Communiqués de la province de l’Île-du-Prince-Édouard
17 avril 2020

Le 16 avril 2020

Aujourd’hui, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard a annoncé ses premières mesures de soutien pour l’industrie touristique de la province en réponse à l’urgence de santé publique causée par la COVID-19.  Les initiatives comprennent de nouvelles options de financement, l’allègement des intérêts et du financement supplémentaire pour le marketing. En tout, jusqu’à 66 millions de dollars seront versés pour répondre aux besoins immédiats de l’industrie touristique.

 

 

« En ce temps de l’année, les entrepreneurs touristiques sont habituellement très occupés à se préparer pour mettre à l’honneur, pour des millions de visiteurs, la culture et l’hospitalité de l’Île, mais cette année n’est pas une année normale alors que nous composons avec une crise économique mondiale causée par la COVID-19, de dire le premier ministre King. Le gouvernement travaille avec l’industrie touristique pour répondre aux besoins immédiats ainsi que pour élaborer des stratégies d’adaptation à court terme et des plans à long terme pour assurer que l’Île-du-Prince-Édouard puisse conserver sa réputation de première destination touristique à l’avenir. »

 

Le ministre de la Croissance économique, du Tourisme et de la Culture, Matthew MacKay, a annoncé une nouvelle facilité de prêt de 50 millions de dollars en soutien au tourisme par l’entremise de Finances Î.-P.-É., offrant un financement maximal d’un million de dollars à un taux d’intérêt de 4 pour cent en fonds de roulement. Les paiements du principal et de l’intérêt sur le prêt seront reportés pour les premiers 18 mois.

 

De plus, le ministre MacKay a annoncé que la province offrira un allègement d’intérêt sur les prêts existants aux entreprises touristiques pour une durée maximale de 18 mois.

 

Reconnaissant le besoin de soutenir la reprise rapide de l’industrie touristique, le ministre MacKay a annoncé le versement d’un million de dollars pour augmenter les efforts en marketing. Aussi, la province renoncera aux coûts de permis, d’inspection et de frais de publicité pour la saison 2020.

 

Les organismes à but non lucratif qui ont reçu du financement de Tourisme Î.-P.-É. et/ou de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) pour des événements qui ont été annulés en raison de la COVID-19 seront entièrement indemnisés pour les dépenses admissibles.

 

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard continue de travailler avec ses homologues fédéraux pour créer de nouveaux programmes et élargir des programmes existants afin de venir en aide aux travailleurs saisonniers, y compris ceux de l’industrie touristique.

 

« Notre secteur touristique a été durement touché en raison de la COVID-19 et fait face à de nombreux défis, notre pays et le monde entier mettant des mesures en œuvre pour protéger la santé et la sécurité des citoyens, a exprimé le ministre MacKay. Il n’y a pas de solution simple ni de boule de cristal qui nous dira quand tout reviendra à la normale ou à quoi ressemblera notre nouveau normal, mais les entrepreneurs touristiques doivent savoir que le gouvernement provincial est là pour eux et que nous travaillerons avec eux pour assurer qu’ils puissent continuer leurs activités et contribuer à ce qui donne à l’Île-du-Prince-Édouard son cachet si particulier. »

 

Le ministre de l’Agriculture et des Terres, Bloyce Thompson, a annoncé l’expansion de l’initiative à succès Producteurs de l’Île au service des Insulaires pour venir en aide aux Insulaires ruraux dans le besoin.  Il s’agit d’un partenariat entre le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard, Amalgamated Dairies Limited (ADL) et le PEI Potato Board.

 

Un service au volant sera offert aux endroits suivants ce samedi de 10 h à 13 h ou jusqu’à épuisement des stocks : 

  • ·École Westisle Composite High (39570, chemin Western, Elmsdale)
  • ·École Bluefield High (924, chemin Colville, North Wiltshire)
  • ·Rodd Brudenell River Resort (86, allée Dewars, Cardigan)

Afin de respecter les règlements de l’éloignement social, on demande aux gens de rester dans leur véhicule et les bénévoles placeront les denrées dans la valise. 

 

La province communiquera avec les groupes communautaires qui appuient les Insulaires vulnérables qui n’ont peut-être pas de moyens de transport et travaillera avec eux pour que des denrées soient réservés pour les gens dans le besoin, si possible.

 

« En tant qu’Insulaires, nous sommes généreux et bienveillants de nature et nos producteurs de l’Île sont fiers de pouvoir aider à nourrir les familles de la province, a exprimé le ministre Thompson. En ces temps difficiles et incertains, rien n’a changé. Les Insulaires continuent à aider leurs amis, leurs voisins et leurs communautés. En travaillant ensemble, en s’appuyant les uns les autres et en suivant les directives de la médecin-hygiéniste en chef, nous surmonterons cette crise et nous en ressortirons plus forts. »

 

L’objectif de l'initiative Producteurs de l’Île au service des Insulaires est de venir en aide aux Insulaires et aux familles dans le besoin; toutefois, on ne refusera personne. Les Insulaires qui voudraient faire un don dans le cadre de ce projet pourront le faire en ligne à une œuvre de charité de leur choix.

 

Le ministre Thompson rappelle aux Insulaires qu’il est illégal de jeter des déchets un peu partout. Les sites de la Société de gestion des déchets de l’Île demeurent fermés au public, mais la collecte habituelle des déchets se poursuit. Les Insulaires peuvent ajouter deux sacs à leur bac, comme toujours, et la collecte des sacs bleus se poursuit comme d’habitude.

 

Le gouvernement a aussi annoncé, en consultation avec le Bureau du commissaire aux incendies, que tous les feux extérieurs sont dorénavant interdits à l’Île-du-Prince-Édouard. Inclus sont les feux de camp récréatifs, à moins que le feu soit dans un foyer muni d’un pare-étincelles ou ayant une cheminée munie d’un pare-étincelles.

 

Le but de l’interdiction est d’assurer la sécurité de nos pompiers bénévoles et gouvernementaux qui sont des travailleurs essentiels. Presque tous les feux de forêts à l’Île-du-Prince-Édouard sont le résultat de flammes qui se sont échappées d’un brûlage dirigé.

 

Les permis d’incendie accordés en 2020 par le ministère de l’Environnement, de l’Eau et du Changement climatique et le Bureau du commissaire aux incendies sont suspendus jusqu’à nouvel ordre et aucun nouveau permis ne sera accordé.

 

Pour de plus amples renseignements sur les mesures d’intervention du gouvernement provincial liées à la COVID-19, dont les ressources, les demandes de programme et les renseignements importants sur la santé publique, visitez : www.princeedwardisland.ca/fr/COVID19.