Communauté
Par Claire Lanteigne / IJL – Réseau.Presse – La Voix acadienne - ATL
Suzanne Dupuis-Blanchard, présentera la conférence «Bien vieillir en français». (Photo : Gracieuseté)

Si des conférences ou des sommets affichent complet, il y a encore des possibilités de s’inscrire à certaines conférences du Congrès mondial acadien 2024.  

Venez apprendre comment «Bien vieillir en Acadie» lors de la conférence des aînés de Suzanne Dupuis-Blanchard. L’événement aura lieu le 12 août 2024, de 9 h à midi à l’Université Sainte-Anne, à Pointe-de-l’Église. Les participants sont invités à partir de 8 h pour café et collations. 

Suzanne Dupuis-Blanchard est professeure titulaire à l’École de science infirmière de la Faculté des sciences de la santé et des services communautaires de l’Université de Moncton. Elle est détentrice de la Chaire de recherche en santé sur le vieillissement des populations et directrice du Centre d’études du vieillissement. Elle est la présidente sortante du Conseil national des aînés au gouvernement fédéral (2017-2022) et a été présidente de l’Association canadienne en gérontologie (2014-2018).

La professeure Dupuis-Blanchard détient le PhD en science infirmière de l’University of Alberta (2007), la Maîtrise en science infirmière de l’University of New Brunswick (2001) et le Baccalauréat en science infirmière de l’Université de Moncton (1991). Elle a plus de 33 années d’expérience de travail avec les personnes aînées, premièrement comme infirmière de santé communautaire dans la ville d’Ottawa et maintenant comme professeure chercheuse. Son programme de recherche porte sur les multiples aspects du maintien à domicile des personnes âgées, y compris les interventions pour soutenir le vieillissement en place par le développement de l’initiative Foyer de soins sans mur (Nursing Home Without Walls), les municipalités amies des aînés (MADA), la promotion de la santé et la prévention des maladies, la ruralité, et le développement communautaire dans un contexte de communautés linguistiques officielles en situation minoritaire (CLOSM).

Elle a été reconnue pour ses contributions dans le domaine du vieillissement et de la science infirmière en étant nommée Fellow de la Société royale du Canada (2023), Fellow de l’Académie canadienne des sciences infirmières (2023), un doctorat honorifique des lettres de la Huntington University (2021) en plus de plusieurs prix et reconnaissances.

Cette conférence est présentée en collaboration avec le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE) et l’Association francophone des aîné.e.s du Nouveau-Brunswick (AFANB).

Le vieillissement de la population est une tendance mondiale», de dire Norma Dubé, présidente par intérim de l’AFANB. Guidée par les penchants d’actualités globaux et canadiens dans le domaine du vieillissement, cette conférence servira de levier pour entreprendre une réflexion quant aux priorités et aux perspectives entourant le bien vieillir en français.

2 Photo Norma Dube

Norma Dubé, présidente par intérim de l’AFANB. (Photo : Gracieuseté)

«Cette conférence sera suivie de discussions et de réflexions qui feront ressortir des thématiques en vue des États généraux en français sur le vieillissement», d’ajouter Madame Dubé. C’est une autre activité préparatoire aux États généraux qui auront lieu en mai 2025 à l’Université de Moncton.

«Il est important d’avoir différentes activités qui nous permettent d’entendre la voix des aînés de partout», poursuit-elle. «Nous espérons avoir des participants de toutes les provinces du Canada à ces États généraux et on vise accueillir 200 personnes. 

L’inscription au coût de 10 $ est obligatoire et on peut la faire au www.eventbrite.ca/e/billets-bien-vieillir-en-acadie-851593467987

Autres conférences et rassemblements

Une autre conférence Acadie-Louisiane : Échanges historiques et identitaires aura lieu le mardi 13 août à 13 h au Yarmouth Lion’s Club. Les détails de cette conférence gratuite, ouverte au public, seront annoncés sous peu. Restez à l’affût!

Quoisse t’en penses ?

Les 11 et 12 août auront lieu, la Conférence d’ouverture et les Grandes consultations de l’Acadie du projet «Quoisset’en penses?». L’ensemble des activités de ce volet auront lieu au campus Pointe-de-l’Église de l’Université Sainte-Anne.

Zachary Richard, auteur-compositeur-interprète et grande personnalité acadienne, prononcera la conférence d’ouverture le 11 août à 14 h, sous le thème «Réveil » de la langue et de l’identité Acadienne et Francophone. Suivra un panel, incluant le conférencier d’honneur, Raymond Théberge, commissaire aux langues officielles du Canada; Mathieu Gingras, directeur du développement au bureau du recrutement étudiant à l’Université de Moncton et le ministre de la langue française du gouvernement du Québec, Jean-François Roberge.

3 Zachary Richard

 Zachary Richard, conférencier à l’ouverture du projet «Quoisse t’en penses ?»  (Photo : Julien Faugeres)

Ces États généraux ont pour but de nourrir les grandes orientations du peuple Acadien et d’offrir un moment de réflexion collectif. Un rapport final des recommandations sera publié à la toute fin de l’activité pour conserver les grandes lignes de discussions qui auront eu lieu lors des diverses phases du projet.

Les Grandes consultations de l’Acadie se dérouleront en deux parties le 12 août. Dans la première partie six tables rondes / panels de discussion / conférences participatives auront lieu en avant-midi. Les sujets seront choisis en cours de route selon les éléments qui ressortiront des consultations de cuisine «Quoisse t’en penses ?» (les thématiques et descriptions des tables retenues vous seront envoyées par courriel - mais vous pouvez vous attendre à des sujets comme suit : l’immigration, la sociolinguistique, l’Acadie au Sénat, la collaboration dans la diaspora acadienne, la célébration de la culture acadienne, etc.).

La partie 2 sera un café du monde organisé pour permettre aux participants de se pencher sur les moyens concrets de mettre en action les éléments soulevés dans les diverses phases des consultations et dans la conférence d’ouverture.

Pour plus d’informations sur ces conférences et pour s’inscrire, consultez le https://cma2024.ca/fr/programme/programme-officiel#/fr/section/conferences-et-rassemblements

1755 et invitées spéciales de Cœur d’artiste

Le Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse (RANE) est également partenaire des spectacles de 1755 les 11 et 12 août à 19 h au Yarmouth Arts Regional Centre.  De plus, la première partie du spectacle du dimanche 11 août est présentée par Cœur d’artiste - un programme offert par la RANE et la FéCANE, qui invite les gens plus âgés à explorer leur créativité musicale.

Les légendes acadiennes incontournables font un retour très attendu dans le Sud-Ouest pour deux spectacles très spéciaux! Depuis 45 ans, 1755 chante le monde qu’on connaît avec la joie de vivre et le parler des gens d’ici. Sur des airs de country, rock, et folk, il sait toujours brasser les foules avec autant d’énergie que de passion. La gang a réussi à rejoindre plus d’une génération en mettant de l’avant la fierté de chanter et de fêter dans sa langue!

Trois interprètes de la Nouvelle-Écosse, Delores Boudreau, Claire Comeau et Sonia Losier - accompagnées de Nicole Deveau, Michelle Deveau et Christine Melanson feront la première partie présentée par Cœur d’artiste qui vous amènera sur un chemin musical pour célébrer l’Acadie en chanson.

On peut se procurer les billets sur le site Web suivant : https://billets.capeb.ca/ 

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Communauté