FacebookTwitterRSS

 Votre journal francophone de l'Île-du-Prince-Édouard

Le 23 mars 2021

- Jacinthe Laforest

 

On peut télécharger le plan de la province pour la saison touristique de la province au https://www.princeedwardisland.ca/en/publication/tourism-action-plan-2021

 

Le 18 mars dernier, le gouvernement provincial a dévoilé son «plan tactique» en prévision de la saison touristique 2021, et de celles qui vont suivre.  Le plan inclut des actions regroupées par objectifs, et s’appuie fortement sur l’ouverture prévue de la bulle atlantique le mois prochain.  «De beaux jours attendent l’industrie touristique de l’Île-du-Prince-Édouard, et j’ai bien hâte que nous puissions recommencer à faire ce que nous faisons le mieux : offrir une hospitalité de renommée mondiale à nos visiteurs», promet le ministre de la Croissance économique, du Tourisme et de la Culture, Matthew MacKay.

 

Optimiste, le ministre MacKay dit «voir la lumière au bout du tunnel».  Cela n’empêche pas la province de voir aussi les obstacles qu’il reste à franchir pour arriver au bout du tunnel.  

 

Parmi ces obstacles, poliment appelés «défis» dans le plan, se trouve notamment la constatation que les Prince-Édouardiens sont devenus «moins accueillants» face aux visiteurs qui pourraient «importer» le virus.  

 

Dans cette longue liste de défis, on mentionne aussi la saison désastreuse de 2020, qui a privé les opérateurs touristiques des revenus qui leur permettent de préparer la saison suivante.  Le manque de liquidité sera donc un gros problème, même si toutes les frontières s’ouvraient comme par magie.  

 

Les frontières, les restrictions liées au transport, au nombre de personnes admises, sont autant de difficultés à surmonter.  Dans ce contexte d’incertitude, concevoir un plan de marketing est un casse-tête.  

 

Selon le plan tactique présenté par la province, la COVID a changé les habitudes des vacanciers.  Ces derniers auraient désormais peur de voyager et seraient à la recherche d’accommodations autonomes.  Les «nouveaux touristes» auraient aussi tendance à voyager moins souvent, mais à faire des voyages plus significatifs.  Et il faut tenir compte du fait que de nombreuses familles auront moins d’argent à dépenser en vacances.  

 

Dans ce contexte, la province a annoncé un investissement de trois millions de dollars pour créer un programme de subvention d’activation du tourisme afin de fournir aux exploitants touristiques une subvention non remboursable pour les aider à couvrir les coûts admissibles liés à l’ouverture pour la saison 2021. 

 

Un million de dollars a aussi permis de créer un programme de reprise pour l’accès par voie aérienne avec l’aéroport de Charlottetown afin de retenir et de ramener les transporteurs aériens à l’Î.-P.-É.

 

Du financement pour l’Association de l’industrie touristique de l’Î.-P.-É. pour l’embauche d’un conseiller pour les exploitants touristiques afin d’aider l’industrie à connaître et comprendre les appuis et programmes offerts.

 

Plein air, nourriture, culture et plages et tourisme local

 

L’Île est bien connue pour ses terrains de golf et en 2020, ce sport est apparu comme une activité qui pouvait facilement être adaptée aux consignes de distanciation.  Les activités de golf et d’«après golf» seront développées.  

 

Même si la bulle atlantique pourrait rouvrir dès le 19 avril, la saison touristique 2021 va encore une fois encourager les Prince-Édouardiens à découvrir ce qu’ils ont chez eux.  

 

Le plan d’action pour le tourisme de l’Î.-P.-É. 2021 a été créé par Twenty31 Consulting Inc. en collaboration avec Tourisme Î.-P.-É et de nombreux organismes, 

L'Île-du-Prince-Édouard en images