composant le 902-892-9149.