FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 24 février 2021

La médecin hygiéniste en chef, Dre Heather Morrison, affirme qu’un projet pilote de dépistage rapide à l’aéroport de Charlottetown aidera à guider l’approche de tests de la province à l’avenir.  « Tester les voyageurs à leur arrivée à l’Î.-P.-É. est très important pour contrôler la transmission du virus dans la province, tout comme les mesures de quarantaine qui ont grandement contribué à notre faible nombre de cas. Avec l’émergence de variants préoccupants, il y a un plus haut risque associé à l’importation de la COVID-19 à l’Î.-P.-É., a déclaré la Dre Morrisson.

Puisque les tests au point d’intervention donnent des résultats de dépistage dans quelques minutes, les résultats de ce projet pilote à l’aéroport aideront à guider notre approche quant au dépistage dans les semaines et les mois à venir. »

 

Beaucoup de voyageurs qui arrivent à l’Î.-P.-É. (par exemple, les travailleurs par rotations) doivent subir un test de dépistage aux jours 0-1, 4-6 et 9-11 lorsqu’ils arrivent à l’Î.-P.-É. Ce projet pilote leur permettrait de recevoir leur premier test à l’aéroport. L’exigence de respect des protocoles d’isolement après leur arrivée à l’Île-du-Prince-Édouard demeure en place.

 

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef et Santé Î.-P.-É. procéderont au projet pilote pour une période de quatre semaines à l’aéroport de Charlottetown, en offrant le dépistage au point d’intervention aux voyageurs qui arrivent à compter du mardi 23 février. Deux écouvillons seront fournis : soit un au point d’intervention et un test de laboratoire en guise de confirmation. En participant à ce projet pilote de dépistage, les voyageurs qui arrivent par avion pourront subir leur premier test à l’aéroport. Les participants à cette étude pilote qui doivent subir un test de dépistage de nouveau aux jours 4-6 et 9-11 après leur arrivée seront en mesure d’avoir accès aux tests additionnels à l’une des cliniques de dépistage sans rendez-vous de l’Î.-P.-É.

 

« Le processus de tests à l’aéroport fera en sorte que le dépistage sera plus rapide et plus pratique pour les voyageurs qui arrivent, a déclaré le directeur général de l’aéroport de Charlottetown, Doug Newson. Nous sommes très heureux de collaborer avec le Bureau du médecin hygiéniste en chef, Santé Î.-P.-É. et Island EMS pour fournir ce service afin de simplifier le dépistage pour les voyageurs qui arrivent tout en aidant à contrôler l’importation et la propagation de la COVID-19. »

 

Les tests au point d’intervention ont été utilisés à l’Î.-P.-É. pour le dépistage ciblé des 20 à 29 ans ainsi que pour le dépistage des sans-abris de la province. Ces tests rapides seraient aussi utilisés en cas d’éclosion.

 

L’Île-du-Prince-Édouard compte actuellement un•cas actif de COVID-19, et il y a eu 115 cas depuis le début de la pandémie dans la province. On peut trouver des renseignements sur les cas en ligne.

 

Pour plus de renseignements sur les mesures prises à l’Île-du-Prince-Édouard par rapport à la COVID-19, visitez La COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard.
 

Document d’information

 

Le Bureau du médecin hygiéniste en chef continue de travailler de près avec le gouvernement fédéral, ses homologues provinciaux et territoriaux, les ministères et Santé Î.-P.-É. afin de suivre l’évolution de la situation et de se préparer pour tout impact d’ordre sanitaire, social et économique de la COVID-19 sur la province. Le risque pour la santé publique de la COVID-19 est continuellement réévalué et les Insulaires seront informés au fur et à mesure que de nouveaux renseignements sont disponibles.

 

Toute la population est encouragée à suivre les mesures habituelles de prévention :

  • Rester à deux mètres de distance les uns des autres dans la mesure du possible;
  • Se laver les mains souvent avec de l’eau et du savon;
  • Couvrir sa bouche avec l’intérieur du coude ou un mouchoir pour tousser et éternuer;
  • Rester chez soi si l’on ne se sent pas bien;
  • Porter un masque dans les espaces publics intérieurs;
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche;
  • Limiter le nombre de personnes avec qui l’on est en contact;
  • Ne pas partager des articles comme des verres et des bouteilles d’eau;
  • Nettoyer souvent les surfaces telles que les robinets, les poignées de porte et les comptoirs.

L'Île-du-Prince-Édouard en images