Affaires
Les trois finalistes du Concours Ignition francophone 2024 sont Josée Gallant-Gordon d’Elm Grove Centre Mental Health Services à Alma, Hélène Lebon de Productions LTDU à New Haven, puis Cole Whiteway et Marie Dubé de Timeless Events PEI Inc. à Cavendish. Ils se feront compétition lors de la grande finale du samedi 2 mars au Village musical acadien à Abram-Village. (Photos : RDÉE ÎPÉ)

Une productrice de films documentaires, une spécialiste en soins de santé mentale et physique et des organisateurs d’évènements spéciaux seront en compétition pour un bel investissement de 25 000 $ dans leur nouveau projet entrepreneurial le samedi 2 mars à 19 h lors de la finale du Concours Ignition francophone 2024 de RDÉE Île-du-Prince-Édouard.

Cette grande soirée de compétition, qui se déroulera un peu dans le style des émissions de télévision « Shark Tank », « Dragons’ Den » et « Dans l’œil du dragon », aura lieu au Village musical acadien à Abram-Village. Le public y est invité gratuitement et en grand nombre. Un goûter sera servi pendant les délibérations des juges.

Le projet champion – soit celui de Hélène Lebon de Productions LTDU à New Haven, de Josée Gallant-Gordon d’Elm Grove Centre Mental Health Services à Alma ou de Marie Dubé et Cole Whiteway de Timeless Events PEI Inc. à Cavendish – recevra également une série d’autres récompenses pour l’appuyer dans son cheminement entrepreneurial.

La Chambre de commerce du Grand Charlottetown et environs lui contribuera une demi-page de publicité gratuite dans sa revue Connections, la Chambre de commerce du Grand Summerside lui donnera une adhésion gratuite d’un an, le Collège de l’Île lui offrira un cours collégial gratuit de son choix et la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ lui donnera une paire de billets gratuite au Gala des entrepreneurs 2024 (16 mars). La CCAFLIPE remettra également une adhésion gratuite d’un an aux trois finalistes.

Le Concours Ignition francophone avait d’abord attiré six concurrents. Deux ont quitté la compétition. Les quatre derniers ont participé à une récente fin de semaine de formation intense et se sont présentés à la journée pré-sélection le samedi 10 février. Les juges Alcide Bernard (ancien gestionnaire d’organismes et gérant d’entreprises, à la retraite), Mathieu Foran (agent de développement culturel bilingue d’Innovation ÎPÉ) et Erika Naruwaza (chargée de projets spéciaux chez CBDC Central PEI) ont entendu les présentations de sept minutes des concurrents, leur ont posé des questions, ont délibéré et ont sélectionné les trois qu’ils considéraient détenaient le plus de potentiel de réussite.

Les trois finalistes se présenteront une dernière fois le 2 mars devant le public et trois nouveaux juges, provenant tous du monde des affaires, de l’entrepreneuriat ou des finances. Ils auront encore sept minutes à présenter ou « vendre » leur projet à l’aide d’échantillons et/ou de présentations au gros écran. Les juges leurs poseront encore des questions pointues pour leur donner la chance de prouver que leur projet de développement et d’expansion entrepreneurial est le plus méritant de l’investissement monétaire.

Suite au goûter et aux délibérations, on annoncera le nom du champion / de la championne et les commanditaires lui présenteront ses prix.

Le Concours Ignition francophone est livré grâce à des contributions de l’Ignition Start-Up Fund d’Innovation ÎPÉ et de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique.

 

Productions LTDU – Hélène Lebon : Avec son partenaire d’affaires Mario Courchesne, Hélène Lebon de New Haven a fondé l’été dernier Productions LTDU, une maison de production de documentaires, courts et longs métrages destinés à la diffusion télévisuelle, numérique ou en salle. Outre le médium vidéo, le catalogue des œuvres produites s’étend à des supports audios, textuels et visuels. Cette entreprise se donne le mandat de produire des documentaires, publications écrites ou arts visuels qui racontent nos histoires, celles d’un Canada inclusif, multiculturel et francophone. Les fonds Ignition seraient principalement utilisés pour développer et proposer des projets de documentaires, produire et diffuser de nouveaux contenus (podcasts, courts documentaires), et renforcer la visibilité de la compagnie (y compris via un site web et les médias sociaux).

 

Elm Grove Centre Mental Health Services – Josée Gallant-Gordon : Josée Gallant-Gordon, qui œuvre dans le domaine de la santé mentale depuis 2008, veut développer davantage son Centre Elm Grove à Alma pour y intégrer une nouvelle expérience de retraite somatique avec intervention corps et cognitif, avec curriculum de santé mentale, dans une yourte (une tente circulaire) dans la forêt. Il s’agirait de soins intensifs, y compris des traitements spécialisés en gestion des symptômes d’anxiété, de dépression et de traumatisme. On pourra y intégrer des services tels que le counseling, la thérapie équine, l’ergothérapie et la physiothérapie. Le tout serait présenté par l’équipe de cliniciens licenciés du centre à l’année longue. Les fonds Ignition seraient utilisés pour l’achat d’une yourte, la préparation du terrain pour son installation et la préparation du curriculum spécialisé.

 

Timeless Events PEI Inc. – Marie Dubé et Cole Whiteway : Timeless Events PEI, établit au printemps 2023 par Marie Dubé et son mari Cole Whiteway, offre plusieurs services d’organisation d’événements (mariages, anniversaires, évènements d’entreprises et autres). Le duo collabore étroitement avec ses clients pour comprendre leur vision. La firme peut aider avec la décoration, la planification et/ou la coordination. Son image de marque est jeune et dynamique mais l’entreprise montre son niveau d’expérience et ses capacités. Marie détient un baccalauréat en organisation événementiel et est à compléter sa certification « Wedding Planner, Coordinator and Consultant ». Le duo a plus de 10 ans d’expérience en service à la clientèle. Les fonds Ignition aideraient à compléter leur site web ainsi qu’à acheter divers logiciels administratifs, des uniformes, des décors et un entrepôt.

 

Source : RDÉE ÎPÉ

Abonnez-vous à La Voix acadienne pour recevoir votre copie électronique ou la version papier

Affaires